Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette

Le Projet Annâdya de l'ULB reçoit la visite de l'Ambassadeur de l'Union Européenne au Cambodge

Annâdya, le projet de développement mis en œuvre par le Laboratoire d'Anthropologie des Mondes Contemporains (LAMC) a reçu la visite de la Délégation de l'UE au Cambodge ces 9 et 10 Juillet 2014. L'ambassadeur, M. Jean-Francois Cautain, accompagné de Mme Sokunthea By, gestionnaire du projet à la Délégation, plusieurs attachés et la presse nationale ont pu apprécier les résultats obtenus dans certains des 64 villages et des 4000 familles soutenues par Annâdya au Ratanakiri.

Parmi les nombreux bénéficiaires, M. Kham Thong, du village de Prak, a présenté les techniques de production biologique et de transformation des aliments auxquelles le projet l'a formé. Grâce au Système d'Intensification Rizicole (SRI) et aux petites unités d'élevage d'insectes comestibles et aquacoles qu'il a mises en place, la nutrition et la sécurité alimentaire de sa famille s'est améliorée de manière durable.

Tout récemment, M. Thong a aussi construit un séchoir solaire sur le modèle conçu par l'équipe d'ingénieurs du Laboratoire TIPs dirigé par Benoît Haut (Polytechnique-ULB), pour transformer les fruits, pousses de bambou et diverses plantes comestibles qu'il produit.

Plus d'infos et de photos sur la page FB de la Délégation de l'UE au Cambodge.

L'ULB, en partenariat avec Gembloux Gx ABT/ULg, l'ONG cambodgienne CEDAC et l'Université d'agriculture de Hanoï (HUA), s'est vu décerner par EuropeAid (UE) un fonds pour la réalisation d'un projet d'amélioration de la sécurité alimentaire dans deux provinces frontalières du Laos et du Cambodge. Ce projet, dont le budget s'élève à environ 3 400 000 euros, a pris cours le 1e février 2012 pour une durée de 3 ans. Il s'articule autour de 3 axes principaux : l'amélioration de la production et de la productivité agricole ; l'amélioration de la nutrition des bénéficiaires et enfin le développement durable d'institutions communautaires de base. + d'infos sur le site du LAMC


L'Université de São Paulo, nouveau partenaire privilégié de l'ULB

En marge de la mission au Brésil du G3, le vice-recteur Serge Jaumain, représentant le recteur de l'ULB, et le recteur Marco Antônio Zago de l'Université de Sao Paulo (USP) ont signé une déclaration de partenariat privilégié entre les deux universités.

L'USP devient ainsi officiellement le 10e "partenaire privilégié" de notre Université dans le monde, et le premier en Amérique latine. Elle rejoint ce club très fermé comprenant, entre autres, UC Berkeley, l'Université de Montréal, les Universités d'Oxford et de Cambridge, l'Université Pierre et Marie Curie - Paris 6, l'Université Beihang à Pékin... Ce concept vise à distinguer, parmi les nombreux partenaires de l'ULB, ceux qui font l'objet d'un effort particulier pour développer des collaborations de tous types, dans tous les domaines d'intérêt commun.

Le choix des partenaires privilégiés est basé, d'une part, sur l'existence de nombreuses collaborations de recherche et/ou d'enseignement et, d'autre part, sur l'intérêt stratégique de l'université. Les demandes de financement internes à l'ULB (CCCI, Commission de classement des crédits internationaux, anciennement BRIC) qui concernent les partenaires privilégiés bénéficient, à qualité égale, d'une priorité sur les autres demandes.

L'ULB encourage donc le développement de collaborations de tous types avec l'USP. En soutien au partenariat privilégié, une convention d'échange d'étudiants existe déjà (elle a été récemment renouvelée pour 5 ans) et une convention cadre de cotutelles de thèses est en cours de finalisation.


Cours commun avec l'Université de Mumbai pour les étudiants du Master en Tourisme

À la suite d'un premier contact engagé lors de la mission du Recteur en Inde, fin novembre 2013, avec le Garware Institute of Career Education and Development - GICED (Tourisme) de l'Université de Mumbai, la professeure Jyotsna Patwardhan, responsable du Département de Tourisme a visité l'ULB le 15 mai dernier.

Le but de cette rencontre était de mettre au point un projet pilote de cours commun à distance pour les étudiants du Master en science et gestion du tourisme de l'ULB et les étudiants du Master en tourisme de l'Université de Mumbai. L'idée est en l'occurrence de développer des échanges interculturels et de favoriser les interactions et les collaborations entre les futurs acteurs du secteur touristique dans les deux pays.

Pour atteindre ces objectifs, le cours s'intéressera particulièrement aux aspects socio-culturels du développement touristique dans les deux villes, Bruxelles et Mumbai. Dans cette optique plusieurs séances multimédia communes seront organisées via Skype avec des interventions de professeurs de deux universités. Parallèlement des rencontres entre étudiants auront lieux, également par Skype, et seront suivies de la réalisation et de la présentation de travaux de groupes réalisés par les étudiants des deux universités. Ce cours se déroulera au 1er quadrimestre de la prochaine année académique.

Par ailleurs, un accord a été signé avec l'Indian Institute of Tourism and Travel Management (IITTM), lors de la même mission. Plusieurs étudiants du Master en sciences et gestion du tourisme partiront effectuer leur stage en Inde cet été.


Bourses de voyage accordées à 17 étudiants en master de l'ULB

La Commission de la coopération au développement (CCD) de l'Académie de recherche et d'enseignement supérieur (ARES) vient d'offrir des bourses de voyages à 17 étudiants en master de l'ULB qui partiront dans un pays en développement pour y réaliser un travail de fin d'études ou un stage entre le 1er juillet et le 31 décembre 2014.

Ce financement s'inscrit dans une politique d'éducation au développement qui poursuit deux objectifs:

  • sensibiliser les étudiants à la problématique du développement pour en faire des citoyens responsables et ouverts sur le monde;
  • susciter des vocations dans la perspective d'assurer la relève des acteurs de la coopération (universitaire).

Les bénéficiaires de ces bourses sont étudiants en médecine, pharmacie, sciences de la population et du développement, gestion, anthropologie et bioingénieur.


Coopération au développement: 24 bourses de doctorat accordées à des ressortissants de pays en développement

Grâce au Fonds Xénophilia, au Fonds Jacques Lewin-Inès Henriques de Castro et au Fonds des bourses de l'ULB, la Commission de classement des crédits internationaux (CCCI) a accordé 24 bourses de doctorat (20 reconductions, 3 nouvelles bourses et une nouvelle bourse correspondant au Prix de la Coopération décerné à Marie-Soleil Frère lors de la Journée de la Coopération de l'ULB) à des étudiants de pays en développement pour un montant total de 326 122 euros.

Ces bourses permettront à vingt étudiants d'Afrique subsaharienne, deux étudiants d'Afrique du Nord, un étudiant indonésien et un étudiant libanais d'effectuer un doctorat en co-tutelle ou en co-direction entre l'ULB et leur université d'origine.

Les disciplines couvertes vont de l'ingénierie à la médecine en passant par l'architecture ou l'histoire de l'art.


Accueil de recteurs camerounais à l'ULB

A l'initiative de l'ambassade du Cameroun et de l'ULB, les universités francophones et flamandes de Belgique ont reçu 40 recteurs et hauts responsables des universités camerounaises durant la semaine du 21 avril.

La semaine s'est découpée en rencontres officielles, en tables de discussions thématiques, en séances d'informations sur les financements disponibles et en visites de campus et laboratoires.

Cette semaine a permis d'initier, pour l'ULB, des collaborations en architecture pour la protection du patrimoine camerounais, en sciences politiques pour la mobilité des étudiants, en médecine pour plusieurs projets de recherche, en information et communication pour l'appui à la création d'une formation.

Nos dernières publications:

Bernard Benoît
van Gameren Valentine
Weikmans Romain
Zaccai Edwin
Preyat Fabrice
Dickstein-Bernard Claire
Guilardian David
Lelarge Astrid
Le Maire Judith
Vandenberg Vincent
Vereecken Nicolas
Terzo Michael
Brack Nathalie
Dejardin Marcus
Deschamps Robert
Kestens Paul
Mignolet Michel
Plasman Robert
Tojerow Ilan
Nassaux Jean-Paul
Piraux Alexandre

Clin d'oeil