Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Deux étudiant.e.s (bio)-ingénieure.e.s de l'ULB font sécher des ananas en Ouganda

Vendredi l 08-07-2016

En Ouganda, plus de 80% de la population vit en milieu rural. L'agriculture constitue dès lors bien souvent le seul moyen de subsistance. Les petits paysans se heurtent cependant à plusieurs obstacles : la pratique de la monoculture, l'impossibilité d'accéder aux marchés internationaux ainsi que l'absence de structures permettant la transformation des produits et donc une plus longue conservation des fruits et légumes. C'est dans ce contexte que l'ONG The Refugee Next Door (RND) décide en 2013 de venir en aide à ces petits paysans et fait appel à l'expertise de la Cellule de coopération au développement de l'École polytechnique de l'ULB (CODEPO-ULB). Une collaboration qui, grâce à la convergence des secteurs associatif, public et privé, voit son aboutissement aujourd'hui avec le développement d'une coopérative agricole dans le district de Kayunga et la vente d'ananas séchés bio équitables en Belgique via Menssana, Interbio et Biofresh, trois partenaires de la première heure.

Deux étudiant.e.s de l'ULB, Mathilde Lhote (bio-ingénieur) et Alexandre Donner (ingénieur civil-chimie), partent alors en Ouganda dans le cadre de leur mémoire sur le séchage solaire. Mathilde s'y rend en 2015 et 2016. Alexandre poursuit le projet en 2016. Des tests sont effectués afin de comparer deux techniques de séchage, l'une employée par la communauté de producteurs locaux utilisant des techniques de séchage plus anciennes et l'autre développée par l'ULB.

Et l'aventure ne s'arrêtera pas là.... Car d'autres idées de collaboration avec la cellule CODEPO-ULB se profilent déjà à l'horizon, portant cette fois sur la valorisation des déchets d'ananas...

> En savoir plus...


L'ULB invite dix étudiant.e.s réfugié.e.s à la Summer School Odysseus sur la politique d'immigration et d'asile en Europe

La Commission européenne souligne et appuie l'initiative de l'ULB, "Scholarships for refugees", d'inviter cet été dix étudiant.e.s réfugié.e.s à participer à la Summer School Odysseus sur la politique d'immigration et d'asile en Europe.

Une campagne de crowdfunding et de fundraising a permis de financer les stages, des repas gratuits seront offerts dans les restaurants universitaires, la Fondation Josefa a accepté de loger quatre réfugié.e.s et les étudiant.e.s et membres du personnel de l'Université ont également été sollicités pour offrir un hébergement. La Fondation Roi Baudouin a, quant à elle, généreusement soutenu ce projet.

Du 4 au 15 juillet prochain, le réseau Odysseus organise une Summer School relative à la politique d'asile et d'immigration en Europe. Cette Summer School inclut un séminaire doctoral où les participant.e.s ont l'occasion de présenter leur projet de doctorat. Les étudiant.e.s invité.e.s viennent de Syrie, d'Afghanistan, d'Égypte, du Rwanda, d'Haiti et d'Éthiopie.


Coopération: un prix pour l¹ULB et l'Université d'Antananarivo

Le Prix Jean Demal, qui vise à récompenser des communications de participants des pays du Sud et/ou contribuant aux échanges entre les pays du Sud et les pays du Nord, a été décerné, lors du 29e congrès de l'Association internationale de pédagogie universitaire (Lausanne, 6-9 juin 2016), à une équipe de conseillers pédagogiques de l'Université d'Antananarivo (Madagascar) et de l'Université libre de Bruxelles collaborant à un projet de'ARES-Commission de la Coopération au Développement.

La communication présentée par Julie Hellenbosch (ULB) et Louisa Ramiandrisoa (UA) s'intitulait "Accompagner l'innovation pédagogique à l'Université d'Antananarivo dans le cadre du système LMD (Licence-Master-Doctorat)".

L'activité de l'ARES pilotée par l'ULB (Françoise D'Hautcourt) a pour objectif de renforcer les enseignants de l'Université d'Antananarivo en matière de pédagogie. Le programme de 6 ans est financé par la Coopération belge.


Inauguration de l'Institut Confucius à l'ULB

L'Institut Confucius inauguré hier à l'ULB renforcera la place de l'Université comme centre d'expertise et de référence sur la langue et la culture chinoise. Il ouvrira ses portes et proposera une série d'activités à la rentrée 2016-2017.

Outre le renforcement des échanges académiques entre la Chine et l'Europe, le nouvel Institut adossé à l'ULB, facilitera la traduction et la mise à disposition du public européen d'œuvres chinoises majeures. Il se distinguera aussi de ses 'alter ego' européens par son lien étroit avec les études européennes via des collaborations avec l'Institut d'Études européennes de l'ULB.

L'Institut Confucius organisera des colloques, conférences et séminaires sur la Chine mais également des expositions, des projections de films, des cours de langue, de calligraphie, de cuisine etc. afin de mieux faire connaître la culture chinoise à la communauté universitaire et au grand public.

L'ULB se réjouit par ailleurs que son institution sœur, la VUB, ait inauguré voici quelques semaines son propre Institut Confucius. Ceci devrait permettre d'intéressantes synergies.


Des étudiants en architecture financés par l'ARES-CCD pour une collaboration avec des étudiants au Bénin

Cinq étudiants de la Faculté d'Architecture viennent de recevoir le financement d'un Microprojet de l'ARES-CCD pour une collaboration avec des étudiants de l'Université d'Abomey-Calavi (UAC) au Bénin.

Le microprojet s'intitule "Stratégies de développement des espaces publics traditionnels à Porto-Novo: analyse et bilan". Il ambitionne de comprendre les différentes stratégies d'intervention de coopération dont la place Lokossa a fait l'objet en rencontrant les populations locales qui sont les bénéficiaires de différents projets de collaboration avec la Belgique.

Le but est que les étudiants de l'ULB et de l'UAC analysent, lors d'un séjour de 15 jours au Bénin, la manière dont les habitants et les usagers s'approprient toutes les interventions de coopération afin d'en tirer une analyse critique et de proposer une réflexion partageable pour des interventions futures. Le projet devrait permettre de faire converger les points de vue des étudiants de l'UAC et de l'ULB et ainsi s'inscrire dans un cadre d'apprentissage et de sensibilisation bénéfiques aux deux parties.

Chaque année l'ARES-CCD finance plusieurs microprojets présentés par des étudiants des universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles en collaboration avec des étudiants du Sud. Ces projets sont parrainés par des enseignants de nos universités. Pour plus d'informations, vous pouvez vous adresser au Service International: gaelle.ducarme@ulb.ac.be


La Fondation Philippe Wiener-Maurice Anspach fête ses 50 ans

La Fondation Wiener-Anspach fête son cinquantième anniversaire! Elle a pour objectif de favoriser les relations entre l'Université libre de Bruxelles et les Universités de Cambridge et d'Oxford.

Depuis 1965, la Fondation œuvre activement pour la promotion des échanges entre ces trois universités par l'octroi de bourses, en organisant des conférences et en soutenant des projets de recherche communs. L'engagement à long terme de la Fondation dans la construction de ce partenariat privilégié a été crucial pour la signature du protocole d'entente entre l'Université libre de Bruxelles et les deux prestigieuses universités britanniques en 2008 et 2009.

Le soutien de la Fondation a été un tremplin pour les carrières de plus de 500 anciens. Certains ont fait leur place dans le milieu universitaire, d'autres dans le service public ou encore dans le secteur privé. Certains d'entre eux sont ainsi devenus ministres dans les gouvernements britanniques ou belges (Jo Johnson et Paul Magnette), des ambassadeurs, des avocats ou des juges des tribunaux nationaux ou internationaux (Christopher Vajda) tandis que d'autres poursuivent une brillante carrière dans l'industrie.

 

Nos dernières publications:

Bribosia Emmanuelle
Rorive Isabelle
van Drooghenbroeck Sébastien
Lepers Yves
Angelet Nicolas
Bernard Diane
Doutrepont Marie
Lagerwall Anne
Louwette Arnaud
Schaus Annemie
Van Staen Christophe
André Valérie
Bersini Hugues
Clerbaux Barbara
Colletis Gabriel
Eraly Alain
Fusulier Bernard
Gingras Yves
Halloin Véronique
Hudon Marek
Leclercq Bruno
Marage Pierre
Pestre Dominique
Salles Maryse
Stengers Isabelle
Timmermans Benoît
Vandermotten Christian
Zaccai Edwin
Beernaert Marie-Aude
Mary Philippe
Nève Marc
Van Haute Emilie
Louault Frédéric
De Waele Jean-Michel
Plateau Nadine
Loriaux Stéphanie

Clin d'oeil