Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Vendredi l 17-02-2017
Conférence Femmes et Universités: Université libre de harcèlement?

Depuis le début des années 2000, aux Etats-Unis, au Canada ou en France, des initiatives individuelles puis collectives tentent de briser ce qui semble bien être un des derniers tabous des universités: le harcèlement sexuel et les violences sexistes.

Il est temps et nécessaire que les universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles se penchent sur la question. Le vendredi 10 mars 2017, dans le cadre des cycles de conférences "Femmes et Universités", l'ULB débattra de ce phénomène trop longtemps occulté.

Il s'agira d'abord de comprendre, d'identifier et de repérer le phénomène et dans un deuxième temps de penser aux réactions et aux moyens d'agir. Sylvie Cromer (Lille II et Ined), co-auteure du vade-mecum Le harcèlement sexuel dans l'enseignement supérieur et la recherche fera part de son expertise et identifiera le problème. Puis une table-ronde regroupera des membres de CLASCHES (Collectif de lutte anti-sexiste contre le harcèlement sexuel dans l'enseignement supérieur), Marylène Lieber et Brigitte Mantilleri de l'Université de Genève, des étudiant.e.s ou encore des experts des pouvoirs publics ainsi que le Conseiller en prévention de l'ULB.

Informations pratiques :
Vendredi 10 mars 2017 de 9h à 13h
Université libre de Bruxelles, Campus du Solbosch – Bâtiment NB – Salle NB 2VIS
Inscriptions : genre@ulb.ac.be – participation gratuite. Consultez le programme de la conférence "Université libre de harcèlement".

Vendredi l 17-02-2017
Tribunes de l'ULB: "Demain: jusqu'où peuvent aller les alternatives citoyennes ?"

Les Tribunes de l'ULB accueillent, le mercredi 8 mars, Cyril Dion, écrivain, réalisateur, poète et militant écologiste, sur le thème "Demain: jusqu'où peuvent aller les alternatives citoyennes ?".

Le film "Demain" a été un événement important pour nombre de citoyens à la recherche d'une vision positive de leur action face à différentes crises écologiques et sociales. Mais jusqu'où peuvent aller les alternatives citoyennes ? Quel est le rôle de l'engagement individuel et de l'articulation avec les initiatives politiques ?

Cyril Dion, réalisateur du film "Demain", tentera d'y répondre en exposant sa vision de la Transition et des facteurs qui la facilitent ou qui s'y opposent.

Edwin Zaccai, professeur à l'ULB et directeur du Centre d'études du développement durable présentera et assurera l'animation du débat.

> En pratique:
La Tribune sera donnée le mercredi 8 mars 2017 à 18h30
Campus du Solbosch, bâtiment K, amphithéâtre Henri La Fontaine
Accès gratuit, inscription obligatoire sur www.ulb.be/events/tribune
En partenariat avec le Service environnment et mobilité de l'ULB
Plus d'information: www.ulb.ac.be/debats

Jeudi l 16-02-2017
XIE Fei : 50 ans de cinéma chinois - Rétrospective du 7 au 10 mars 2017

A l'occasion de cette semaine rétrospective organisée par l'ULB, Bozar et l'INSAS vous aurez la possibilité d'assister à 2 Master classes, 4 projections et de rencontrer le réalisateur Xie Fei.

Xie Fei, professeur honoraire à l'Académie du Film de Beijing, est le chef de file de la quatrième génération de cinéaste chinois. Il a été récompensé à plusieurs reprises : il a reçu l'ours d'argent à Berlin pour Neige Noire, l'ours d'or en 1993 pour Les femmes du lac aux âmes parfumées, film qui a reçu le prix du public au FICA de Vesoul en 1999, et le prix du meilleur réalisateur à Montréal en 1995 pour Conte mongol.

Les projections et conférences auront lieu à tour de rôle à l'INSAS, au Bozar, au campus Solbosch ou au campus ULB/Uccle : découvrez le programme, la présentation des films projetés et les liens pour inscriptions dans le fichier joint.

Programme_Retrospective_XIEFei.pdf

Jeudi l 16-02-2017
L'ULB ouvre ses portes aux futurs étudiants

Du 27 février au 3 mars 2017, l'ULB ouvre ses salles de cours aux élèves de dernière année de l'enseignement secondaire. Ils pourront ainsi s'immerger dans l'ambiance d'une vraie séance de cours, rencontrer et interroger les étudiants, poser leurs questions aux professeurs...

Les facultés de l'ULB proposent ainsi aux élèves de secondaire de suivre des cours, tels qu'ils sont donnés aux étudiants. Le but n'est évidemment pas de comprendre parfaitement la matière exposée, mais bien de l'appréhender et de se faire une idée plus concrète d'un cours universitaire (ambiance d'un auditoire, prise de notes, ressenti des étudiants...).

Le service InfOR-études propose par ailleurs plusieurs ateliers collectifs autour du choix d'études, de la transition entre le secondaire et le supérieur, ainsi que de la méthode de travail.

> Plus d'infos sur la semaine d'immersion à l'Université : www.ulb.be/jpo.
> NB : L'accès aux cours ouverts ne nécessite aucune inscription : Découvrez les programmes de cours ouverts par faculté.

Jeudi l 16-02-2017
Les aliments responsables ont meilleur goût

Les considérations environnementales et éthiques jouent un rôle croissant dans les choix des consommateurs, en particulier pour les produits alimentaires. Ces produits éthiques sont même perçus comme ayant meilleurs goût que les produits standards, selon une étude de l'équipe d'Olivier Klein (Centre de Recherche en Psychologie sociale et interculturelle, Faculté des Sciences Psychologiques et de l'Éducation) et de chercheurs de l'UCL et de l'Université de St Andrews (Ecosse).

Les chercheurs ont analysé les données d'une étude conduite auprès de plus de 4000 citoyens de 8 pays européens et organisé une série d'études expérimentales en Belgique et au Royaume-Uni. Les participants lisaient une présentation d'une marque fictive, décrite avec différentes caractéristiques éthiques(bio, écologique production locale, fair trade) pour une moitié d'entre elles. Ils étaient ensuite invités à déguster des produits identiques.

Les participants dans la condition éthique rapportaient une meilleure expérience gustative que ceux dans la condition contrôle : la consommation du produit était jugée plus agréable, savoureuse et délicieuse. Le mécanisme responsable de cet effet est la satisfaction morale ressentie par les consommateurs de produits éthiques: cette satisfaction morale mène à des attentes gustatives supérieures et ces attentes sont confirmées lors de la consommation du produit.

Ces résultats montrent que le goût est en partie une construction subjective qui dépend des préoccupations morales du consommateur. Une subjectivité qui offre un avantage aux produits alimentaires des marques éthiques.

 

Nos dernières publications:

Danblon Emmanuelle
Zamora Daniel
Harribey Jean-Marie
Alaluf Mateo
Ackerman Seth
Berenboom Alain
Meyer Michel
Bersini Hugues
Bayenet Benoit
Bourgeois Marc
Darte Dominique
Ronse Thierry
Parée Daphné
Delwit Pascal

Clin d'oeil