Rendez-vous pour nos prochains événements!

L'EUROPE AIME-T-ELLE LES RELIGIONS?

Le 5 novembre 2018 à 19h
Campus du Solbosch, Auditoire La Fontaine , bâtiment K

DANS LE CADRE DE L'ANNÉE THÉMATIQUE L'EUROPE DE LA CONNAISSANCE

Inscription obligatoire en ligne

Avec Valentine Zuber, directrice d’études à l’École pratique des hautes études (Paris), spécialiste de l’histoire de la liberté religieuse en Europe occidentale et de la laïcité en France et Rik Torfs, canoniste, professeur à la KU Leuven.
Le débat sera animé par le professeur Jean-Philippe Schreiber, professeur à l’ULB.

Ce débat vise trois objectifs : L’Europe se sécularise-t-elle invariablement ou cette sécularisation connaît-elle aujourd’hui un coup d’arrêt ? Les instances européennes prennent-elles en compte la dimension religieuse des citoyens et les intérêts des institutions religieuses dans leurs politiques ? Les Etats de l’Union et l’Union elle-même accordent-ils un statut aux religions et garantissent-ils réellement la liberté de religion ?

FINANCIAL REGULATION AND STABILITY AFTER BREXIT

Le 21 novembre 2018 de 16h à 19h30
Palais d'Egmont - Place du Petit Sablon 8 - 1000 Bruxelles

DANS LE CADRE DE L'ANNÉE THÉMATIQUE L'EUROPE DE LA CONNAISSANCE

Inscription obligatoire en ligne

Le Centre Emile Bernheim (SBS-EM, ULB) et le LabEx ReFi organisent une conférence surla thématique: "Régulation financière et stabilité après le Brexit", avec une introduction de Didier Reynders, ministre des Affaires étrangères et européennes, et une allocution de Michel Barnier, négociateur en chef pour l'Union européenne.

Les négociations sur le Brexit sont dans une phase difficile et il est impossible de prévoir aujourd'hui les relations que le Royaume-Uni entretiendra à l'avenir avec l'Union Européenne. Le Royaume-Uni est susceptible de quitter le marché unique le 29 mars 2019 ou le 31 décembre 2020. Les institutions financières basées au Royaume-Uni perdront leurs droits de passeport sur le marché européen. Cette conférence examinera certaines des questions les plus importantes soulevées par ce profond changement de régime.

ALIMENTATION ET SANTÉ PUBLIQUE : LES ENJEUX D’AUJOURD’HUI ET DE DEMAIN

Les 21 et 22 novembre 2018
ULB, campus Erasme, auditoire Wybran bâtiment H, niveau -1, Route de Lennik, 808B, 1070 Bruxelles

DANS LE CADRE DE L'ANNÉE THÉMATIQUE L'EUROPE DE LA CONNAISSANCE

Inscription en ligne jusqu'au 19 novembre

Depuis longtemps, l’alimentation humaine a été associée à la santé et aux maladies. Une grande quantité de nouvelles connaissances a été accumulée dès le 19ème siècle, permettant l’élaboration de stratégies de lutte contre les maladies transmissibles et, depuis les années 1960, contre les maladies chroniques et dégénératives non-transmissibles.

Néanmoins, l’alimentation et la nutrition humaines restent des défis majeurs pour l'épidémiologie et la santé publique. Il est très difficile de rassembler l’information sur les habitudes alimentaires qui changent de plus en plus rapidement; il existe des interactions complexes entre les substances nutritives, et entre les substances nutritives et l'environnement; et il peut exister une longue durée entre la période d'exposition et les effets sur la santé.

TECHNOLOGY AND GLOBALIZATION: ARE THEY LEADING TO WIDESPREAD PROSPERITY OR ARE THEY WIDENING THE GAP BETWEEN WINNERS AND LOSERS?

Le 29 novembre 2018 de 9h à 16h
Palais des Académies - Rue Ducale 1 - 1000 Bruxelles

DANS LE CADRE DE L'ANNÉE THÉMATIQUE L'EUROPE DE LA CONNAISSANCE

L'entrée est libre mais requiert une inscription en ligne sur www.kvh2018.org.

La Chaire Kurgan-van Hentenryk de la Solvay Brussels School of Economics and Management organise sa conférence annuelle sur le thème: "Technology and Globalization: leading to widespread prosperity or widening the gap between winners and losers?".

Dans ce contexte, des économistes renommés, des historiens des entreprises, des décideurs politiques et des représentants du monde de l'entreprise discuteront de la situation et examineront les moyens possibles pour aller de l'avant.
Parmi les intervenants figurente entre autres les économistes Richard Baldwin et André Sapir, l'expert en intelligence artificielle Dame Wendy Hall et l'historien des entreprises Mathhias Kipping.