Le Prix Nobel de Physique 2013 est attribué à:
François Englert, professeur émérite de l'Université libre de Bruxelles et à Peter Higgs, de l'Université d'Edimbourg.

François Englert et Peter Higgs se rencontrent au CERN le 4 juillet 2012.

À voir en vidéo:

Cérémonie de remise des Prix Nobel 2013, le 10 décembre 2013, sur le compte Youtube de la Fondation Nobel.

Un coup d'oeil sur la leçon inaugurale du Prix Nobel de Physique et professeur émérite de l'ULB François Englert, “The BEH Mechanism and its Scalar Boson“, le 8 décembre 2013.


Regardez les premières réactions de François Englert

Mardi 8 octobre 2013, 12h48. Avec une heure de retard, le comité Nobel délivre enfin son verdict: François Englert reçoit le prix Nobel de physique. La machine médiatique s'emballe, la communauté universitaire est en liesse... Suivez les coulisses de cette journée, dans les pas de François Englert.


L'ULB est extrêmement heureuse et fière de l’attribution de ce Prix Nobel – le premier Nobel de physique décerné à un Belge.

Il récompense des travaux théoriques d'une grande inspiration, qui ont conduit dès 1964 ✝ Robert Brout et François Englert, ainsi que Peter Higgs, à proposer un mécanisme théorique qui joue un rôle essentiel dans notre compréhension de l'Univers.

Le boson de Brout-Englert-Higgs impliqué par leurs théories a attendu près de cinquante ans avant d'être découvert par les collaborations CMS et ATLAS au grand collisionneur de hadrons, le LHC du CERN à Genève. Fierté supplémentaire pour notre Université, nos équipes expérimentales sont très activement impliquées dans les recherches menées au CERN.

L'ULB pense aujourd’hui tout particulièrement à Robert Brout, décédé en 2011 et qui a mené avec François Englert, les passionnantes recherches qui sont récompensées par le Prix Nobel.

Avec François Englert, notre Université compte donc désormais quatre Prix Nobel scientifiques...

Au-delà de personnalités d’exception, ces succès s’expliquent par l’attachement profond de notre université à la liberté, qui se concrétise par la totale liberté de chercher dont bénéficient ses chercheurs, ainsi que par son exceptionnelle ouverture internationale. De celle-ci témoignent excellemment l’appartenance à notre corps professoral de Robert Brout, venant de Cornell University, ou encore la présence parmi nous de quelque 45% de doctorants venant de l’étranger.