Quelques mots sur Robert Brout

Le 3 mai 2011, le Professeur Robert Brout nous quittait. Physicien brillant, son nom est étroitement associé à celui de François Englert et à celui de Peter Higgs.

Né à New York en 1928, Robert Brout est décédé à Linkebeek le 3 mai 2011. Docteur en Sciences formé successivement à l’Université de New York et à la Colombia University, Robert Brout mènera l’essentiel de sa carrière en Belgique, aux côtés de François Englert, qu’il avait rencontré en 1959. Jeune diplômé de l’ULB, François Englert avait obtenu un mandat d’associé de recherche dans le laboratoire de Robert Brout, alors professeur à la Cornell University.
Les deux hommes reviendront ensemble à l’ULB en 1961: François Englert comme chargé de cours, Robert Brout comme titulaire d’un Guggenheim Fellowship, en congé de la Cornell University. Temporaire, le congé devient définitif: Robert Brout s’installe à Bruxelles et est intégré définitivement à l’ULB en 1972 ; à partir de 1980, il assure la direction avec François Englert du Service de Physique théorique, en Faculté des Sciences.

Les recherches de Robert Brout sur les particules élémentaires vont très rapidement lui valoir une reconnaissance internationale. En 1964, Robert Brout et François Englert expliquent la différence entre les interactions fondamentales.

Brillant physicien, Robert Brout s’est vu décerner des prix prestigieux, parmi lesquels le Prix de l’European Physical Society (1997), le Prix de la Fondation Wolf (2004) ou encore, récemment, le Sakurai Prize de l’American Physical Society. Son nom avait également été suggéré pour le Prix Nobel. Hélas Robert Brout est disparu avant la découverte éventuelle du boson scalaire qui ouvrirait la porte au Nobel.

Outre ses recherches en physique théorique, Robert Brout est également reconnu internationalement pour ses travaux en mécanique statistique, interactions fondamentales et cosmologie. Avec ses collègues Edgard Gunzig et François Englert, il est d’ailleurs à l’origine du concept d’ "inflation primordiale", une expansion exponentielle qui se serait produite juste après la naissance de l’Univers et permettrait de comprendre pourquoi l’Univers nous apparait aujourd’hui aussi isotrope. Ces dernières années, Robert Brout s’intéressait à ce qui se passait avant le Big Bang et à l’origine de l’Univers.

C’était aussi un amateur de musique et un passionné de jardinage, "The Gardener of Eden" (le jardinier d’Eden) comme l’avaient surnommé ses collègues dans un ouvrage fêtant son soixantième anniversaire.

François Englert et Robert Brout