1. Accueil
  2. FR
  3. L'ULB et vous
  4. Vie sur les campus
  5. Culture

Les Veilleuses. Un hommage émouvant au travail des infirmières et des infirmiers

Publié le 11 mai 2021 Mis à jour le 17 mai 2021

À l'occasion de la Journée internationale des infirmières et infirmiers - ce 12 mai 2021-, l’Hôpital Erasme diffuse un projet artistique intitulé "Les Veilleuses/Night Lights" pour mettre en lumière l’universalité du métier de soignant en Belgique et ailleurs dans le monde.

Volontairement éloignée d’une approche strictement factuelle, l’originalité des "Veilleuses" est de mettre en valeur l’art du soin et ces gestes universels, qui peuvent parfois être mis de côté par des contraintes économiques, politiques ou techniques, locales ou plus globales, voire des crises sanitaires telles que celle que nous traversons actuellement. Lisez à ce propos la carte de blanche d'Annemie Schaus, rectrice de l'ULB

Au cœur des soins, au plus proche des patients, se trouvent le plus souvent des infirmières et des infirmiers. Ils veillent sur les malades à un moment où ils sont le plus vulnérables et, malgré les obstacles, leur attention reste chaque instant tournée vers ceux qui ont besoin d’aide. Ils sont "une flamme d'espoir dans les ténèbres".

Leur travail consiste en une multitude d'actions individuelles, petites et fugaces (un toucher, une présence, un mot réconfortant, administrer un traitement, changer un pansement, etc.). Chaque action en soi peut sembler anodine mais, ensemble, elles constituent l’essence du soin au sens le plus noble du terme. 

"Un jour parfait à l'hôpital n'existe pas mais il peut être jalonné de petits moments ou gestes qui le rendront inoubliable, unique et si particulier", explique Pascale Fievet, infirmière chef adjointe du programme de soins gériatrique à l'Hôpital Erasme.

Le regard des photographes de MAPS cherche à faire transparaitre l’humanité du soin dans sa dimension universelle, via ces gestes, ces regards. Ces moments de complicité entre le personnel soignant et les patients, dans des contextes très différents, ont profondément touché les photographes.

Gaël Turine, photographe de MAPS, témoigne: "Dès les premières heures passées en compagnie du personnel soignant en gériatrie, j’ai été témoin de l’attention et de la bienveillance portées à ces personnes âgées, vulnérables et parfois dans le désarroi. Tout, dans la manière de s’adresser aux patients, de répondre aux interrogations, de pénétrer dans la chambre, de se positionner par rapport au corps malade, de regarder et d’écouter, était touchant."

"Être présent pour quelqu’un nécessite constance et attention. Un travail d’équipe quotidien où personne n’est anonyme", ajoute Virginie De Wilde, directrice du Service d’hématologie de l'Hôpital Erasme.


Découvrez le projet sur nightlights.mapsimages.com
 

"Les Veilleuses/Night Lights" est une initiative coordonnée par la Pr Virginie De Wilde, médecin à l’Hôpital Erasme à Bruxelles, en collaboration avec l’agence de photographes MAPS. Ce projet consacré à l’universalité du soin prendra d’autres formes artistiques dans le futur, avec un projet d’exposition et une présentation théâtrale.

 
Photographie de Gaël Turine ont été prises au sein de l'Unité de gériatrie de l'Hôpital Erasme.