Publié le 24 juin 2021 Mis à jour le 24 juin 2021

Personne n’aurait pu imaginer que le temps s’arrêterait un jour de façon aussi radicale et presque complète. Invisible et insaisissable, comme un voleur dans la nuit, un VIRUS a changé notre monde. Un an plus tard, il est toujours là, nous épuisant. Nous avons besoin d’une nouvelle histoire mais nous ne la trouvons pas immédiatement. Nous ne savons pas encore quels mots utiliser pour raconter cette nouvelle histoire... Nous essayons, mais une chose est sûre : nous devons aller de l’avant ! UNE PLONGÉE DANS LES PROFONDEURS. VUB et ULB présentent sur le site de Usquare Paradise Projects

Nous nous souvenons bien à quel point le monde semblait solide avant que le virus ne frappe. À l’occasion du 50e anniversaire de la VUB, JRSLM - PARADISE LOST AGAIN est né fin 2019... Une partie du titre est devenue prophétique, sans que nous n’ayons jamais soupçonné qu’une telle chose puisse arriver.

Ainsi, nous devons faire un pas en arrière, là où l’histoire précédente s’est arrêtée et - tout en faisant comme si le virus n’avait jamais existé, ou comme si cela n’avait pas d’importance – nous devons maintenant rompre le silence et trouver les mots...

PARCE QUE, PLUS QUE JAMAIS, NOUS AVONS BESOIN DE PERSPECTIVE ET D’UTOPIE, D’INTUITION ET DE POÉSIE, D’ART ET DE CARACTÈRE.

C’est le nom d’un PROJET DE GROUPE qui abrite 5 projets artistiques différents, chacun portant son propre nom, mais qui sont néanmoins reliés par un fil conducteur. Chaque projet interroge un aspect différent de notre nature humaine.

Selon la personne qui pose la question, on pourrait également dire que chaque projet recherche un composant de l’ADN humain générique. Car d’une manière ou d’une autre, chaque projet jette un pont entre ce qui est indiscutablement vrai dans le monde de l’art et ce qui est considéré comme prouvé dans un autre domaine, par exemple celui de la science.

Outre cinq projets artistiques, PARADISE PROJECTS comprend également une salle Marcel DUCHAMP, un cadeau du passé, ainsi qu’un point d’orgue que seul le commissaire connaissait et qui a été gardé secret jusqu’à l’ouverture de l’exposition le 28 MAI 2021.

PARADISE PROJECTS est le résultat d’une collaboration entre la VUB et l’ULB et a pris place au premier étage du bâtiment L sur le site de Usquare. Quatre des cinq projets artistiques ont reçu une subvention de projet du ministre flamand de la Culture, Jan Jambon.

Le projet le plus vaste de l’exposition est proposé par le PREMIER MAÎTRE D’ARTS de la VUB : l’artiste Honoré d’O. Avec ce nouveau titre honorifique, la VUB souhaite «honorer» chaque année un artiste méritant... La remise du titre par la rectrice Caroline Pauwels aura lieu à la fin de l’exposition et donnera lieu à un LAUDATIO.

Date(s)
Du 3 juin 2021 au 31 juillet 2021

Exposition ouverte du mercredi au dimanche de 13h à 19h

Lieu(x)
Bruxelles

Site SeeU - Bâtiment L
Avenue de la Couronne 227, 1050 Ixelles