Le 20 novembre, l'ULB fête sa naissance et célèbre son fondateur Pierre-Théodore Verhaegen. Lors de cette journée, la communauté universitaire témoigne sa fidélité à l'esprit des fondateurs de l'Université et sa reconnaissance à ceux qui l'ont servie au cours de son histoire.

La St-V 2021 reportée en raison de la situation sanitaire


L’ULB et la VUB devaient commémorer leur fondation et les valeurs qui les rassemblent à l’occasion de la Saint-Verhaegen, le vendredi 19 novembre 2021. Compte tenu de la situation sanitaire jugée préoccupante, les célébrations ont été reportées.

En tant qu’Universités citoyennes, nous devons tenir compte du contexte sociétal qui nous entoure. Il s’agit de prendre en compte aussi la situation des hôpitaux dont le personnel se bat au quotidien depuis de longs mois contre la crise du Covid et se retrouve une nouvelle fois en première ligne, au bord de l’épuisement et du découragement. Enfin, il nous faut tenir compte de la nécessité pour tout citoyen de réduire ses prises de risque afin de permettre le maintien du fonctionnement de notre système de santé, de notre système éducatif et de notre société dans son ensemble, en faisant primer la solidarité, soulignent les rectrices Annemie Schaus (ULB) et Caroline Pauwels (VUB).
Les cérémonies initialement prévues dans le cadre de la Saint-V ont dès lors été postposées à une date plus propice, au second semestre de cette année académique, si la situation sanitaire le permet.

Des étudiantes et étudiants engagés: une quête sociale au profit du Ciré

Cette année, l’Association des cercles étudiants et les 31 cercles ont choisi d’aider le Ciré (Coordination et initiatives pour réfugiés et étrangers). Celle-ci défend les droits des personnes exilées (y compris les réfugié·es climatiques), avec ou sans titre de séjour. Pour son action, le Ciré veille à ce que les politiques menées soient conformes aux principes de la déclaration des droits de l’Homme et à affirmer la nécessité de renforcer les droits des étrangers, notamment le droit d’asile, et également à considérer les migrantes et migrants comme des citoyennes et citoyens actifs, qui enrichissent nos sociétés multiculturelles.

L’Association des cercles étudiants et ses cercles membres ont récolté, en 2021, la somme de 8809,65€.

Histoire et origines

L'ULB fondée un 20 novembre

L'ouverture officielle de l'ULB eut lieu le 20 novembre 1834 sous l'impulsion de Pierre-Théodore Verhaegen. Dès cette époque, le 20 novembre fut décrété jour de congé mais dès 1843, avec la création de l'UAE (Union des anciens étudiants) apparaissent de premières réelles manifestations. Il s'organisait alors à cette date des retrouvailles entre anciens de l'ULB dans les bistrots bruxellois de leur jeunesse.

1888: la première Saint-V

C'est en 1888 qu'apparait pour la première fois l'expression Saint-Verhaegen. Face à la tutelle catholique du pays à l'époque, les étudiants, guidés par des professeurs progressistes, évoquent le 20 novembre le fondateur de l’Université et le sanctifient en hommage aux débuts de l’Université et à l’idéal démocratique et libre-exaministe à ranimer. Un hommage est rendu à Verhaegen devant sa statue, et une gerbe est déposée sur sa tombe. Deux ans plus tard, les autorités académiques prennent part aux cérémonies.

Commémorations & festivités

Au fil des ans, la Saint-V est devenue une tradition. La matinée du 20 novembre est destinée aux hommages, au campus du Solbosch devant la statue de Verhaegen et au monument commémoratif du Groupe G, puis sur la tombe de Théodore Verhaegen et à l'Hôtel de Ville de Bruxelles.

Tombe de Théodore Verhaegen

Monument commémoratif du Groupe G

Les festivités organisées par les étudiants prennent place l'après-midi dans le centre-ville.
 

La Saint-V présentée par l'Association des cercles étudiants

La Saint-Verhaegen inscrite au patrimoine culturel bruxellois

Depuis 2019, la Saint-Verhaegen fait partie de l’inventaire du patrimoine culturel immatériel de la Région de Bruxelles-Capitale. Elle a reçu cette reconnaissance de Bruxelles parce qu'elle contribue au «caractère multiple, indépendant et rebelle de la ville, ainsi qu’à son identité». Cette reconnaissance de la Saint-Verhaegen démontre également que cet événement est bien plus qu'un défilé auquel participent chaque année plus de 7.000 personnes. C'est avant tout une célébration de la liberté. Les participants, à travers des discours ou banderoles, prônent la liberté de la recherche, de l'éducation, de la pensée et de la parole. L'événement est en outre très ancré dans la ville.

Mis à jour le 7 décembre 2021