1. Accueil
  2. FR
  3. Étudier
  4. Offre de formation
  5. phisoc

Bachelier en histoire de l'art et archéologie, orientation générale

Bachelier en histoire de l'art et archéologie, orientation générale

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

  • Intitulé du programme
    Bachelier en histoire de l'art et archéologie, orientation générale
  • mnémonique du programme
    BA-HHAAR
  • Programme organisé par
    • Faculté de Philosophie et Sciences sociales
  • Type de diplôme
    Bachelier
  • Cycle
    1er cycle
  • Secteur et domaine d'études
    Sciences humaines et sociales/Histoire, histoire de l'art et archéologie
  • Type d'horaire
    En journée
  • Langues d'enseignement
    français
  • Durée théorique de la formation
    3 ans
  • Campus
    Solbosch
  • Catégorie / Thématique
    Sciences humaines et sociales - Histoire, histoire de l'art et archéologie
  • Président du jury
    Kenneth BERTRAMS
  • Secrétaire du jury
    Marie-Alexis COLIN
  • E-mail de contact
  • Téléphone de contact
  • Renseignements supplémentaires
    Secrétariat
    Jeanne Gallardo
    Tél. : +32 2 650 24 19
    E-mail : haa@ulb.be
    Bâtiment NA, niveau 3 Campus du Solbosch
    Square Jean Servais, 1050 Bruxelles

Détails

Informations générales

Type de diplôme

Bachelier

Durée théorique de la formation

3 ans

Langue(s) d'enseignement

français

Type d'horaire

En journée

Campus

Solbosch

Catégorie(s) - Thématique(s)

Sciences humaines et sociales - Histoire, histoire de l'art et archéologie

Faculté(s) et université(s) organisatrice(s)
Infor-études

Contacts

+32 2 650 24 19

Réussir ses études

L'Université vous accompagne grâce à une multitude d'activités et de ressources qui vous aideront, avant ou pendant vos études, à élaborer votre stratégie de réussite.

Avant votre arrivée à l'ULB, facilitez votre transition vers l'enseignement supérieur grâce à des cours prépas, des cours d'été, des ateliers d'information et d’orientation.

Pendant vos études, de nombreuses personnes s'occupent de soutenir votre réussite: encadrants en faculté, guidances (inter)facultaires, tuteurs et experts en méthodologie universitaire.

Présentation

La culture matérielle constitue, à côté de la langue, l’une des expressions privilégiées de l’humanité. Objets, images et édifices forment une large part de l’environnement humain. Ils participent à la construction des identités culturelles et sociales. La formation en histoire de l'art et archéologie permet de mettre au jour, de comprendre, d'expliquer, de conserver et de transmettre ce patrimoine matériel.

Cette excellente formation s'adresse à des étudiant.e.s curieux.euses, créatifs.ves, sensibles aux multiples formes d'expression artistique, ouvert.e.s au monde et soucieux.euse.s de bénéficier d'expériences pratiques. Elle permet également aux étudiant.e.s de développer leurs qualités de synthèse et d'analyse critique, d'apprendre à aborder une information complexe, d'accroître leurs connaissances d'une manière significative.

Outre les formations ex-cathedra, l’enseignement repose sur des formations pratiques, associées à un encadrement individuel par nos assistants et professeurs. Le Bachelier en Histoire de l’Art et Archéologie permet également aux étudiants.es de se former sur le terrain à la fouille archéologique.

Les spécialisations : Pré- et protohistoire, Antiquité, Moyen-Age et Temps modernes, Art contemporain, Arts et archéologie de l’Afrique, Amérique précolombienne. Un encadrement individuel est proposé par nos assistants pour les différents cours d’exercices.

Du matériel et des locaux sont mis à disposition :

  • la bibliothèque des Sciences humaines de l’ULB, l’une des plus riches du pays dans les domaines enseignés, ses ressources et ses formations à la recherche documentaire.
  • une iconothèque virtuelle.

A travers l’enseignement de deux langues modernes, la mobilité est fortement encouragée : des échanges sont organisés avec de nombreuses universités européennes (Allemagne, France, Italie, Espagne...) et non-européennes (Amérique du Nord, Amérique centrale et Amérique du Sud). Les volets pratiques de la discipline sont également privilégiés, tant en archéologie ou muséologie qu'en matière d'expertise et conservation-restauration des œuvres (conservation). En Belgique et dans plusieurs pays étrangers, l'ULB organise des chantiers de fouilles archéologiques (notamment en Belgique et en France) et des recherches ethnoarchéologiques (Afrique). Les institutions muséales et patrimoniales (laboratoires de conservation et de recherche) bruxelloises ainsi que ces nombreuses missions offrent aux étudiants autant d'occasions de stages d'un très grand intérêt.

Découvrir nos destinations

Conditions d’accès

Programme

La formation, encadrée par des enseignants qui sont aussi des chercheurs de haut niveau, se décline en deux modules d’options qui couvrent toutes les époques et une bonne partie du monde : Formation générale ou Antiquité. Elle se décline en cours magistraux et en exercices individuels et de groupe (séminaires) spécifiquement encadrés. En première année, les étudiant.e.s reçoivent un enseignement transversal portant sur toutes les périodes et aires géographiques. Les choix de d’option se font dès que les 45 premiers crédits généraux du cycle du bachelier sont acquis.

Les enseignements offrent une connaissance approfondie des principaux courants artistiques et des multiples facettes de la culture matérielle de l’humanité européenne et non-européenne. Un large éventail de cours et de séminaires permet aux étudiant.e.s de se familiariser, de manière critique et selon leurs intérêts, aux méthodes d’analyse des œuvres d’art, aux techniques de mise en valeur du patrimoine matériel, à la pratique de l’archéologie, y compris à travers des stages de terrain. Les angles d’approche sont variés et complémentaires : synthèses historiques, lecture esthétique, analyses technologiques et apport des sciences sociales et naturelles.

Et après ?

Quelques Masters accessibles après le Bachelier en Histoire de l’art et archéologie sont :
  • Master en Histoire de l’art et archéologie
  • Master correspondant à la mineure choisie
  • Master en Gestion culturelle
  • Master Sciences du travail
Non contractuel (voir Catalogue des programmes de cours en ligne)

Débouchés

En prolongeant le Bachelier par un Master en histoire de l'art et archéologie, la formation permet, par son caractère polyvalent et pratique, de multiples débouchés, tant dans les domaines directement liés à l'art et à l'archéologie que dans d'autres secteurs professionnels, tels que musées, services de restauration et conservation du patrimoine, galeries et salles de ventes, chantiers de fouille, départements culturels de banques ou de ministères et enseignement secondaire ou supérieur, pour ne reprendre que les principaux domaines d'activités.