1. Accueil
  2. FR
  3. Étudier
  4. Offre de formation
  5. phisoc

Master en histoire de l'art et archéologie, orientation musicologie (60 crédits)

Master en histoire de l'art et archéologie, orientation musicologie (60 crédits)

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

  • Intitulé du programme
    Master en histoire de l'art et archéologie, orientation musicologie (60 crédits)
  • mnémonique du programme
    MA60-HMUSI
  • Programme organisé par
    • Faculté de Philosophie et Sciences sociales
  • Type de diplôme
    Master 60 crédits
  • Cycle
    2e cycle
  • Type d'horaire
    En journée
  • Langues d'enseignement
    français
  • Durée théorique de la formation
    1 an
  • Campus
    Solbosch
  • Catégorie / Thématique
    Sciences humaines et sociales - Histoire, histoire de l'art et archéologie

Détails

Informations générales

Type de diplôme

Master 60 crédits

Durée théorique de la formation

1 an

Langue(s) d'enseignement

français

Type d'horaire

En journée

Campus

Solbosch

Catégorie(s) - Thématique(s)

Sciences humaines et sociales - Histoire, histoire de l'art et archéologie

Faculté(s) et université(s) organisatrice(s)

Aide à la réussite

L'Université vous accompagne grâce à une multitude d'activités et de ressources qui vous aideront, avant ou pendant vos études, à élaborer votre stratégie de réussite. Avant votre arrivée à l'ULB, facilitez votre transition vers l'enseignement supérieur grâce à des cours prépas, des cours d'été, des ateliers d'information et d’orientation. Pendant vos études, de nombreuses personnes s'occupent de soutenir votre réussite: encadrants en faculté, guidances (inter)facultaires, tuteurs et experts en méthodologie universitaire.
 

Présentation

L’étudiant.e est formé.e pour qu’à la fin de son master il soit capable de : maîtriser les liens entre les différents champs de savoirs ; faire preuve d’esprit critique, d’autonomie et d’originalité dans sa démarche scientifique ; maîtriser les techniques de traitement et de diffusion des résultats de ses recherches.
Ce master est constitué d’un mémoire (20 crédits) de 50 à 60 pages, auquel s’ajoutent 25 crédits à choisir dans un tronc commun (permettant à l’étudiant d’interpréter et de contextualiser les discours liés à la pratique musicale du Moyen Age à nos jours) et 15 crédits de l'un des modules de spécialisation. 

Le programme est composé de cours théoriques, de séminaires, de travaux pratiques, d’excursions, ainsi que des représentations d’opéra (à La Monnaie) précédées d’un cours introductif (Campus Opéra).

La formation est axée sur l’histoire de la musique occidentale, du Moyen-Âge à nos jours, qu’elle aborde sous de nombreux aspects (analyse, étude des sources imprimées et manuscrites, évolution des genres et des formes, histoire des institutions telles que les sociétés de concerts, les conservatoires).

Les séminaires s'articulent avec les activités scientifiques menées par les enseignants dans le cadre de projets de recherche internationaux.

L’ULB est idéalement située, dans une ville qui regorge de bibliothèques, musées, centres culturels et salles de concert.
Des conventions permettent des activités en partenariat avec plusieurs institutions bruxelloises (bibliothèques, musées, Conservatoire, entre autres).
 

Des contacts développés avec des universités européennes (notamment en France, en Espagne et en Italie) et nord-américaines (Université de Montréal) permettent la mobilité des étudiant.e.s, qui pourront bénéficier d’un séjour « Erasmus » durant le cycle du master.

Découvrir nos destinations

Conditions d’accès

Programme

Et après ?

Débouchés

Le titulaire d’un Master en Histoire de l’art et archéologie, orientation musicologie pourra se prévaloir d’une solide culture musicale, d’un esprit critique et de réelles capacités de synthèse, d’analyse et de communication. Par la rigueur de sa formation méthodologique et son ouverture sur un moyen d’expression important, le musicologue dispose d’un large éventail de possibilités professionnelles.

Il pourra valoriser sa formation aussi bien dans les multiples activités de la vie musicale (théâtres lyriques, sociétés de concerts, bureaux d’imprésario, firmes de disques, radio-télévision...) que dans les bibliothèques, archives et musées ou encore dans la recherche (y compris la conservation et la valorisation du patrimoine musical).

On notera que parmi les diplômés de la filière musicologique, il y a des professeurs de conservatoire, un directeur de maison de disque, des directeurs administratifs d’orchestres et de sociétés de concerts, etc.

Le Master 60 crédits peut compléter une formation (MA120 crédits) dans une autre matière ; en revanche, sans Master 120 crédits, l’étudiant détenteur d’un Master 60 crédits ne peut accéder au Doctorat.