1. Accueil
  2. FR
  3. Étudier
  4. Offre de formation

Master de spécialisation en sciences de la santé publique, méthodes recherche appliquées à la santé globale

  • année académique
    2019-2020
Master de spécialisation en sciences de la santé publique, méthodes recherche appliquées à la santé globale

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

  • Intitulé du programme
    Master de spécialisation en sciences de la santé publique, méthodes recherche appliquées à la santé globale
  • mnémonique du programme
    MS-SAPUM
  • Programme organisé par
    • École de Santé publique
    • Université Catholique de Louvain
  • Type de diplôme
    Masters spécialisés
  • Cycle
    2e cycle
  • Secteur et domaine d'études
    Santé/Sciences de la santé publique
  • Type d'horaire
    En journée
  • Langues d'enseignement
    français
  • Durée théorique de la formation
    1 an
  • Campus
    Hors campus ULB/Erasme
  • Catégorie / Thématique
    Santé - Sciences de la santé publique
  • Président du jury
    Jean MACQ
  • Secrétaire du jury
    Philippe DONNEN

Détails

Informations générales

Type de diplôme

Masters spécialisés

Durée théorique de la formation

1 an

Langue(s) d'enseignement

français

Type d'horaire

En journée

Campus

Hors campus ULB/Erasme

Catégorie(s) - Thématique(s)

Santé - Sciences de la santé publique

Faculté(s) et université(s) organisatrice(s)

Aide à la réussite

Grâce au nombre peu élevé de participants, nous sommes capables de leur offrir un accompagnement rapproché. Les étudiants peuvent être en interaction permanente avec à la fois le corps académique et le corps administratif. Les étudiants venant d’horizons divers peuvent être confrontés à des défis variés. C’est pourquoi un suivi individualisé et régulier pourra faciliter l’apprentissage. Une aide pour des notions de base est disponible : en cas de problèmes liés à l’usage de l’outil informatique par exemple, des sessions de remédiation pourront être organisées avec des étudiants-assistants. Il est également demandé aux enseignants de mettre à la disposition des étudiants des outils d’autoévaluation pour que ces derniers puissent savoir où ils en sont par rapport aux objectifs des différents cours et éventuellement utiliser les remédiations avant les examens.

Présentation

L’objectif de ce master de spécialisation est de former des professionnels de la santé publique à une meilleure gestion de la connaissance au sein des systèmes de santé au niveau international.

En effet, tant la génération, que la diffusion adéquate des connaissances devient aujourd'hui un enjeu majeur pour le bon fonctionnement des systèmes de santé et le choix utile des interventions en santé publique.

Pour atteindre son objectif d'apprentissage, ce master développera chez l'étudiant des compétences dans l'analyse critique de la littérature et des connaissances existantes, dans l'évaluation des interventions visant à l'amélioration de la santé, dans la capacité à utiliser les expériences de terrain pour nourrir la réflexion et à se maintenir au courant des débats et enjeux actuels de la santé publique globale.

Cette formation devrait donc :

  • apporter les compétences nécessaires pour travailler aux niveaux intermédiaire (région sanitaire ou province) et nationale (départements de planning et évaluation, programmes de santé, département d'études) du système de santé ;

  • apporter les compétences nécessaires à un travail d'assistance technique au développement de systèmes de santé (provincial, coopération, institution internationale, ...) ;

  • être potentiellement le point de départ d'un doctorat (formation pré-doctorale) et être de ce fait utile à des assistants, chercheurs, enseignants dans des institutions académiques.

Les cours couvrent l'ensemble du champ de la santé publique tant en ce qui concerne les politiques et systèmes de santé que les méthodes quantitatives et qualitatives et la prise en charge des problèmes de santé et cela à travers les cours, les travaux pratiques et les séminaires.

D'autre part, le lien entre apprentissage théorique et application à des cas pratiques est au centre de la pédagogie développée dans les différentes unités d'apprentissage.

Les étudiants doivent réaliser des travaux personnels interdisciplinaires, seuls ou en groupe, ils doivent organiser leurs activités et travailler en équipe, avoir un regard critique sur le contenu des publications (méthodologies et résultats) et sur les méthodes de travail. Le thème de certains travaux est à choisir en fonction de l'expérience personnelle de chacun.

Durant sa formation, l'apprenant sera confronté à la diversité des approches dans la recherche en santé publique. Il apprendra au moyen d'une combinaison de cours théoriques et pratiques, d'exercices intégrateurs, de travaux personnels à appliquer de manière pertinente les résultats de la recherche pour une meilleure prise de décision. Il bénéficiera de l'appui d'enseignants qui ont une expérience de conduite de recherche et de mise en application dans les pays du Sud.

Les méthodes d'évaluations sont conformes au règlement des études et des examens (UCL). Plus de précisions sur les modalités propres à chaque unité d'enseignement sont disponibles dans leur fiche descriptive, à la rubrique "Mode d'évaluation des acquis des étudiants" - se référer au site de l'UCL -www.uclouvain.be/prog-mssp2mc

Ce programme permettra aux étudiants d’avoir des connaissances élargies et à jour des grands enjeux de santé publique, d’acquérir une capacité d’analyse critique des interventions en santé. Il leur donnera aussi la capacité d’utiliser les expériences de terrain pour nourrir la réflexion sur le fonctionnement des systèmes de santé.

Le master est organisé par les écoles/facultés de santé publique des universités de l'UCL (Université catholique de Louvain) et de l'ULB (Université libre de Bruxelles).

Les étudiants sont amenés à suivre des cours dans les deux universités de Bruxelles : campus de Woluwe (UCL) et campus Erasme (ULB).

Ces deux campus sont reliés par le métro.

Des intervenants de pays à faible et moyen revenus, invités par le programme chaires du sud de l’ARES, participent aux enseignements des méthodes qualitatives et quantitatives afin d‘apporter des illustrations propres à leurs contextes.

Conditions d’accès

Programme

La formation est divisée en un tronc commun (40 crédits) pour tous les étudiants et des modules d'unités d'enseignement au choix devant permettre d’adapter la formation aux besoins spécifiques de chaque étudiant (20 crédits minimum).

Et après ?

Débouchés

Vous souhaitez :

  • être impliqué dans l'appui technique à des systèmes de santé,

  • développer une carrière académique en santé publique,

  • exercer une fonction de leadership dans les différents domaines de la santé publique et l'organisation des soins de santé,

  • contribuer aux recherches menées par un gouvernement, des ONG, des institutions de soins.

Le programme est conçu pour favoriser la construction et le développement de compétences pour :

  • travailler aux niveaux intermédiaire (région ou province) et national (départements de planning et évaluation, programmes de santé, département d'études) du système de soins de santé;

  • travailler dans l'assistance technique au développement de systèmes de santé (provincial, coopération, institution internationale, ...)

  • être le point de départ d'un doctorat (formation pré-doctorale) et être de ce fait utile à des assistants, chercheurs, enseignants dans des institutions académiques.