En 1999, les ministres européens signent la « Déclaration de Bologne » en vue d’assurer la création d’un Espace Européen intégré de l’Enseignement Supérieur (EEES) garanti par le concept d’Assurance Qualité en précisant que « la responsabilité première en matière d’assurance de la qualité incombe à chaque institution elle-même ».  En d’autres termes, cela signifie que les établissements d’enseignement supérieur doivent garantir, aux travers de démarches qualité, un environnement d’apprentissage dans lequel le contenu des programmes, les possibilités d’apprentissage et les structures sont adaptés à leurs objectifs. 

Pour répondre à l’objectif Qualité du Processus de Bologne, l’Agence pour l'évaluation de la Qualité de l'Enseignement Supérieur (AEQES) est créée en novembre 2002 pour assurer l’évaluation externe de la Qualité des programmes de formation (Bacheliers et Masters)organisés par les institutions de l'enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB). L'AEQES est donc une agence de service public, indépendante, qui rend compte de la qualité de l'enseignement supérieur et œuvre à son amélioration constante par le biais d'évaluations externes. 

Les évaluations externes, relèvent donc de prescriptions légales et sont organisées de façon formative et de manière cyclique. Les deux types d'évaluations sont:

  • L'évaluation programmatique  qui concerne les programmes de bacheliers et de masters. 
  • L’évaluation institutionnelle qui porte sur la manière dont l'institution oriente, développe, gère et évalue sa mission enseignement et englobe dès lors l'ensemble des programmes de formations diplômantes (bacheliers, masters, masters de spécialisation, certificats pédagogiques, formation doctorale et formation continue).

Ces évaluations permettent aux différentes entités évaluées d'avoir un regard réflexif sur leurs propres pratiques et d'améliorer leurs activités. Les évaluations sont également des occasions pour les entités de valoriser leurs atouts et de développer de nouvelles voies de développement tout en s'adaptant au contexte et aux réalités actuelles.

Mis à jour le 2 avril 2019