Créée en 2014, la bourse Stéphane Hessel aide à subsidier des projets citoyens et solidaires initiés par des étudiants de l’ULB.

Quels projets?

Le projet pourra être introduit auprès du jury de sélection par un porteur de projet (étudiant régulièrement inscrit à l’ULB). Il devra répondre aux critères suivants :

  • Rechercher un but social et/ou citoyen et mettre en avant les valeurs libres-exaministes

  • Etre original

  • Ne pas rechercher de but lucratif

  • Etre indépendant de structures extérieures

  • Avoir un certain degré de pérennité

  • Le public ciblé par le projet peut être les étudiants de l’ULB mais également d’autres publics bénéficiaires (nb : lors de la sélection, de l’ordre d’un tiers des projets viseront les étudiants de l’ULB)

Financement

  • La bourse HESSEL est d’un budget total de 30.000 euros. Le Jury sélectionnera un maximum de projets intéressants

  • 80% du subside sera libéré à la signature d’une convention avec chaque porteur de projet, les 20% restants seront libérés à la fin de la période du projet, sur base d’un rapport d’activités et des justificatifs pour le montant total

Quelques exemples de projets retenus

En 2018, 8 projets ont été retenus et se sont vus attribué une bourse:

  • Genepi: sensibilisation de la communauté universitaire à la question du droit de vote des détenus et organisation d'ateliers dans les différentes prisons belges selon les principes humanistes qui visent une citoyenneté active et responsable,

  • Sensibilisation aux MGF: campagne bilingue de sensibilisation aux mutilations génitales féminines en Belgique,

  • Association étudiante d'aide au développement, Volet Nord: actions de sensibilisation et activités concrètes concernant diverses inégalités présentes dans notre pays,

  • Remorquable: développement d'une plateforme de location de remorques à vélos accessibles aux étudiantes et étudiants pour favoriser une transition vers les modes de déplacement décarbonés et encourager la mobilité de type "douce",

  • FLE-citoyen: cours de français langues étrangères (FLE) à destination des personnes "sans-papier" à Bruxelles,

  • Frigo partagé: récupérer les invendus de différents supermarchés et les redistribuer gratuitement afin de réduire le gaspillage alimentaire tout en aidant les étudiants et étudiantes en difficulté,

  • Dochub: plateforme de partage de documents (résumés, notes de cours, correctifs de TP) et d'entraide pour les membres du corps étudiant de l'ULB via un logiciel libre,

  • Cours de langues des signes: donner la possibilité à la communauté universitaire d'avoir accès à des cours de langues des signes afin de permettre une meilleure inclusion sociale aux personnes malentendantes.

Mis à jour le 17 mai 2019