Convaincue que la durabilité est un impératif et un défi pour le monde globalisé, l’ULB a pris une série d’engagements pour une université de demain durable, en phase avec les problématiques environnementales, sociales et économiques contemporaines.

Découvrez par grands domaines quelques uns de nos engagements :

Ecologie, Environnement, Climat, Mobilité

Biodiversité

Dans un contexte urbain, l’ULB s’engage à préserver et soutenir la biodiversité des espaces.

  • Politique de gestion des espaces verts pour l’ensemble des campus. Cette politique s’appuie sur le développement de toitures végétales en cas de rénovation ou construction, la gestion des plantes invasives, le principe de compensation en cas d’abattage afin de ne pas diminuer la surface verte actuelle, la diversification des espèces, la suppression des produits phytosanitaires, le respect des périodes de nidification et de floraisons (sauf exceptions pour raison de sécurité ou coupes et tailles devraient être faites) ou encore la gestion différenciée des espaces.
  • Signature du code de conduite contre les plantes invasives- AlterIAS.
  • Gestion des espaces verts en partenariat avec Natagora pour les campus aux abords de zones protégées.
  • Politique de végétalisation des toitures des campus.
  • Engagement politique en faveur des abeilles sauvages. Aucune ruche pour abeilles domestiques n’est autorisée.

Energie

Dans un parc immobilier majoritairement ancien, et parfois même classé, l’ULB au travers de sa politique énergétique se donne pour objectif d’améliorer l’efficacité énergétique et d’accroître la part des énergies renouvelables en agissant sur les équipements, les infrastructures et les activités.

  • Politique énergétique selon la logique du Trias Energetica articulé selon 7 axes :
    • Le respect de la législation en vigueur,
    • Une comptabilité énergétique,
    • L'optimisation de la gestion technique centralisée,
    • L'amélioration de la performance énergétique des bâtiments,
    • La rénovation des installations techniques (dont le choix de limiter au maximum les systèmes de climatisation non naturels),
    • Le développement des énergies renouvelables.
    • L'amélioration de l’efficience énergétique par l’action de terrain des usagers par la sensibilisation, l’intégration et l’implication de la Communauté universitaire

Mobilité

Dotée d’une politique de mobilité durable, l’ULB vise trois objectifs

  • Réduire l’empreinte environnementale liée à ses activités de transports (personnes et marchandises). Les pistes stratégiques poursuivies sont :
    • La mise en place d'une politique d’intervention patronale dans les frais de déplacements adéquate,
    • Une politique de stationnement cohérente,
    • La mise à disposition d'une palette d’alternatives de déplacements à la voiture individuelle,
    • L'accompagnement des changements de comportement par des équipements et services dédiés,
    • L'information des usagers.
  • Aménager l’espace public des campus afin d’assurer une accessibilité et un confort à tous les utilisateurs. Les pistes stratégiques poursuivies sont :
    • L'intégration de la gestion et de la valorisation des espaces publics dans les schémas directeurs des campus,
    • Le choix d'une hiérarchisation prioritaire des utilisateurs : PMR - piétons - cyclistes - transports publics - véhicules privés,
    • La définition de zones piétonnes.
  • S’engager, se positionner, dans les débats locaux, régionaux et métropolitains pour le développement d’une mobilité plus soutenable. Les pistes stratégiques poursuivies sont :
    • La remise d'avis sur les projets de mobilité et d’espace public,
    • La collaboration avec les autorités fédérales, régionales, communales et les opérateurs de transport,
    • L'optimisation de l’emplacement des logements étudiants.

Bilan Carbone-Climat

Face à l’urgence climatique, aux engagements politiques et à la mobilisation de sa communauté universitaire, l’ULB a adopté en 2019 son Plan Climat : une feuille de route très concrète pour réduire les impacts de l’université en matière d’émissions de gaz à effet de serre et renforcer les connaissances scientifiques afin d’accélérer notre capacité d’adaptation et anticiper les solutions de demain. L'ULB vise :

  • la réduction carbone en 2030
  • la neutralité carbone en 2050
  • l'adaptation aux effets des changements climatiques
L’axe Opérations du Plan Climat se focalise, en priorité, sur les principaux domaines émetteurs de CO2 pour l’institution que sont la mobilité et l’énergie. Pour ces deux thèmes, six actions-clés prioritaires ont été identifiées. La mise en œuvre de ces six actions permettra de diminuer en 2030 vs 2018 les émissions de 13-14% par rapport à un scénario business-as-usual.

Alimentation Durable

L’ULB développe une politique d’alimentation saine, juste, de qualité, respectueuse de l’environnement et financièrement accessible et vise à réduire drastiquement les déchets liés à l’alimentation et le gaspillage alimentaire. Pour ses cantines universitaires, l’ULB a défini des critères relatifs à une alimentation durable.

Education, Recherche et Collaboration

EDDuco

A travers son programme EDDuco, l'ULB souhaite faire en sorte que chaque diplômée et diplômé de l’ULB soit outillé pour contribuer activement à la transition

 Le Programme EDDuco a pour vocation à la fois de soutenir les initiatives existantes et d’élargir l’intérêt pour l’éducation à la durabilité, d’agir comme un catalyseur pour renforcer la transversalité et l’interdisciplinarité des concepts et des approches dans les différentes filières.

Les 3 axes du travail EDDuco

  • Axe 1 : Socle.D - soutien à l’intégration d’un cours d’introduction à la durabilité pour les filières de bachelier
  •  Axe 2 : System.D - soutien pédagogique et de contenu à l’intégration de la durabilité dans un cours existant 
  •  Axe 3 : SeeD - soutien à la collaboration sur des projets concrets en durabilité avec des personnes de terrain dans le cadre de travaux et projets étudiants
En appui à ces différents axes, EDDuco développe des outils de partage de bonnes pratiques et accompagne la création d’un réseau interne pour faciliter les collaborations et le développement de communautés apprenantes.

SeeD

Un projet SeeD consiste à relier une demande concrète des acteurs opérationnels du campus (ou de la société civile) avec un étudiant motivé à répondre à cette demande, et encadré par un académique dans le cadre d’un projet appliqué. Le programme SEED vise ainsi à créer des bénéfices en termes de bien-être humain et environnemental accru et à contribuer à la formation des étudiants. Il s’agit de faire de l’université un véritable agent de changement vers une société plus durable, nourrie de l’énergie et de l’enthousiasme des étudiants et de toute la communauté universitaire.

Vie des campus et bien-être

Bâtiments durables

Plus d'informations à venir

Campus-espaces de vie-urbanisation

Plus d'informations à venir

Intégration et diversité

Diversité

L'ULB s'engage à promouvoir, dans ses moindres politiques, l'égalité des chances, la mixité et la diversité à travers notamment :

  • La création d’une structure porteuse pour accompagner la création et la mise en œuvre du plan de diversité pour le personnel (adopté en 2019)
  • La publication annuelle d’une charte pour l'égalité des genres et d'un rapport sur l’état de l’égalité de genre qui permet de mettre en évidence les évolutions positives, de valoriser les initiatives menées à bien au cours de l’année écoulée et de repérer les points d’attention pour orienter la politique de genre de l’institution.
  • La création d’un réseau interne des personnes de contact genre
  • L’instauration de la parité sur les listes électorales de l’Assemblée plénière et du Conseil des étudiantes et étudiants.Un accompagnement pour les étudiantes et étudiants reconnus en situation de handicap 
  • L’intégration de mesures contraignantes dans la procédure de promotion du corps académique pour accélérer la résorption des inégalités entre femmes et hommes dans le déroulement des carrières académiques et lutter contre l’accentuation du déséquilibre au fil de l’avancement dans la carrière académique (mesure « Cascade »)

Politique d'investissement

L'ULB s'est engagée à mettre en place, d’ici à 2021, une politique d’investissement 100% durable et socialement responsable, avec exclusion totale des énergies fossiles du portefeuille d’investissement de l’ULB.

Mis à jour le 21 mai 2021