1. Accueil
  2. EN
  3. Studying at ULB
  4. Find your course

Certificat universitaire européen en hypnose thérapeutique. Orientations: Psychologie-Thérapie Brève ou Médicale

Certificat universitaire européen en hypnose thérapeutique. Orientations: Psychologie-Thérapie Brève ou Médicale

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

  • Programme title
    Certificat universitaire européen en hypnose thérapeutique. Orientations: Psychologie-Thérapie Brève ou Médicale
  • Programme mnemonic
    FC-541
  • Programme organised by
    • Formation continue dans le domaine de la Psycho
    • Faculty of Psychology and Education Sciences
  • Title type
    formation continue
  • Open to returning students
    yes
  • Languages of instruction
    french
  • Programme duration
    long (more than 15 days)

Details

General information

Title type

formation continue

Programme duration

long (more than 15 days)

Learning language(s)

french

Organising faculty(s) and university(ies) Open to returning students

yes

Presentation

  • Maîtriser les connaissances théoriques concernant l’évolution de l’hypnose au cours de l’histoire

  • Maîtriser les principes psychologiques et neurophysiologiques déterminants l’état hypnotique

  • Maîtriser les connaissances théoriques concernant les différents courants de l’hypnose actuelle

  • Maîtriser les connaissances théoriques concernant les domaines d’utilisation de l’hypnose

  • Mobiliser les connaissances théoriques nécessaires à une utilisation éclairée et éthique de l’hypnose.

  • Mener des séances d’hypnothérapie en respectant les différentes phases de travail

  • Respecter les précautions et conditions nécessaires à un travail hypnotique de qualité

  • Rendre compatible le travail hypnotique avec d’autres pratiques

  • Mener des séances d’hypnothérapie adaptées au contexte dans lequel ils ou elles exercent et aux besoins des patient.e.s qu’ils ou elles accompagnent

L’accent est mis sur le développement de connaissances et savoirs-faire professionnels et personnels. La formation est ainsi articulée autour d’enseignements académiques, scienti­fiques, d’observations et d’applications sur le terrain.

Quelle que soit la forme d’enseignement, l’intervenant favorise l’interaction et la co-construction des savoirs avec les étudiants.

Calendar & registration

Calendar & registration

Additional information

Dates de cours de première année:

24-09-18 : UE1 Introduction à l’hypnose - HISTOIRE DE L’HYPNOSE

25-09-18 : UE1 Introduction à l’hypnose - NOTIONS DE BASE et DEROULEMENT D’UNE SEANCE

26-09-18 : UE1 Introduction à l’hypnose - LA SENSIBILITÉ VERBALE ET NON VERBALE EN ETAT HYPNOTIQUE

22-11-18 : UE1 Introduction à l’hypnose - NEUROBIOLOGIE DE L’HYPNOSE

23-11-18 : UE1 Introduction à l’hypnose - L’HYPNOSE AU SEIN DU PLAN DE TRAITEMENT

17-01-19 : UE 2 Principes généraux en hypnoses - LES MODES DE COMMUNICATION EN HYPNOSE

18-01-19 : UE 2 Principes généraux en hypnoses - FACILITATION DU MODE HYPNOTIQUE

19-01-19 : UE 2 Principes généraux en hypnoses - LA SUBJECTIVITÉ PENDANT L’HYPNOSE

28-01-19 : UE 2 Principes généraux en hypnoses - LES INDUCTIONS

29-01-19 : UE 2 Principes généraux en hypnoses - RELAXATION ET HYPNOSE

30-01-19 : UE 3 Mise en œuvre hypnotique - TECHNIQUES SPECIFIQUES + L’HYPNOSE ET L’ACTION SUR LE CORPS

14-03-19 : UE 2 Principes généraux en hypnoses - LA DYNAMIQUE DE LA TRANSE

15-03-19 : UE 2 Principes généraux en hypnoses - LA RHÉTORIQUE HYPNOTIQUE

16-03-19 : UE 2 Principes généraux en hypnoses - LES PRÉCAUTIONS A RESPECTER

06-05-19 : UE 3 Mise en œuvre hypnotique - L’AUTOHYPNOSE

07-05-19 : UE 3 Mise en œuvre hypnotique - LA CATALEPSIE ET LA LEVITATION DU BRAS

08-05-19 : UE 3 Mise en œuvre hypnotique - LA RÉGRESSION EN AGE

Programme complet des cours:

Certificat européen interuniversitaire en hypnose thérapeutique à orientation psychologique et thérapie brève ou médicale

Grille de cours - Année 1

UE

EC

Intervenant

Nbre heures

UE1

Introduction à l’hypnose

HISTOIRE DE L’HYPNOSE

NOTIONS DE BASE

DEROULEMENT D’UNE SEANCE

JOSSE

18h

MÉCANISMES CÉRÉBRAUX DE L’HYPNOSE

DAN

12h

UE 2

Principes généraux en hypnoses

LA SENSIBILITÉ VERBALE ET NON VERBALE EN ETAT HYPNOTIQUE

LES MODES DE COMMUNICATION EN HYPNOSE

FACILITATION DU MODE HYPNOTIQUE

LA SUBJECTIVITÉ PENDANT L’HYPNOSE

FUKS

24h

LES INDUCTIONS

RELAXATION ET HYPNOSE

PERROT

9h

LA DYNAMIQUE DE LA TRANSE

LA RHÉTORIQUE HYPNOTIQUE

LES PRÉCAUTIONS A RESPECTER

SPAPEN

18h

UE 3

Mise en œuvre hypnotique

L’AUTOHYPNOSE

LA CATALEPSIE ET LA LEVITATION DU BRAS

LA RÉGRESSION EN AGE

BRIQMANE

18h

TECHNIQUES SPECIFIQUES

L’HYPNOSE ET L’ACTION SUR LE CORPS

PERROT

9h

Contenus de cours – Année 1

Durant chaque cours, des vidéos de séances seront projetées et des exercices seront proposés.

EC

Contenu

HISTOIRE DE L’HYPNOSE

L’histoire de l’hypnose. De l’Antiquité à nos jours, du pouvoir des forces occultes au pouvoir de notre cerveau.

MÉCANISMES CÉRÉBRAUX DE L’HYPNOSE

Dernières recherches

Neurophysiologie, neuroimagerie et données physiopathologiques qui permettent de mieux comprendre les états hypnotiques.

Etudes neuroanatomiques du processus hypnotique

Modulation de la douleur par hypnose et le changement dans l’activité du cortex cingulaire antérieur en relation avec l’intensité de la douleur.

NOTIONS DE BASE

  • Les différents courants de l’hypnose actuelle : hypnose classique et street hypnose (autorité, directivité et contrôle imposé par l’hypnotiste, sommeil, passivité du sujet, etc.), hypnose éricksonnienne, hypnose janétienne, hypnose et TCC (apprentissage, déconditionnement, exposition in vitro), hypnose et psychanalyse (association libre, régression en âge), hypnose humaniste (élévation de la conscience, méditation)

  • Définition de la transe commune

  • La logique de la transe : une appréhension différente de soi et du monde, littéralisme

  • Deux formes d’hypnose : l’hypnose formelle et l’hypnose conversationnelle

  • Les idées reçues sur l’hypnose

  • Définition de la suggestibilité

  • Définition de l’hypnotisabilité

  • Définition actuelle de l’hypnose

  • Les signes d’une transe hypnotique

  • La notion de profondeur de l’hypnose et les phénomènes associés

  • Le fonctionnement cérébral en hypnose

  • L’hétéro-hypnose et l’autohypnose.

  • Les phénomènes hypnotiques (modifications perceptives, analgésie, hypermnésie, idéo ou sensori- moteur, distorsion du temps, etc.). Leur intérêt en thérapie.

  • Les applications de l’hypnose (santé physique et mentale, justice, sport)

    • La compatibilité de l’hypnose avec les pratiques psychothérapeutiques (psychanalyse, TCC, thérapies humanistes, thérapies brèves, EMDR, PNL, Analyse Transactionnelle, etc.). Partie pratique : tests de suggestibilité (suggestibilité) et séance collective d’hypnose (hypnotisabilité)

DEROULEMENT D’UNE SEANCE

  • Evaluer la motivation du sujet

  • Créer la confiance

  • Evaluer et orienter les attentes

  • Les explications préalables

  • L’induction

  • La phase de travail (exploration, images mentales, estimation des possibilités, etc.).

  • Les suggestions post-hypnotiques (renforcement du moi, réinduction, etc.)

  • Les techniques de « réveil » et la sortie de l’état hypnotique

  • Le débriefing

  • La distraction et l’amnésie structurée

  • La durée d’une séance

  • Le thème d’une séance

LA SENSIBILITÉ VERBALE ET NON VERBALE EN ETAT HYPNOTIQUE

  • Le pouvoir des mots

    • La congruence (justesse par rapport à l’expérience du sujet) : non-directivité, mots vagues et relativisation des propositions

  • La résonance des mots (formulations et mots positifs, utilité des mots négatifs, homonymie)

  • Les mots, les images, les expressions et les métaphores du sujet

  • Les canaux de communication (le VAKO)

  • La sensibilité non verbale et son utilité (créer un contexte rassurant)

  • Le langage en termes de dissociation (corps/esprit, conscient/inconscient)

  • Partie pratique : exercices progressifs d’un accompagnement dans un souvenir (1. Mots vagues, 2. VAKO, 3. Langage dissociatif)

LES MODES DE COMMUNICATION EN HYPNOSE

  • L’observation et les indices minimaux

  • Le renforcement et amplification des indicateurs favorables par les rétroactions (ratifications et renforcement)

  • L’automatisme et l’idéo-dynamisme

  • L’« involontarité »

  • Le signaling

  • Les consignes d’interruption (non verbales)

  • Partie pratique : accompagnement dans un bon souvenir avec une mise en place d’un signaling.

FACILITATION DU MODE HYPNOTIQUE

  • La synchronisation : ajustement de la posture, de l’attitude et du langage à celui du sujet

  • Parler sur l’expiration

  • Le rythme du discours et les silences

  • La fermeture des yeux

  • Les consignes de début et de terminaison

  • Les aiguillages (fusible de sécurité)

  • L’incorporation des données du champ de conscience (gestion des bruits gênants, des mouvements, etc.)

  • Les phrases de routine

  • Les transitions

  • Partie pratique : exercice récapitulatif consistant en l’accompagnement dans un bon souvenir avec mise en place des aiguillages, incorporation des données du champ de conscience et phrases de routine.

LA SUBJECTIVITÉ PENDANT L’HYPNOSE

  • La conscience pendant l’hypnose

  • Le fonctionnement conscient et inconscient

  • L’ego observer

  • L’ambiguïté (questionnaire post-hypnotique)

LA DYNAMIQUE DE LA TRANSE

  • La fixation de l’attention

  • La dépotentialisation du conscient (la confusion, la surprise, la saturation)

  • La mise en route d’une recherche inconsciente

  • La réponse hypnotique

  • Partie pratique : exercice avec dépotentialisation : confusion ou saturation

LA RHÉTORIQUE HYPNOTIQUE

  • Les suggestions directes et les suggestions permissives ou camouflées

  • Les suggestions indirectes : les truismes, les suggestions composées et la séquence d’acceptation (yes set), les suggestions enrobées, les suggestions inter-contextuelles, le saupoudrage, les présuppositions (implication), l’anticipation, le double lien ou choix illusoire, les directives impliquées, les suggestions par opposition des contraires, les suggestions inversées, les suggestions négatives paradoxales, les suggestions par absence de citation, les suggestions par pause, les suggestions par questionnement, les suggestions activatrices, les suggestions ouvertes, les suggestions liées au temps, les suggestions couvrant toutes les possibilités d’une classe, les suggestions non verbales

  • L’acceptation des suggestions

  • Partie pratique : exercice incluant des subtilités de langage

LES PRÉCAUTIONS A RESPECTER

  • Les contre-indications

  • Les séquelles de l’hypnose

    • La conduite à tenir dans le cas d’abréaction (procédure d’urgence)

LES INDUCTIONS

  • L’induction par le bon souvenir ou l’endroit de sécurité

  • Les inductions par fixation

  • L’induction par les couleurs de l’arc-en-ciel

  • La fail safe induction de Rossi

  • L’induction par la rétroversion des yeux

  • Les techniques d’approfondissement (escaliers et variantes)

  • Partie pratique : séances collectives et exercices d’une induction

RELAXATION ET HYPNOSE

  • Le cerveau triunique

  • Le système nerveux autonome (parasympathique et l’orthosympathique)

  • Hypnose et relaxation : différences et relations

  • Les critères de la relaxation

  • Le training autogène de Schultz

  • La relaxation progressive de Jacobson

  • La relaxation basée sur la respiration

  • L’hypno-relaxation

  • Utilité de la relaxation et de l’hypno-relaxation (hyperventilation, rééducation neuro-végétative, inhibition réciproque, etc.)

  • Exercice : séance collective et exercice d’une hypno-relaxation

L’AUTOHYPNOSE

  • L’utilité de l’autohypnose

  • Les auto-inductions

  • Les autosuggestions

  • Conseils aux patients

  • Apprendre l’autohypnose aux patients

  • Partie pratique : exercices de relaxation et d’autohypnose

LA CATALEPSIE ET LA LEVITATION DU BRAS

  • L’hypnose et l’action sur le corps

  • Les modifications physiologiques spontanées et par suggestion

  • Les réponses non-verbales

  • Partie pratique : exercice avec catalepsie du bras

LA RÉGRESSION EN AGE

  • La régression spontanée et provoquée

  • La régression distanciée et la reviviscence

  • La réalité du phénomène

  • Les faux-souvenirs

  • Les techniques

  • L’utilité du phénomène en thérapie (origine d’un problème, apprentissages précoces)

  • Partie pratique : exercice de régression en âge

TECHNIQUES SPECIFIQUES

  • Les confrontations in vitro et la désensibilisation

  • La progression en âge et la projection dans le futur

  • L’hypnose fractionnée

  • Les ancrages

  • Le pont affectif

  • La technique de Rossi

  • L’abréaction silencieuse

    • Les 7 clés de Lecron

L’HYPNOSE ET L’ACTION SUR LE CORPS

  • La catalepsie rigide.

Grille de cours – Année 2

6 modules au choix selon l’orientation choisie pour la deuxième année

Modules à orientation transversale (donc pour les deux orientations), para/médicale ou psychologique.

UE

Orientation

EC

Intervenant

Nombre d’heures

UE4

Transversale

Hypnose, douleurs et troubles chroniques

JOSSE

18h

UE5

Psychologique

Hypnose et traumatisme psychique

JOSSE

36h

UE6

Transversale

Hypnose, enfants et adolescents

FUKS

36h

UE7

Transversale

L’art de la métaphore

JOSSE

18h

UE8

Psychologique

Thérapie brève

SPAPEN

36h

UE9

Transversale

Hypnose et cancer

JOSSE

18h

UE10

Médicale

Hypnose, douleur aigue et anesthésie

JOSSE

18h

UE11

Médicale

Hypnosédation au bloc opératoire

18h

UE12

Médicale

Hypnose au cabinet dentaire

DAN

18h

UE13

Transversale

Hypnose en soins palliatifs

DAN

18h

Contenus de cours – Année 2

Durant chaque cours, des vidéos de séances seront projetées et des exercices seront proposés.

Intitulé

Contenu

HYPNOSE, DOULEURS ET TROUBLES CHRONIQUES

Intégrer les compétences pour développer une stratégie thérapeutique pour les patients souffrant de douleurs et troubles chroniques.

Acquérir un savoir validé sur la relation thérapeutique, l’hypnose médicale appliquée à la douleur chronique, ses intérêts et ses limites dans les soins.

Adapter la pratique hypnotique dans la complémentarité avec les autres techniques de soins.

HYPNOSE ET TRAUMATISME PSYCHIQUE

Après une partie théorique qui brossera brièvement quelques notions essentielles, l’intervenant abordera les outils pratiques de la thérapie brève utiles à la psychothérapie des victimes : inconvénients aux changements question miracle, tâches thérapeutiques, objectif minimal ...

Il abordera ensuite quelques techniques d'urgences (elle est spécialiste en intervention dans les violences de masse).

Puis il finira par une série de techniques d'hypnose.

HYPNOSE,

ENFANTS ET ADOLESCENTS

Découvrir et perfectionner diverses techniques d’induction hypnotique avec les enfants et les adolescents

L’ART DE LA METAPHORE

Comprendre de quelle façon les métaphores agissent sur notre manière de concevoir le monde et nous-mêmes et permettent de créer une nouvelle réalité

Apprendre la façon de les construire, de les introduire et de les transmettre dans la relation d’aide.

Au cours de ce séminaire, l’intervenant nous parlera :

  • des différents types de métaphores (conventionnelles, nouvelles, narratives personnelles)

  • de la manière dont elles agissent dans notre système conceptuel

  • des moyens de les introduire et de les transmettre dans la relation d’aide

  • de la façon de les construire

THERAPIE BREVE

Acquérir les concepts et les techniques nécessaires à l’utilisation de l’hypnose et à l’activation des ressources de chaque patient. La finalité est la mise en route d’un processus dynamique et créatif de changement thérapeutique s’inscrivant dans un cadre de thérapie brève. Développer les ressources créatives des praticiens pour induire et utiliser différentes formes de transes hypnotiques.

HYPNOSE ET CANCER

Après une partie théorique, le séminaire abordera les techniques d'hypnose utiles pour accepter la mise entre parenthèses des projets et les séquelles physiques.

La partie thérapeutique sera orientée vers les buts suivants : augmenter les chances de rétablissement, positiver et mieux supporter les traitements, etc.

Les techniques abordées pour les cancers pourront évidemment être utiles pour d'autres problèmes somatiques ou psychosomatiques.

HYPNOSE, DOULEUR AIGUE ET ANESTHESIE

Acquérir les compétences pour développer et maintenir un état hypnotique en pré, per et post-opératoire. Former à des techniques complémentaires pour la prise en charge de la douleur aiguë dans des contextes chirurgicaux, de soins douloureux, d’examens invasifs.

Aller avec chaque patient vers les meilleures analgésies et anxiolyse possibles.

Développer les compétences en communication thérapeutique avec chaque patient.

Maîtriser l’autohypnose pour soi et les patients.

HYPNOSEDATION AU BLOC OPERATOIRE

Intérêt – études cliniques

Approches hypnotiques dans le travail avec la douleur : fauteuil de nuage - « safe place » - couleur - …

HYPNOSE AU CABINET DENTAIRE

Contexte de travail, accueil des patients, stratégies spécifiques pour problèmes spécifiques

Palette émotionnelle, déconditionnement, amnésie et recadrage

HYPNOSE EN SOINS PALLIATIFS

Spécificités de cette situation, dissociation, amnésie, analgésie, recadrage

INTERVENANTS

Evelyne Josse, Dr. Patrick Spapen, Muriel Fuks, Olivier Perrot, Barbara Briqmane, Pr. Bernard Dan

Evelyne Josse est psychologue diplômée depuis 1988 par l’Université Libre de Bruxelles (ULB). Voici plus de 20 ans, elle s’est initiée à l’hypnose éricksonienne à l’Institut Milton H. Erickson de Belgique (IMHEB) auprès de Thierry Melchior, Yves Doutrelugne et Gérald Brassine ainsi qu’à l’Institut de Nouvelle Hypnose avec Eric Mairlot. A la même époque, elle a suivi la formation en thérapie systémique brève selon le modèle de Palo Alto à l’Institut Gregory Bateson. Dans la foulée, elle s’est formée à l’EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing) et plus récemment, à l’EFT (Emotionnal Freedom Techniques).

Elle est maître de conférence à l’université de Lorraine (Metz). Elle exerce également en tant que psychothérapeute indépendante. Elle est aussi superviseur de psychothérapeutes et formatrice en psychotraumatologie (Institut Belge de Victimologie, Institut français d’EMDR, etc.). Elle donne régulièrement des formations en hypnose (initiation, formation de base, les métaphores, le traumatisme psychique, le cancer, les acouphènes, le deuil) et est expert en hypnose judiciaire auprès de la justice belge.

Elle a travaillé pour différentes ONG (« Partage avec les enfants du Tiers Monde », « Avenir des Peuples des Forêts Tropicales », les sections belge et suisse de « Médecins Sans Frontières », « Médecins du Monde-France ») et est consultante en psychologie humanitaire. Elle a développé une expertise dans la prise en charge des populations victimes de violence (notamment de violences sexuelles et sexospécifiques) ainsi que du personnel expatrié victime d’un incident critique.

Auparavant, elle a exercé dans des hôpitaux universitaires auprès d’adultes atteints du VIH/SIDA et auprès des enfants malades du cancer. Elle a également été assistante en faculté de Psychologie à l’Université Libre de Bruxelles.

Barbara Briqmane est licenciée en psychologie (ULB-1989-1993), formatrice en Thérapie Brève et Hypnose Ericksonienne depuis 20 ans. Passionnée par l’hypnose dès l’université, c’est une rencontre avec Thierry Melchior (philosophe et hypnothérapeute ericksonien) qui scellera sa vie à l’hypnose en collaborant à son mémoire sur l'hypnose. Après une formation à l’IMHEB (Institut Milton Erickson de Belgique) et 5 années de pratique intensive, elle devient formatrice de futurs thérapeutes pour l’IMHEB (Gérald Brassine, Thierry Melchior, Yves Doutrelugne).

Elle a exercé en tant que psychologue au C.R.A.S.C. (Centre de Recherche Action en Sexocriminologie) et dans le centre de santé mentale "PsychoEtterbeek" et passera ensuite deux années en Inde qui au travers d’expériences transculturelles multiples, lui donneront une connaissance approfondie de l’art de la métacommunication. Elle exerce actuellement en tant que psychothérapeute indépendante et superviseuse de psychothérapeutes et d'équipes de professionels de la santé mentale.

Son enseignement de l'hypnose s'est enrichi de ses rencontres et formations avec Jeffrey Zeig, Franck Farelly ( thérapie provocatrice), Bill O'Hanlon, Betty Alice Erickson, David Gordon, Roxanna Erickson, Michel Kerouac, Patrick Bellet, Dan Gordon,...

Aujourd'hui, elle intervient dans des congrès d'hypnose (de la CFHTB et de l'IFSH) et anime des cycles de formation en hypnose clinique, en thérapie brève et en neuropsychopathologie à Charleroi.

Muriel Fuks est psychologue et diplômée de l’ULB depuis 1990. Elle s’est formée à l’Institut Milton H. Erikson de Belgique (IMHEB). Elle est également formée à la psychothérapie cognitivo-comportementale à l’UCL, à la thérapie d’Acceptation et d’Engagement (l’ACT) (qui fait partie de la 3ème vague des thérapies comportementales et cognitives à l’Institut de Psychologie Contextuelle à Paris), en thérapie familiale (à la Forestière, groupe de formation et de recherche en thérapie systémique) et plus récemment à l’intervention psychologique basée sur la pleine conscience pour l’enfant, l’adolescent et son entourage (UCL).

Elle exerce comme psychothérapeute indépendante et intervient comme formatrice en hypnose en France et en Belgique. C’est au départ sa pratique en milieu hospitalier avec les enfants (à l’Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola) qui l’a amenée à développer plus particulièrement l’utilisation de l’hypnose éricksonienne en psychothérapie avec l’enfant mais aussi dans les problèmes de douleurs (liées à la maladie ou aux soins).

Patrick Spapen est psychologue issus de l’Université Libre de Bruxelles. Il a suivi plusieurs formations : - Formation et supervision à la thérapie familiale et de couple (CHU-Brugmann, R. Neuburger, S. Hirsch) - Formation à l’hypnose Ericksonnienne et à la thérapie brève (Institut Milton Erickson-Bruxelles) - Formation à la thérapie familiale multidimensionnelle (CTRADA-Université de Miami-USA)

Il a exercé en tant que psychologue au Centre Psycho Médico Social à Bruxelles, à SOS Enfants Charleroi, au Centre Pédiatrique « Clair-Vallon » à Ottignies, et à L’Institut Médico-Pédagogique « Chapelle de Bourgogne » Bruxelles. Il a également été coordonnateur de l’unité d’hospitalisation et consultation pour adolescents et famille« Arthur Rimbaud » CHU Brugmann- Bruxelles

Actuellement il est coordonateur de l’unité assuétudes pour adolescents et jeunes adultes- Cannabis Clinic- Institut de Psychiatrie et de Psychologie Médicale- C.H.U. Brugmann –Bruxelles, psychothérapeute de familles, de couples et d'individus (adultes et adolescents), en pratique privée à Bruxelles. Il est formateur à la Thérapie Familiale Multidimensionnelle (MDFT), approche stratégique qui s’adresse aux adolescents présentant des problèmes d’assuétudes et/ou de comportement. Il est intervenant dans la formation continue en Clinique psychothérapeutique-orientation systémique-Université Libre de Bruxelles et effectue des supervisions d'équipes en milieu institutionnel dans le secteur psycho-médico-social. En outre, il est formateur en thérapie orientée vers la solution pour les adolescents et leur famille à « Formation Evolution et Synergie » Avignon France et expert auprès du Conseil Supérieur de la Santé.

Olivier Perrot est psychologue clinicien de nationalité française. Il exerce depuis une vingtaine d’année. C’est pendant ses études en 1992 qu’il rencontre Jean Godin et devient rapidement son assistant. Jean Godin est le médecin psychiatre qui a introduit l’hypnose éricksonienne en France ; il a fondé le tout premier institut Milton Erickson. À ce titre Olivier Perrot a eu la chance de travailler auprès de tous les grands noms de l’hypnose, Jeffrey Zeig, Ernest Rossi, Paul Watzalawicz, Jay Haley, Betty Alice Erickson, Carol Erickson, Elisabeth Erickson, Stephen Gilligan, Daniel Araoz, Joyce Mills, François Roustang, Gaston Brosseau et bien d’autres… Il a perfectionné sa formation initiale en travaillant quatre ans dans divers services hospitaliers, les grands brûlés à Percy, les psychotiques à Ville Evrard, les enfants atteints de mucoviscidose à Trousseau, et enfin les douloureux chroniques à Nemours. Après cela il a ouvert son cabinet privé à Fontainebleau.

Programme

PROCHAINE SESSION EN 2020!!!!!

Il est relativement facile d’appréhender l’état hypnotique. Il peut survenir lorsque nous sommes particulièrement concentrés, ou à contrario, particulièrement distrait. La lecture d’un roman nous aura plongés dans un univers onirique, la contemplation des mouvements des vagues nous aura donné l’impression d’être hors du temps. Ces moments quotidiens sont qualifiés d’états modifiés de conscience par opposition à l’état de veille. L’état hypnotique est précisément ce moment de conscience où les choses sont perçues différemment.

Depuis la seconde moitié des années 90, cet état a été identifié et caractérisé en imagerie cérébrale (IRM fonctionnelle et PET-Scan), mettant ainsi en évidence les corrélats neuronaux sous-jacents à cet état spécifique de vigilance. Scientifiquement, on peut maintenant affirmer que l’état hypnotique est une réalité.

Se mettre en état d’hypnose, ou faire de l’hypnose avec un praticien, c’est reproduire intentionnellement un état modifié de conscience en ayant un objectif qui variera selon le cadre souhaité (Détente, soin, évolution personnelle, etc.).

L’état hypnotique étant la reproduction d’un état naturel et spontané, tout le monde peut y avoir accès, mais pas forcément de la même façon. Si la plupart des individus répondent bien à des suggestions verbales directes, d’autres auront besoin d’une approche indirecte pour provoquer l’état de conscience modifiée recherché. Par contre, l’apprentissage de la méthode et sa répétition régulière permet à chacun de pouvoir entrer avec plus d’aisance et de rapidité en hypnose.

L’hypnose est très utilisée dans le champ de la santé, ses applications sont essentiellement la médecine de la douleur et la gestion des troubles anxieux (du stress à la phobie, en passant par les troubles de l’affirmation de soi ou encore les états de panique). On utilise également l’hypnose à visée de changement de comportements de dépendance, comme le tabagisme ou les troubles de l’alimentation. Mais d’autres applications sont possibles tant dans le champ somatique (dermatologie, gastroentérologie, etc.) que dans celui de la psychopathologie (troubles de la personnalité, troubles de l’humeur, etc.).

Une méthode complémentaire pour les professionnels de la santé

La pratique de l’hypnose vient en complément des méthodes développées par le praticien dans sa culture professionnelle d’origine (Infirmier, psychologue, médecin, kinésithérapeute, etc.).

La façon dont l’hypnose agit est bien connue : elle permet, par un jeu attentionnel impliquant l’imaginaire des patients, de revisiter la réalité et la façon dont le patient la perçoit. Ceci a pour effet de diminuer l’importance des symptômes d’un certain nombre de pathologies, et de développer chez l’individu des comportements inédits, lui permettant de mettre à distance le motif d’une souffrance, voire dans certains cas, de la résoudre. L’hypnose permet à une personne de prendre soin d’elle et de développer pour se faire des dispositions internes et comportementales nouvelles.

L’intérêt thérapeutique de l’hypnose est largement reconnu aujourd’hui. Dépassant le cadre classique de la psychothérapie, elle est pratiquée également dans de nombreux domaines médicaux et paramédicaux. Cet élargissement de son champ d’application s’explique par un accès privilégié aux mécanismes de modulation de la douleur ainsi qu’à divers autres mécanismes psychosomatiques.

L’hypnose traditionnelle : intérêt et limites

La pratique traditionnelle de l’hypnose reposait en grande partie sur l’emploi des suggestions directes. Celles-ci étaient utilisées pour amener le patient à modifier ses sensations et ses schèmes cognitifs et par là comportementaux.

Mais si l’utilisation de la suggestion peut parfois s’avérer utile dans le cas du traitement de la douleur aïgue par exemple, il n’en va pas toujours ainsi. Dans de nombreux cas, la participation active du patient est nécessaire pour favoriser le processus.

Les nouvelles pratiques de l’hypnose : l’autonomie et le respect de la personne au cœur du processus thérapeutique

L’hypnothérapie contemporaine cherche ainsi à susciter le changement en encourageant avant tout la reprise de confiance et le retour à l’initiative du patient.

Le thérapeute, en inscrivant sa pratique dans un profond respect de la personne, cherchera à s’adapter à l’univers mental du patient. Il encouragera ainsi une position active et impliquante du patient dans la relation, ce qui lui permettra une meilleure régulation de ses émotions ainsi qu’un accroissement de ses capacités d’autonomie. Cette pratique de l’hypnose suppose pour le thérapeute un approfondissement de la communication et de la relation avec son patient.

Une technique accessible et souple, adaptée à de nombreux contextes de soins

La pratique thérapeutique de l’hypnose ne suppose aucun «don» particulier de la part du thérapeute ou du patient. L’état hypnotique est un mode de fonctionnement psychologique normal, une sorte de «veille paradoxale» aisément mobilisable chez pratiquement tous les patients.

L’hypnothérapie répond à de nombreuses indications ainsi qu’à de nombreux contextes de. L’induction de l’hypnose peut, par exemple, s’adapter à un contexte hospitalier en privilégiant des techniques davantage orientées vers la communication hypnotique.

Dans le cadre psychothérapeutique, l’hypnose est un outil qui peut être intégré à la plupart des orientations cliniques (psychanalyse, cognitive et comportementale, etc.).

Ceci dit, l’hypnose est un outil qui ne peut être manipulé sans une formation sérieuse car, pour être utilisée de manière pertinente, efficace et éthique, il importe d’en connaître les fondements, les mécanismes et les modalités d’application. Pour pouvoir être manipulé, cet outil suppose également un haut degré d’entraînement.

La formation

La formation en hypnose thérapeutique à destination des professionnels de la santé et de la santé mentale est construite pour répondre à ces exigences. Les fondements et les séminaires d’initiation sont communs durant la première année. Dès la deuxième année, les participants peuvent se spécialiser selon deux orientations ; l’hypnose thérapeutique à finalité psychologique et thérapie brève ou l’hypnose thérapeutique à finalité médicale. La formation en hypnose thérapeutique offre en outre aux étudiants qui souhaitent s’orienter dans le domaine paramédical, la possibilité de se former en une année.

Année 1

Hypnose thérapeutique

Tronc Commun

ULB – UCL – Université de Lorraine

Année 2

  • Orientation

  • Psychologique et Thérapie brève

  • ULB – UCL – Université de Lorraine

  • Orientation

  • Médicale

  • ULB – UCL – Université de Lorraine

Nos partenariats

Afin de réunir des intervenants de qualité nous avons développé un partenariat entre plusieurs universités, à savoir l’Université libre de Bruxelles, l’Université Catholique de Louvain et l’Université de Lorraine. Nous rassemblons ainsi les meilleurs experts académiques et de terrain de nos deux pays.

La formation s’articule autour de 9 modules :

1ère année – Tronc commun 148h

Module 1 - Introduction à l’hypnose

  • Histoire de l’hypnose

  • Notions de bases

  • Déroulement d’une séance

  • Mécanismes cérébraux de l’hypnose

Module 2 - Principes généraux en hypnoses

  • La sensibilité verbale et non-verbale en état hypnotique

  • Les modes de communication en hypnose

  • Facilitation du mode hypnotique

  • La subjectivité pendant l’hypnose

  • Les inductions

  • Relaxation et hypnose

  • La dynamique de la transe

  • La rhétorique hypnotique

  • Les précautions à respecter

Module 3 - Mise en œuvre hypnotique

  • L’autohypnose

  • La catalepsie et la lévitation du bras

  • La régression en âge

  • Techniques spécifiques

  • L’hypnose et l’action sur le corps

2ème année – 6 modules au choix : 148h

Orientation psychologie et thérapie brève

  • Hypnose, douleurs et troubles chroniques

  • Hypnose et traumatisme psychique

  • Hypnose, enfants et adolescents

  • L’art de la métaphore

  • Thérapie brève

  • Hypnose en soins palliatifs

  • Hypnose et cancer

Orientation Médicale:

  • Hypnose, douleurs et troubles chroniques

  • Hypnose, enfants et adolescents

  • L’art de la métaphore

  • Hypnose et cancer

  • Hypnose, douleur aigue et anesthésie

  • Hypnosédation au bloc opératoire

  • Hypnose au cabinet dentaire

  • Hypnose en soins palliatifs

396 heures de formation