Master en journalisme

Le programme 2021-2022 est susceptible d'être modifié. Celui-ci est donné à titre indicatif.

    Accéder aux sections de la fiche

    Call to actions

    • Intitulé du programme
      Master en journalisme
    • mnémonique du programme
      MA-JOUR
    • Programme organisé par
      • Faculté de Lettres, Traduction et Communication
    • Type de diplôme
      Master 120 crédits
    • Cycle
      2e cycle
    • Secteur et domaine d'études
      Sciences humaines et sociales/Information et communication
    • Type d'horaire
      En journée
    • Langues d'enseignement
      français
    • Durée théorique de la formation
      2 ans
    • Campus
      Solbosch
    • Catégorie / Thématique
      Sciences humaines et sociales - Information et communication
    • Président du jury
      Xavier LUFFIN
    • Secrétaire du jury
      David DOMINGO SANTAMARIA

    Détails

    Informations générales

    Type de diplôme

    Master 120 crédits

    Durée théorique de la formation

    2 ans

    Langue(s) d'enseignement

    français

    Type d'horaire

    En journée

    Campus

    Solbosch

    Catégorie(s) - Thématique(s)

    Sciences humaines et sociales - Information et communication

    Faculté(s) et université(s) organisatrice(s)
    Infor-études

    Réussir ses études

    L'Université vous accompagne grâce à une multitude d'activités et de ressources qui vous aideront, avant ou pendant vos études, à élaborer votre stratégie de réussite.

    Avant votre arrivée à l'ULB, facilitez votre transition vers l'enseignement supérieur grâce à des cours prépas, des cours d'été, des ateliers d'information et d’orientation.

    Pendant vos études, de nombreuses personnes s'occupent de soutenir votre réussite: encadrants en faculté, guidances (inter)facultaires, tuteurs et experts en méthodologie universitaire.

    Présentation

    Le Master en Journalisme, aussi nommé École universitaire de journalisme de Bruxelles, délivre une formation académique et professionnelle aux métiers du journalisme. Le programme est soigneusement équilibré entre une formation aux fondements théoriques, un regard critique sur les médias et un important volet d'apprentissage des pratiques professionnelles les plus actuelles. Il forme à l’ensemble des supports (presse, radio, télévision, web) et de formats (vidéo, audio, photo, texte, visualisation de données), et permet de parfaire les compétences dans le cadre de deux stages en entreprise médiatique. Le Master amène à penser et s’approprier les innovations et les changements qui traversent actuellement le métier.

    Les méthodes d’enseignement sont mixtes : cours en auditoire, travaux pratiques, réalisations professionnelles et stages. Lors du premier bloc du Master, les techniques de base de la production journalistique sont acquises à travers d’exercices quotidiens de lundi à jeudi, encadrés par des professionnels actifs dans les principaux médias belges. Le vendredi est dédié aux cours théoriques, proposés par des chercheurs spécialisés dans l’analyse des tendances du métier. Le deuxième bloc permet aux étudiants d’approfondir la maitrise d’un support concret et la création de A à Z d’un projet journalistique en groupe.

    Le mémoire, grand projet personnel de fin d’études, peut prendre la forme d’une recherche scientifique sur le journalisme ou d’une production journalistique de long format sur un sujet d’actualité.

    De nombreuses activités sont encadrées par des enseignants et des assistants qui sont, par ailleurs, et à titre principal, des professionnels reconnus dans le monde du journalisme. 
    La formation combine la polyvalence demandée par le marché du travail et la flexibilité d’une spécialisation qui permet à l’étudiant de créer son propre profil professionnel à travers du projet journalistique, les stages et le mémoire.
    En outre, une attention particulière est apportée à la modernisation permanente des studios de télévision et de radio, et à l’ensemble des outils techniques et logiciels nécessaires au journaliste.

    Les étudiants évoluent ainsi dans des conditions d'apprentissage parfaitement conformes aux réalités professionnelles présentes et à venir. Le cursus de l'Ecole universitaire de journalisme de Bruxelles est enrichi par diverses collaborations, notamment avec Radio Campus (pour le journalisme radiophonique), la Haute école HELB (pour le journalisme télévisuel) et l’École Supérieure d’Arts Saint-Luc (pour le journalisme en bande-dessinée).

    De nombreux partenariats avec des universités étrangères permettent d'envisager un séjour d'un quadrimestre en Europe ou ailleurs dans le monde, y compris à la prestigieuse Missouri School of Journalism aux États-Unis.

    Dans le cadre des programmes de mobilité des étudiants, des accords ont été conclus avec des universités européennes : Bologne, Madrid, Barcelone, Paris, Coimbra, Lisbonne, Helsinki, Ljubljana, Istanbul, Gand, Anvers, Prague, Padova, Rennes, Thessaloniki, Zaragoza. Hors-Europe, le Master a des accords spécifique avec les universités de Missouri, Moscou et Brasilia, et les étudiants peuvent ainsi participer aux échanges avec d’une centaine d’universités de la reste du monde grâce à des partenariats généraux de l’ULB.

    Le choix du lieu de séjour et du programme se fait dès l’entrée de l’étudiant en Master, et le séjour se déroule pendant un quadrimestre lors de la deuxième année d’inscription.

    Conditions d’accès

    Programme

    Le Master en Journalisme comporte un tronc commun de 55 crédits, centré sur les questions propres d'actualité et de déontologie, les méthodes de recherche, la langue anglaise et la culture des civilisations anglophones, l'histoire de la communication de masse ainsi que des cours pratiques et de perfectionnement aux techniques journalistiques ; des stages (15 crédits) ; un mémoire (20 crédits) ; et les cours spécifiques aux trois finalités (30 crédits).

    Le Master offre trois finalités à choix :

    • La finalité Journalisme de récit et journalisme d'enquête

    propose un approfondissement des techniques de narration et de journalisme d’immersion dans les situations sociales ainsi qu'un apprentissage des techniques d’investigation journalistiques (visualisation des données, analyse des discours…).

    • La finalité Journalisme, politique et société en Belgique

    propose approfondir la maitrise du néerlandais comme langue de travail et les connaissances sur la réalité de l’actualité belge, avec l’objective de former des journalistes bilingues, très apprécies dans le marché de travail en Belgique. Deux options sont offertes : La première porte sur la couverture de l'information politique et de société en Belgique, avec des cours de néerlandais proposés par le service Langues de l’ULB. La seconde est proposée en partenariat avec la VUB afin de permettre aux étudiants de parfaire leurs connaissances linguistiques, et d’entreprendre des expériences journalistiques en néerlandais.

    • La finalité Approfondie en journalisme

    a pour objectif de développer les compétences en recherche académique des étudiants, dans la perspective, notamment, d'un doctorat et d'une carrière dans la recherche.

    Et après ?

    Débouchés

    Les débouchés professionnels sont très variés puisqu’ils relèvent de l’ensemble des métiers du journalisme, tant en presse quotidienne et magazine qu'en radio, télévision et web. La formation critique et approfondie sur les enjeux des métiers du journalisme et la connaissance fine des pratiques professionnelles permettent aux étudiants de préparer et d’asseoir leur projet professionnel. Elle prépare aussi les étudiants à la création et la gestion de projets journalistiques autonomes.