1. Accueil
  2. FR
  3. L'ULB et vous
  4. Vie sur les campus
  5. Culture

Expositions ULB Culture

2019

 

Exposition "Les 100 ans d'un Nobel: Jules Bordet, un pastorien à l'ULB"

Expo Jules Bordet - affiche

L’exposition retrace le parcours et les découvertes de ce grand chercheur en immunologie, à travers des documents historiques, des objets scientifiques, des œuvres d’art, des films et des photographies. L’exposition explique de façon claire et accessible, ses découvertes fondamentales dans la lutte contre les maladies infectieuses. Elle s’intéresse à l’héritage de l’œuvre de Jules Bordet et à ses nombreux développements dans les domaines du sérodiagnostic, de la vaccination et de la sérothérapie, notamment pour le traitement du cancer ou le rejet d’organe greffé.

A partir des recherches de Jules Bordet, l’exposition met en avant les moteurs de la recherche expérimentale : la curiosité, la rigueur, l’imagination, la performance des outils et parfois la chance. Elle évoque enfin la diplomatie scientifique de ce début du 20ème siècle et les débats actuels de société autour du dépistage et de la prévention des maladies transmissibles.

Enfin, au fil de l’exposition, des propositions d’artistes issus du bio-art suscitent réflexion et débat autour des usages actuels des bio technologies.

Élaborée par un comité scientifique multidisciplinaire – présidé par le Professeur Jean-Louis Vanherweghem – et ULB Culture, cette exposition s’adresse à un large public : à travers le parcours exceptionnel de Jules Bordet, elle illustre et questionne l’impact de la science sur la santé et la société hier et aujourd’hui.

Visites

Espace Allende, campus du Solbosch
Du 9 octobre au 21 décembre 2019.
Vernissage le 8 octobre à 18h, dans le cadre de la séance académique d’hommage

 

The Art of Difference II

Exosquelettes, lunettes pour aveugles, prothèses bioniques… les recherches sur le handicap sensoriel, moteur et mental ont donné lieu à de nombreuses inventions issues des nouvelles technologies. Ces innovations ont incontestablement amélioré la vie quotidienne des personnes en situation de handicap et de leurs aidants. Mais elles ont aussi ouvert de nouveaux débats de société et des formes de contestation sur l’homme augmenté et le transhumanisme. Ces débats font aussi l’objet de réflexions et de critiques de la part des artistes.

L’exposition se déclinera en quatre thèmes : percevoir, éprouver, contester et imaginer.

Le parti pris consiste à montrer un grand nombre d’objets historiques tout en laissant la part belle aux dispositifs numériques, aux arts visuels, à l’art brut, aux courts métrages, et aux objets conçus grâce aux dernières technologies.

  • Nathalie Levy, Commissariat de l’exposition - ULB
  • Bernard Dan, Commissariat scientifique - ULB
  • Ahmed Medhoune, Commissariat général - ULB
  • Andrea Rea, Commissariat général

The Art of Difference s’adresse à un large public. L'entrée est libre et gratuite.

Visites

Des visites de l'exposition seront proposées :

  • Les 14, 21 et 31 mai à 13h (durée 40 minutes). Sur réservation, des étudiants guides accompagneront les visiteurs (groupes scolaires, ASBL, visites spécifiques pour malvoyants et malentendants, tout public).
  • Le 7 mai et le 7 juin: visite thématique par Nathalie Levy axée sur les créations artistiques (durée 40 minutes).
  • Le 4 juin à 10h : visite thématique par Bernard Dan autour du thème neuroscience.
Visites gratuites sous réserve d’inscription via culture@ulb.be.

ACCOUCHE ! Histoires de la naissance


Envie de feuilleter le catalogue « Accouche ! Histoires de la naissance » ? Il est consultable en ligne
Il est également possible de le télécharger et de l’imprimer ici et de parcourir le dossier de presse et les images.

Une exposition sur la fécondité, la natalité, l’accouchement… des mythes antiques aux questions d’aujourd’hui

ULB Culture présente, en partenariat avec le Musée de la Médecine, Accouche ! Histoires de la naissance, une exploration scientifique et historique de la conception, de la grossesse, de l’accouchement et de leurs répercutions sociétales.

Des mythes et pratiques antiques jusqu’aux derniers développements médicaux et aux débats actuels autour de l’obstétrique, l’exposition évoque les progrès et les questions qui se sont posées à chaque étape de l’histoire, aux femmes, à la médecine, à la société.

La visite est conçue en trois parties : la fécondité et la conception, l’évolution des savoirs autour de l’accouchement, et enfin les politiques publiques et les mouvements féministes autour de la naissance.

Elle est abondamment illustrée par des documents, des objets médicaux, des œuvres contemporaines, des films et interviews. L’exposition permet ainsi de croiser les regards de la science avec les questionnements sociaux d’hier et d’aujourd’hui.

Une exposition organisée par ULB Culture en partenariat avec le Musée de la Médecine

Une programmation de ULB Culture - Département des Services à la Communauté

2018

 

Expo Porno (en itinérance)

Accessible uniquement aux plus de 16 ans.
Avec le soutien de la Promotion de Bruxelles à la Fédération Wallonie-Bruxelles

Une approche scientifique, artistique et ludique (et lucide!) de la pornographie.

Aujourd'hui, le premier contact des adolescent.e.s avec le sexe et la sexualité se passe devant un écran d'ordinateur ou un smartphone. C'est un fait. Si la société tient un discours alarmiste sur la pornographie et ses influences potentielles sur la construction de la sexualité chez les ados voire chez les adultes, elle ne propose pas de solution (à part l'interdiction) par une approche fondée sur la déconstruction de la pornographie et sur la manière d'aborder les questions sexuelles de façon lucide, spontanée, décomplexée et libre. La pornographie (et sa vertu "excitatoire") a toujours été présente. Mais il y a eu des modifications des frontières, un déplacement du curseur et dès lors une amplification de son audience. Aujourd'hui, le porno s'invite chez soi. En partant des interrogations de terrain des personnes chargées des jeunes et de leurs demandes en matière de sexualité et de libido, l'exposition entend explorer les différentes facettes de la pornographie par une plongée dans l'histoire pour y examiner le rôle, la place et la forme de la pornographie à travers les âges, entre conformisme et subversion, entre suggestion et explication. Quatorze artistes contemporains ont accepté d'exposer leurs œuvres dans ce cadre : dessins, sculptures, vidéos, films, installations, photographies... La médiation par l'histoire et par l'art s'arrime à la volonté d'aborder la question de façon à la fois instructive et ludique... Bref, la pornographie dans tous ses états, avec des mots, des sons, des images, des vidéos et des œuvres d'art! L'exposition sera jalonnée de questions permettant d'orienter les visites guidées à destination du public scolaire, de servir de support à la tenue d'ateliers philosophiques, mais aussi en définitive, d'interroger nos propres représentations de la pornographie.


Exposition The Art of Difference


Scientific responses to disability, appropriations > individual expertise trough art Réponses scientifiques, appropriations et contestations artistiques face au handicap Dans le cadre de l’Année des Diversités de l’ULB

Lien vers le magazine Esprit Libre de l’ULB – Interview sur l’expositionpdf

L’Université libre de Bruxelles présente, en partenariat avec Bozar et en collaboration avec les centres de recherche de l’ULB et de la VUB, l’exposition The Art of Difference, une exposition scientifique, historique et artistique consacrée au handicap.
Exosquelettes, lunettes pour aveugles, prothèses bioniques … les recherches sur le handicap sensoriel, moteur et mental ont donné lieu à de nombreuses inventions issues des nouvelles technologies. Ces innovations ont incontestablement amélioré la vie quotidienne des personnes en situation de handicap et de leurs aidants. Mais elles ont aussi ouvert de nouveaux débats de société et des formes de contestation sur l’homme augmenté et le trans humanisme. Ces débats font aussi l’objet de réflexions et de critiques de la part des artistes. 

L’exposition se déclinera en quatre thèmes : percevoir, éprouver, contester et imaginer.
Le parti pris consiste à montrer un grand nombre d’objets historiques tout en laissant la part belle aux dispositifs numériques, aux arts visuels, à l’art brut, aux courts métrages, et aux objets conçus grâce aux dernières technologies.

L’exposition The Art of Difference s'inscrit dans le cadre de l'année de la diversité et est soutenue par la Ville de Bruxelles.


Exposition La Boite de Pandore

LGBTQI : violences, résistances et appropriations
Dans le cadre de l’année des Diversités de l’ULB


Catalogue de l'expositionpdf 

« A travers l’exposition « La boite de Pandore », le collectif Mixture s’interroge sur la libération d’une parole basée sur l’injure et l’exclusion, entretenue sur les réseaux sociaux et dans le chef de certains hommes (pas ou peu de femmes) de pouvoir. Cette libération a pour conséquence un retour de l’homophobie ordinaire dans les paroles et dans les actes. L’exposition rappellera la manière dont les homosexuel.le.s étaient traité.e.s dans les camps de la mort mais aussi les avancées des mentalités (mariage pour tous). Elle sera ponctuée de textes littéraires évoquant les différentes manières de vivre sa différence sexuelle. En suscitant par leurs œuvres la curiosité pour l’autre et le/la différence, les artistes entendent partager une réflexion et une émotion avec une visée pédagogique. *LGBTQI : Lesbienne, Gay, Bi, Trans, Queer, Intersexe »

Une programmation d’ULB Culture – Département aux Services à la Communauté Universitaire

Exposition Highlights

Dans le cadre du festival Bruxelles Libre Culture (BLC)

L’exposition Highlights invite à découvrir les richesses des collections d’art moderne et contemporain de l’ULB. Une quarantaine d’artistes seront exposés, parmi lesquels Pierre Alechinsky, Serge Vandercam, Marc Mendelson, Antoine Mortier, Jean-Pierre Maury, André Willequet, Jacques Lacomblez, Elise Delbrassine ou encore Camille de Taeye. Au gré d’un parcours scénographique revisité par les étudiants en architecture d’intérieur de l’Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles, trois sections thématiques révéleront les différentes approches du réel, de la figuration à l’abstraction géométrique ou gestuelle. Peintures, sculptures et photographies acquises au fil des années offrent ainsi un bel échantillon de l’art belge des XXe et XXIe siècles.


2017

Exposition Syphilis - La grande simulatrice


REVUE DE PRESSEpdf

Maladie honteuse, stigmatisante et suscitant l’effroi par la laideur et la gravité de ses manifestations, la « grande vérole » a canalisé des théories médicales, parfois surprenantes, dès son apparition au 15e siècle. Cette maladie, surnommée la « grande simulatrice » en raison de la diversité des symptômes qu’elle génère et de son évolution torpide, permet d’appréhender les questions liées à la contagion et à la prévention des maladies vénériennes. La syphilis touche aux mœurs, à la morale, à la sexualité, à la peur, à la honte, de sorte qu’elle s’étend au-delà de l’approche médicale. Des objets médicaux, des ouvrages de médecine, des œuvres et documents iconographiques, des cires anatomiques issues des riches collections du Musée de la Médecine, ainsi que des archives filmées illustrent son histoire, celle de ses remèdes, de sa prévention et de la place du malade dans la société. La première partie présente les manifestations cliniques de la syphilis, ses différents stades et son évolution entrecoupée de rémissions. Ce tableau clinique est suivi de l’histoire de la syphilis, et celle des anciens traitements, aussi dangereux qu’inefficaces. L’exposition présente ensuite une série de personnalités du monde littéraire et artistique qui en ont souffert, avant la découverte des antibiotiques. Malgré les campagnes d’information et de prévention, le nombre de personnes infectées par la syphilis a été multiplié par dix au cours de ces dernières années. Cela peut s’expliquer par l’apparente banalité et la méconnaissance des signes cliniques ainsi que le caractère sournois de la maladie. La syphilis est aujourd’hui curable par la pénicilline et le nouveau combat met en évidence l’importance du dépistage. 
Visite déconseillée aux moins de 14 ans pour l’alcôve consacrée aux cires anatomiques.

Une collaboration du Musée de la Médecine, d’ULB Culture et de l’Hôpital Erasme. Avec le soutien de la Loterie Nationale.
Une programmation de ULB Culture – Département des Services à la Communauté Universitaire.


 

Dialogue with the Emperor Qin’s warriors

Qui était Qin ?pdfWho was Qin ?pdf

Née lors de l’année européenne du dialogue interculturel UE-Chine, cette exposition de sculptures rassemble 28 artistes contemporains, originaires de chaque pays de l’UE, et trois artistes chinois, qui ont réinterprété un des ensembles les plus spectaculaires du patrimoine chinois : l’armée de terre cuite du Premier Empereur, dans la ville de Xian, province de Shaanxi. Réinvestissant cette œuvre culturelle forte, ce projet unique se nourrit de la vision que des artistes européens actuels portent sur cette civilisation. Après une itinérance de l’exposition dans les universités de Lisbonne, de Loughborough University à Londres, d’Edinburgh, et juste avant la toute nouvelle Havenhuis du port d’Anvers, l’exposition sera présentée à l’ULB dans le hall de l’atrium de Solvay du 21 septembre au 30 octobre 2017 du lundi au samedi, de 8h à 21h30.

Exposition Voies Lactées – L’allaitement : représentations et politiques (en itinérance)

Depuis l’origine de l’humanité, l’allaitement suscite autant de fantasmes que de tensions entre érotisme et représentations mythologiques ou sacrées. La mère allaitante est aussi un symbole largement utilisé dans sa dimension politique, de l’Antiquité à nos jours : l'image emblématique de la fondation de Rome n'est-elle pas celle d'une louve nourrissant deux bambins ?
L’exposition explore ces représentations et ces mythes à travers un florilège d’œuvres, de documents vidéos, de performances artistiques, et d’objets médicaux. Les pouvoirs attribués au lait, non seulement nutritifs mais moraux, la fascination pour les lactations extraordinaires, les représentations de la Vierge sont envisagés tour à tour et révèlent que l’allaitement est au cœur de nombreux enjeux esthétiques, moraux, sanitaires, religieux et socio-économiques.

Exposition conçue par le groupe de recherche « Lactation in History » de l’université de Genève, Lausanne et Fribourg, enrichie par des objets des collections du musée de la médecine de l’ULB, et de la Bibliothèque des sciences de la santé, ULB. Organisée en partenariat avec le Musée de la Médecine de l’ULB. Une programmation de ULB Culture – Département des Services à la Communauté Universitaire.

Exposition « Chine-Belgique, 120 ans d’histoire partagée »

Livrets disponibles en vente aux PUB Solbosch ou via ULB Culture : 5€

« Il y a 120 ans, le vice-roi Li HongZhang rencontrait sa majesté Léopold II au Palais Royal de Bruxelles, à l’occasion d’un dîner officiel que celui-ci avait organisé en son honneur. Lors de ce dîner furent jetées les bases d’une coopération mutuelle entre la Belgique, 5e puissance industrielle de l’époque, et la Chine, empire de 400 millions d’habitants, qui désirait entrer dans le cercle des Nations modernes. Pourtant, les relations entre la Chine et l’Occident existaient déjà depuis l’époque romaine, à travers les contacts commerciaux sur la route de la soie. A partir de la fin du XVIe siècle, des missionnaires jésuites établirent des contacts plus durables, en particulier avec la cour impériale. L’ouverture de la Chine à l’influence occidentale, tant commerciale que politique ou culturelle, favorise des échanges plus denses dès le milieu du XIXe siècle, et laisse une trace durable dans l’histoire et le paysage chinois. Le port de Tianjin (ou Tientsin), non loin de Pékin, en est un exemple frappant. L’apport de la Belgique s’illustrera à cette période dans des échanges commerciaux ingénieux, comme dans le lancement de grands projets urbanistiques (chemin de fer, tramways, bâtiments, électricité), et dans des échanges intellectuels et universitaires. Cette évocation historique, agrémentée de documents originaux, de photographies et de films d'archives, met en lumière l'histoire centenaire qui lie ces deux pays. »

En collaboration avec la Sonuma.

Mis à jour le 23 septembre 2019