1. Accueil
  2. FR
  3. L'Université
  4. L'ULB s'engage
  5. Durabilité

Erasmus, déplacements professionnels et climat: est-ce bien raisonnable?

Près d’un quart de l'empreinte carbone de l’ULB provient des déplacements en avion des membres de sa communauté, étudiant.e.s et membres du personnel. Aujourd'hui, les universités se retrouvent face au défi de combiner réduction de leur empreinte carbone avec rayonnement international. Comment y arriver? Venez co-constuire les solutions et contribuez directement au Plan Climat de l'ULB!

Dans le cadre de la Semaine de la Mobilité Internationale, le Service environnement et mobilité de l'ULB, en collaboration avec le Service mobilité étudiante, vous invite à co-construire une charte de bonnes pratiques pour les voyages à travers une séance de réflexion en dynamique participative! 

Programme

Partie 1 : S'informer

Au cours de cette première partie, les intervenant.e.s vous présenteront les enjeux et vous partageront des outils de réflexion à partir de 3 questions clés:

  • Quel est l'impact des déplacements? par Henri Wortham (AMU)
  • Quels sont les engagements pris à titre collectif pour réduire l'impact des déplacements? par Alexandra Demoustiez et Inês Cabrita (ULB)
  • Quels sont les outils à disposition pour agir individuellement? par Marion Julien (Climact)

Partie 2 : Co-construire les solutions

Comment faire pour réduire l’impact de nos déplacements? Quelles bonnes pratiques pourrions-nous mettre en place en termes de fréquence, de distance, de choix de mode de transport...? Ce sont les questions que nous vous inviterons à travailler en groupe.

Partie 3 : Elaborer une charte

A partir de vos contributions, nous construirons ensemble les premiers éléments d’une charte des bonnes pratiques pour les voyages, des étudiant.e.s et des membres du personnel. Celle-ci viendra directement alimenter le Plan Climat de l'ULB.

Intervenant.e.s

Différents intervenant.e.s seront présents pour informer et ensuite réagir et échanger avec les participants:
 

Ines Cabrita

Inês Cabrita est cheffe de projet au Service environnement et mobilité (SEM) de l’Université libre de Bruxelles. Bioingénieure (ULB), titulaire d'un master en environnement (King’s College London) et d'un master en gestion (ULB), Inês a travaillé en tant que consultante dans divers bureaux d’études spécialisés en environnement et mobilité avant de rejoindre l’ULB en 2018. Son travail se concentre principalement sur la mise en place de projets visant à réduire l’empreinte environnementale liée aux activités de transport et sur le pilotage d’indicateurs.

Alexandra Demoustiez

Alexandra Demoustiez est responsable du Service environnement et mobilité (SEM) de l’Université libre de Bruxelles. Economiste et titulaire d'une maîtrise en gestion de l’environnement et aménagement du territoire (IGEAT ULB), Alexandra a débuté sa carrière professionnelle au sein de grandes compagnies internationales dans la gestion financière et l’analyse business, pour se consacrer ensuite à l’investissement socialement responsable comme chercheuse et coordinatrice d’une équipe de recherche. Depuis 11 ans, Alexandra définit et pilote, avec son équipe, la stratégie environnementale de l’ULB. Elle est aujourd'hui en charge de l’élaboration et de la mise en œuvre du Plan Climat 2030 de l’Université. Dans sa pratique professionnelle, Alexandra intègre une vision systémique indispensable pour appréhender les grands défis sociétaux et est convaincue de l’impérative nécessité de résilience et créativité.

Marion Julien

Marion Julien est titulaire d’un diplôme en sciences économiques de la Solvay Brussels School Economics & Management et d’un diplôme en Gestion de l’environnement à l’ULB/IGEAT. Elle travaille actuellement chez Climact, une entreprise de conseils active dans la transition énergétique et la lutte contre le changement climatique. Elle accompagne principalement les entreprises privées et organisations publiques dans leur stratégie et action climatique. Son expertise couvre la réalisation de bilans carbone, l'élaboration de stratégies et de plans d'action en matière d'énergie et de climat, le marketing et la communication.

 

Henri Wortham, Professeur à l’Université Aix-Marseille, Directeur du Laboratoire de Chimie de l’Environnement commun au CNRS et à l’Université Aix-Marseille, président de l’association « Institut Ecocitoyen pour la Connaissance des Pollutions » qui regroupe industriels, élus et citoyens. Il travaille sur les mécanismes de formation et de transformation des particules dans l’atmosphère et sur la quantification des sources de ces particules. Sur ce thème, il est l’auteur d’environ 150 articles dans des journaux scientifiques.

 
L'évènement sera animé et facilité par :
 

Virginie de la Renaudie

Virginie de la Renaudie est consultante, rédactrice et formatrice en communication sociale et environnementale. Depuis 25 ans, elle conseille, accompagne et forme les équipes des secteurs public, associatif et d’économie sociale pour mener à bien des réflexions stratégiques, des démarches participatives et des campagnes de communication en lien avec les grands enjeux écologiques et sociaux.

 

SEM

CIVIS

SME

Erasmus

Mis à jour le 27 octobre 2021