L'épistémologie au service de la culture scientifique - ateliers « sciences et pseudo-sciences» pour des classes de 5e et 6e secondaire.

L'objectif principal du projet DOUBT MY SCIENCES consiste à promouvoir la culture scientifique des jeunes et du grand public afin de les amener à fonder leurs choix individuels et collectifs sur la base d’informations scientifiques fiables.

 

Plus particulièrement, DOUBT MY SCIENCES vise à développer et transmettre des outils issus de l’épistémologie : l’étude systématique de ce qui rend les connaissances scientifiques fiables et bien fondées. En effet, l’hypothèse (aujourd’hui empiriquement validée) est qu'une bonne maitrise de l’épistémologie renforce la culture scientifique et, par effet de levier, tend à prémunir contre les pseudosciences et la désinformation. En formant le grand public à l’épistémologie, il est attendu que celui-ci sera plus enclin à reconnaître et apprécier la qualité des savoirs scientifique et à comprendre ce qui s’en éloigne, favorisant ainsi des prises de décisions critiques et bien informées.

Cette formation est centrée sur deux aspects :

(i) La capacité à identifier les indicateurs de fiabilité d’une information scientifique, que ceux-ci soient internes (relatifs à la manière dont l’information a été construite) ou externes (relatifs à la qualité de la source de cette information). L’objectif est ici de rendre le public - et en particulier les étudiants - apte à naviguer par lui-même dans un flux d’informations scientifiques parfois difficilement lisible (p. ex. relatif au climat, aux OGM, aux médecines parallèles, etc.).

(ii) La compréhension de ce qu’est la science et de comment elle fonctionne, loin des caricatures malheureusement trop répandues. L’objectif est ici de rendre le public conscient de ce qui fait la force - mais aussi les limites - de la science par rapport à d’autres discours. Une attention particulière sera apportée à identifier les techniques typiques exploitées par les charlatans et autres « marchands de doute» pour se parer des atours de la science.


 

Ateliers dans les écoles secondaires

Typiquement, mais pas uniquement, dans le cadre de l’UAA «Science et expertise » des cours de philosophie et citoyenneté de l’enseignement officiel ou dans le cadre d’un cours de science. Ateliers participatifs de 1h incluant un exposé préliminaire, des études de cas et une discussion-débat avec les participants d'une classe (au nombre de +/- 25). Une formation d'une même classe sur plusieurs heures est recommandée.


Exemples non exhaustifs de thèmes abordés (selon les choix des étudiants et professeurs) :

« Comment reconnaitre un savoir scientifique? » ;

« Comment reconnaitre un expert fiable? » ;

« Comment se construit une information scientifique? » ;

« Mythes sur la science » ;

« Paralogismes et raisonnement fallacieux (Comment les détecter? Comment les éviter?) » ;

« Les biais cognitifs et de genre (Comment les détecter? Comment en limiter l’impact?) » ;

« Les pièges de la causalité » ;

« Vérité scientifique, objectivité, autorité et limites de la science ».


Le projet DOUBT MY SCIENCES est financé par Innoviris et hébergé à l'Université libre de Bruxelles

                                



 

SUPERVISION
Pr. Pierre Van Antwerpen - Faculté de Pharmacie

Boulevard du Triomphe Campus Plaine - CP 205
1050 Bruxelles

COORDINATION
Quentin Hiernaux, chercheur en philosophie des sciences 
Centre de recherche en Philosophie (PHI)

ANIMATION
Doan Vu Duc, titulaire d'un master en philosophie

Mis à jour le 3 mars 2022