Certificat d'Université en Immunoallergologie Clinique

Accroche introductive

Certificat universitaire en immunoallergologie clinique pour les médecins spécialistes, reconnu par l'ARES & accrédité par l'INAMI...

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

  • Intitulé du programme
    Certificat d'Université en Immunoallergologie Clinique
  • mnémonique du programme
    FC-340
  • Programme organisé par
    • Centre de Formation Continue en Santé et Sciences de la vie
    • Faculté de Médecine
  • Type de titre
    formation continue
  • Secteur et domaine d'études
    Santé/Sciences médicales
  • Accessible en reprise d'études
    oui
  • Langues d'enseignement
    français
  • Durée de la formation
    longue (plus de 15 jours)
  • Campus
    Erasme
  • Catégorie / Thématique
    Santé - Sciences médicales
  • Complément
    Olivier MICHEL
    Faculté de Médecine, ULB
    CHU Brugmann
     
  • Mots-clés
    immunoallergologie, allergie alimentaire, allergie médicamenteuse, atteinte respiratoire

Détails

Informations générales

Type de titre

formation continue

Durée de la formation

longue (plus de 15 jours)

Langue(s) d'enseignement

français

Campus

Erasme

Catégorie(s) - Thématique(s)

Santé - Sciences médicales

Faculté(s) et université(s) organisatrice(s) Stage

oui

Accessible en reprise d'études

oui

Tarifs

  • Plein : 995 € (Médecins)
  • Réduit : 350 € (PG & étudiants)
  • Modulaire sur demande
Conditions d'accès
  • Toutes les admissions se font sur base d’un dossier.

CU

Responsable académique, chargés de conférence & conférenciers

Responsable académique
Pr Olivier MICHEL

Chargés de Conférence
Georges CASIMIR, Francis CORAZZA, Virginie DOYEN, Gwendy DUPIRE, Françoise MASCART, Olivier MICHEL, Bertrand RICHERT, Florence ROUFOSSE

Conférenciers
Josette ANDRE, Valérie BADOT, Marc BARTIAU, Olivier BAUWENS, Farida BENHADOU, Benjamen BONDUE, Catherine BOULAND, Sophie BLUMENTAL, Brigitte CANTINIEAUX, Caroline CARPENTIER, Laure CASPERS, Camille CHASSEUR, Elie COGAN, Chantal DANGOISSE, Guy DECAUX, Marianne DEFÉVRIMONT, Mariane DETANDT, Alice FERSTER, Michel GOLDMAN, Jean-Christophe GOFFART, Amarylis HACCURIA, Sergio HASSID, Jean-Michel HOUGARDY, Claire LEDENT, Alain LEMOINE, Philippe LEWALLE, Michel MAIRESSE, Alain MICHILS, Anne PERETZ, Charles PILETTE, Sylviane PODLUBNAI, Jean POTTIER, Bertrand RICHERT, Liliane SCHANDENÉ, Christelle SCHEERS, Florence SCHLEICH, Julie SMET, Patrick STORDEUR, Joel THIMPONT, Michel TOUNGOUZ, Carine TRUYENS, Frédéric VANDERGHEYNST, Françoise VERMEULEN, Benoit VOKAER, Jean-Paul VAN VOOREN & Fabienne WILLEMS

Aides (bourses, chèques formations...)

Donne droit au congé-éducation de la région wallonne et de la région de Bruxelles-Capitale (sous réserve du renouvellement de l'agrément).

Accréditation INAMI en cours de demande.

Focus sur les méthodes didactiques

Formation dispensée en français, avec supports éventuels en anglais

Présentation

UNE DISCIPLINE TRANSVERSALE DE LA MÉDECINE
Comprendre, diagnostiquer et traiter les maladies allergiques et immunitaires

  • Donner aux médecins spécialistes confrontés à ces pathologies, les bases fondamentales d’immunoallergologie qui serviront à leur faire comprendre les principes diagnostics et thérapeutiques des maladies immunoallergologiques
  • Évaluer de manière critique les développements particulièrement rapides dans cette discipline
  • Maîtriser le diagnostic et le traitement des maladies allergiques mais aussi des maladies immunologiques

En journée

  • La formation théorique se déroule sur deux années. Elle est composée de 9 modules (en tout) dispensés en journée, les jeudis et vendredis.
  • La formation pratique comporte 80 heures de stages cliniques sous forme de démonstrations, à raison de 1 semaine / 2 ans ou 1/2 journée par mois pendant 2 ans.
  • La partie pratique est également composée de 20 heures de démonstrations de laboratoire et de discussions de résultats biologiques.

HORAIRE PROVISOIRE
  • Jeudi 17 octobre 2019 : Module 1 - Bases en immunologie
  • Jeudi 12 & vendredi 13 décembre 2019 : Module 6 - Atteintes cutanées et des muqueuses
  • Jeudi 23 & vendredi 24 janvier 2020 : Module 7 - Maladies systémiques
  • Jeudi 26 et vendredi 27 mars 2020 : Module 8 - Infections récurrentes, maladies immunoallergiques spécifiques d’organe et aspects particuliers des maladies allergiques
  • Jeudi 7 & vendredi 8 mai 2020 : Module 9 - Traitements immunologiques
  • Vendredi 5 juin 2020
    • Examen AN 1 (module de base uniquement) + AN 2 (modules cliniques) - 1ère session
    • Défenses orales de TFE - 1ère session
  • Vendredi 11 septembre 2020
    • Examen AN 1 (module de base uniquement) + AN 2 (modules cliniques) - 2e session
    • Défenses orales de TFE - 2e session

E-learning : Immunokit
  • Les bases fondamentales de l’immunologie pour comprendre les notions abordées dans les modules du certificat.
  • E-learning disponible avant les cours en présentiel.

La formation pratique comporte 80 heures de stages cliniques (10 jours) sous forme de démonstrations, à raison de 1 semaine par an sur 2 ans ou 1/2 journée par mois pendant 2 ans.

Laboratoire accrédités
  • Hôpital Erasme > service d’immunologie : Pr Françoise Mascart
  • CHU Brugmann > service d’immunologie : Pr Francis Corazza
Services cliniques accrédités
  • CHU Brugmann
    • Immunoallergologie clinique : Pr Olivier Michel & Dr Virginie Doyen
    • Dermatologie : Dr Gwendy Dupire
    • Rhumatologie : Pr Valérie Badot
  • Hôpital Érasme
    • Pneumologie : A. Michils, A. Haccuria
    • ORL : S. Hassid
    • Dermatologie : F. Benhadou
    • Médecine interne : F. Roufosse, J-C. Goffard, F. Vandergheynst
  • HUDERF
    • Pneumo-allergologie : G. Casimir, D. Salamouras
    • Oncologie-immunodéficience : A. Ferster, S. Blumenthal
Les stages peuvent se faire dans un autre Service Clinique, à la condition sine qua non que ceux-ci aient été amendés par le Jury du Certificat & que le dit-service ait validé le cahier des charges.

Calendrier & inscriptions

Pré-requis

L'admission se fait sur examen du dossier d'admission.

Public ciblé

  • Porteurs d'un master complémentaire en médecine interne, pédiatrie, pneumologie, dermatologie, rhumatologie, oto-rhino-laryngologie, biologie médicale ainsi que les pharmaciens biologistes ou toute autre spécialité (pour autant qu'il existe un intérêt spécifique).
  • Par dérogation, les candidats à la spécialisation dans ces disciplines au cours de leur dernière année de formation.

Calendrier & inscriptions

BESOIN D'AIDE POUR VOUS INSCRIRE ?

Contactez-nous par téléphone au 02/555 85 17 ou envoyez-nous un email à l'adresse suivante helsci@ulb.be.

Toute l'équipe de ULB HeLSci est à votre disposition

Programme

Introduction

La prévalence des maladies allergiques augmente depuis le début du 20è siècle et tout particulièrement depuis le début des années soixante. Cette véritable épidémie se rencontre principalement dans les pays les plus développés où les standards de santé et d’hygiène publiques sont très élevés. Dans ces pays la prévalence des maladies allergiques atteint parfois 40 % de la population en particulier infantile. Si la mortalité de ces maladies est limitée, leurs impacts en terme de morbidité et de coût sont très élevés, à tel point que l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) considère que ces maladies constituent le 5ème problème de santé publique.

Parallèlement, les maladies auto-immunes voient également leur prévalence augmenter, comme le diabète de type I, la thyroïdite auto-immune et certaines maladies rhumatismales. Enfin, l’immunoallergologie clinique inclut aussi les déficits immunitaires primaires qui sont potentiellement létaux et représentent un lourd poids financier pour la société.

En dépit de l’étendue de cette discipline, et contrairement à la majorité des pays européens, il n’existe actuellement pas de formation en immunoallergologie reconnue par les pouvoirs publics.

Ce certificat a comme but de donner au médecin spécialiste confronté à ces pathologies, les bases fondamentales d’immunologie qui serviront à leur faire comprendre les principes diagnostics et thérapeutiques des maladies immunoallergologiques. Cette compréhension des mécanismes est indispensable pour être en mesure de suivre et d’évaluer de manière critique, les développements particulièrement rapides dans cette discipline. Nous avons aussi voulu étendre la formation non seulement aux maladies allergiques mais aussi aux maladies immunologiques parce que les mécanismes sous-jacents sont communs et que leur expression inflammatoire n’est pas compartimentalisée. Intégré aux concepts fondamentaux et cliniques, l’enseignement construit sous forme de module, est illustré par la discussion de cas cliniques et par des travaux pratiques cliniques et de laboratoire, sous forme de démonstrations.

Le contenu de l’enseignement est basé sur le programme recommandé par l’UEMS (Union Européenne des Médecins Spécialistes) et l’EAACI (European Academy of Allergy and Clinical Immunology) ainsi que sur la CFA (Capacité Française en Allergologie). Au terme de cet enseignement, qui inclut une épreuve de contrôle des connaissances, les étudiants devraient pouvoir passer avec succès l’épreuve européenne en immunoallergologie, organisée annuellement par l’EACCI.
 

Programme (20 crédits)

Cette formation se déroule en deux années, elle comporte :

  1. Une partie théorique
  2. Un partie pratique (stage)
  3. Un mémoire

LA PARTIE THÉORIQUE

  • Composée de 9 modules sur 2 ans
    • en 2018-2019 : module 1 et modules 2 à 5 (AN 1)
    • en 2019-2020 : module 1 et modules 6 à 9 (AN 2 pour ceux qui ont commencé en 2018-2019 et AN 1 pour ceux qui commenceront en 2019-2020)
    • en 2020-2021 : module 1 modules 2 à 5 (AN 2 pour ceux qui ont commencé en 2019-2020 et AN 1 pour ceux qui commenceront en 2020-2021)
  • Le module 1 a lieu chaque année mais, les étudiants ne doivent le suivre qu'une seule fois. Ce module est scindé en 2 :
    • La première partie du module 1 (1 jour - bases fondamentales de l'immunologie) > 1A est un cours à suivre en ligne (avec test en ligne).
    • La deuxième partie du module 1 (1 jour - bases cliniques de l'immunologie) > 1B se donne en présentiel, avec examen en présentiel. En cas d'échec du test du module 1A, les participants ont l'occasion de le repasser, lors de ce test en présidentiel.
  • Examens
    • Sur le module 1 se fait à la fin de l’AN 1.
    • De l’AN 2 porte sur les modules 2 à 9.
  • Modules d’enseignements
  1. Bases en immunologie
    1. Bases fondamentales de l'immunologie
    2. Bases cliniques de l'immunologie
  2. .Allergies alimentaires
  3. .Allergies médicamenteuses et urgences
  4. .Atteintes respiratoires allergiques
  5. .Techniques de laboratoire en immunologie
  6. .Atteintes cutanées et des muqueuses
  7. .Maladies systémiques
  8. .Infections récurrentes, maladies immunoallergiques spécifiques d’organe et aspects particuliers des maladies allergiques
  9. .Traitements immunologiques

LA FORMATION PRATIQUE

  • Au cours des deux années, l’étudiant devra suivre une formation pratique.
  • Cette formation se divise en deux parties, l’une purement technique et l’autre clinique.
  • Dans le cadre de la partie technique, l’étudiant doit assister et éventuellement réaliser, les procédures suivantes :
    • réalisation de 30 tests cutanés pour pneumallergènes et 10 tests pour aliments natifs
    • réalisation d’au moins 10 patch tests
    • réalisation d’au moins 10 tests cutanés médicamenteux
    • réalisation d’au moins 10 test de provocations orales (aliments/médicaments)
    • réalisation d’au moins 5 tests pour venins
    • participations à 10 désensibilisations allergéniques
    • participation à 10 examens ORL
    • photocollage d’au moins 20 spirométries
    • photocollage d’au moins 10 tests d’hyperréactivité bronchique photocollage
  • Au cours de la période de la formation clinique, l’étudiant doit réalise des consultations de pathologies immunoallergologiques et doit avoir vu au moins 100 patients atteints de pathologies diverses.

LE MÉMOIRE

  • Au terme de 2 années de cet enseignement pratique et théorique d’un total de 300 heures, les candidats devront présenter un mémoire portant sur le domaine de l’Immunoallergologie Clinique.
  • Le contenu du mémoire écrit comportera 5 à 10 pages en format A4. Il peut s’agir d’un cas clinique, d’une étude clinique rétrospective ou prospective ou d’une recherche en immunologie clinique. La présentation correspond à celle d’un article (introduction, méthodes, résultats, discussion, références).
  • La défense orale fait suite à l’examen écrit. Elle comporte une présentation (10 minutes) et une discussion (20 minutes). A la suite de la défense du mémoire, l’étudiant peut éventuellement demander à être interrogé sur les connaissances théoriques s’il souhaite améliorer la note obtenue à l’examen écrit.