Certificat d’Université en Implantologie

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

  • Intitulé du programme
    Certificat d’Université en Implantologie
  • mnémonique du programme
    FC-376
  • Programme organisé par
    • Centre de Formation Continue en Santé et Sciences de la vie
    • Faculté de Médecine
  • Type de titre
    formation continue
  • Secteur et domaine d'études
    Santé/Sciences dentaires
  • Accessible en reprise d'études
    oui
  • Langues d'enseignement
    français
  • Durée de la formation
    longue (plus de 15 jours)
  • Campus
    Erasme
  • Catégorie / Thématique
    Santé - Sciences dentaires
  • Complément

Détails

Informations générales

Type de titre

formation continue

Durée de la formation

longue (plus de 15 jours)

Langue(s) d'enseignement

français

Campus

Erasme

Catégorie(s) - Thématique(s)

Santé - Sciences dentaires

Faculté(s) et université(s) organisatrice(s) Accessible en reprise d'études

oui

Tarif

800 €

Le nombre de place est limité.

CU

Responsable académique & commission d'enseignement

Responsable académique
Pr. Laurence EVRARD

Commission d’enseignement
  • Mohamed Ahariz
  • Ramin Atash
  • Alain Balon-Perin 
  • Fabrice Bolland
  • Laurence Evrard
  • Régine Glineur
  • Jean Koskievic
  • Isabelle Loeb
  • Stéphane Louryan
  • Kambise Mansourian
  • Astrid Vanden Abbeele

Contacts

+32 2 555 85 17

Besoin d'aide pour vous inscrire, contactez-nous par téléphone ou envoyez-nous un email.

Toute l'équipe de ULB HeLSci est à votre disposition !

Partenaires

Partenaire     Partenaire

Présentation

L’implant dentaire est devenu un élément incontournable du plan de traitement global visant une réhabilitation orale fonctionnelle et esthétique. Une formation de troisième cycle en implantologie est souhaitable, pour les praticiens soucieux d’intégrer l’implant dans le cadre de soins de haut niveau.

L’implantologie orale a connu un développement considérable au cours de ces dernières années, et ses applications cliniques résultent des principes issus d’une intense recherche scientifique, clinique et fondamentale.

L’acquisition des techniques implantaires requiert une approche multidisciplinaire, basée sur la participation de praticiens issus des différentes disciplines de l’Art Dentaire (chirurgie, parodontologie, prothèse, orthodontie, occlusodontie, endodontie).

Cette formation, étalée sur deux années, comporte un apprentissage des techniques de chirurgie et de prothèses sur implants. Un accompagnement scientifique du candidat lui permet d’intégrer l’approche "evidence based" à sa conception des plans de traitement implantaires.

En journée

Formation qui se donne du mois d'octobre à fin septembre.

Calendrier & inscriptions

Pré-requis

  • Diplôme de Licencié en Science Dentaire (Belgique) ou Diplôme étranger équivalent
  • Diplôme de Chirurgien-Dentiste ou de Docteur en chirurgie Dentaire (France) ou Diplôme équivalent
  • Diplôme de Médecin Stomatologiste (France) ou Diplôme équivalent

Public ciblé

La formation est accessible aux porteurs du diplôme de dentiste (ou titre équivalent), reconnu par la Communauté française de Belgique et permettant la pratique de l'art dentaire en Belgique.

Calendrier & inscriptions

BESOIN D'AIDE POUR VOUS INSCRIRE ?

Contactez-nous par téléphone au 02/555 85 17 ou envoyez-nous un email à l'adresse suivante helsci@ulb.be.

Toute l'équipe de ULB HeLSci est à votre disposition

Programme

Cette formation de 2 années comprend une formation théorique et pratique dans des services de stage spécialisés.

Contenu de la première année

  • Formation clinique : 400 heures
  • Formation théorique : 15 ECTS
    • 70 heures de cours
    • 30 heures de travaux pratiques comprenant des dissections sur cadavres, des poses d’implants sur cadavres, des poses de divers types d’implants sur maquettes
    • 80 heures de recherches bibliographiques guidées

Contenu de la deuxième année

  • Formation clinique : 400 heures
  • Formation théorique : 15 ECTS
    • 70 heures de cours
    • 120 heures de recherches bibliographiques guidées et d’encadrement du travail de fin de formation

Enseignement réparti sur les deux années

  • Anatomie et imagerie
    • Sites osseux
    • Techniques d’imagerie
    • Guides radiologiques et chirurgicaux
  • L’ostéointégration
    • Biologie et physiologie osseuse
    • Facteurs influençant l’ostéointégration
    • Biocompatibilité
  • Les différents types d’implants
    • Historique
    • Critères de choix d’un système implantaire
  • Anatomie et physiologie des tissus implantaires et parodontaux
    • Notions approfondies d’hygiène buccale et de parodontologie
  • Biomécanique implantaire
  • Contre-indications, facteurs de risque en implantologie
  • Notions approfondies d’occlusion (tronc commun avec le Certificat d’Université en Prothèse)
  • Techniques chirurgicales pré-prothétiques
    • Greffes osseuses
    • Biomatériaux
    • Facteurs de croissance et morphogènes osseux
    • Techniques d’avenir
  • Techniques chirurgicales de gestion des tissus mous péri-implantaires
  • Gestion des complications et des échecs
  • Interfaces implants/prothèse
    • Orthodontie
    • Parodontologie
    • Endodontie
    • Chirurgie maxillo-faciale
  • Les phases prothétiques du traitement implantaire (cours en tronc comun avec le Certificat d’Université en Prothèse)
  • Cas cliniques multidisciplinaires

Évaluation

  • Un carnet de stage permettra de suivre l'évolution dans la formation du candidat. Ce carnet de stage reprendra tous les détails concernant les cas cliniques suivis par le candidat (mise au point, plan de traitement, suivi), ainsi que des résumés de conférences, cours ou revues de littérature.
  • Évaluation du contenu de carnet de stage et évaluation théorique par la Commission scientifique du Certificat.
  • Acceptation d'un article écrit par le candidat, dans une revue à comité de lecture, et qui fera office de mémoire.
  • Le Certificat d’Université en Implantologie sera obtenu au terme d’une évaluation des acquis d’apprentissages chirurgicaux et prothétiques et d’une évaluation des connaissances théoriques par la Commission Scientifique du Certificat. L’obtention de ce Certificat sera subordonnée à l’acceptation d’un article écrit par le candidat, dans une revue à comité de lecture, et qui fera office de mémoire.