1. Accueil
  2. FR
  3. Étudier
  4. Offre de formation

IMMUNO-3.3 - La standardisation longitudinale et inter-instruments en cytométrie en flux

IMMUNO-3.3 - La standardisation longitudinale et inter-instruments en cytométrie en flux

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

  • Intitulé du programme
    IMMUNO-3.3 - La standardisation longitudinale et inter-instruments en cytométrie en flux
  • mnémonique du programme
    FC-705
  • Programme organisé par
    • Centre de Formation Continue en Santé et Sciences de la vie
    • Université libre de Bruxelles
  • Type de titre
    formation continue
  • Accessible en reprise d'études
    oui
  • Langues d'enseignement
    français
  • Durée de la formation
    courte (2 à 5 jours)
  • Campus
    Charleroi Gosselies
  • Catégorie / Thématique
    Santé - Sciences biomédicales et pharmaceutiques/Santé - Sciences médicales
  • Complément
    Erika BAUS
    Ingénieure de formation ULB HeLSci

Détails

Informations générales

Type de titre

formation continue

Durée de la formation

courte (2 à 5 jours)

Langue(s) d'enseignement

français

Campus

Charleroi Gosselies

Catégorie(s) - Thématique(s)

Santé - Sciences biomédicales et pharmaceutiques/Santé - Sciences médicales

Faculté(s) et université(s) organisatrice(s) Accessible en reprise d'études

oui

Tarifs

  • Chercheur d'emploi (moyennant acceptation de la demande de bourse) : 20 €
  • Doctorant ULB : 150 €
  • Secteur public / ASBL : 200 €
  • Entreprise : 300 €

Intervenants

  • Pierre GRENOT, Ingénieur d'étude INSERM, CIPHE, Marseille
  • Julie CAZARETH, Ingénieur d'études, UCA CNRS, IPMC Valbonne

Contacts

+32 71 37 86 96

Partenaires

Partenaire       Partenaire       Partenaire     

Présentation

La standardisation a pour but de produire des résultats fiables et reproductibles au cours du temps. En neutralisant la variabilité de sensibilité des instruments à chaque acquisition, la standardisation du cytomètre va permettre de réduire les écarts de mesure entre les expériences et ainsi comparer de manière plus fine les résultats au cours du temps (pourcentage, moyenne de fluorescence…). Cette méthodologie de standardisation peut être utilisée pour transposer des réglages d’un instrument à un autre et permettre ainsi la comparaison des résultats obtenus sur deux machines différentes.

En journée

  • Date : 7 mai 2020
  • Horaire : 9h15 à 17h

Calendrier & inscriptions

Pré-requis

Public ciblé

  • Responsables de projets, techniciens, technologues, chercheurs du secteur biotechnologique
  • Enseignants des Hautes Ecoles

Calendrier & inscriptions

INTÉRESSÉ PAR NOTRE PROCHAINE SESSION ?

Envoyez-nous un email à l'adresse suivante helsci@ulb.be.

Toute l'équipe de ULB HeLSci est à votre disposition.

Programme

PROGRAMME

La standardisation comprend deux étapes préliminaires fondamentales qui seront abordées lors de cet atelier :

  • la caractérisation des cytomètres (résolution, sensibilité),
  • les réglages et optimisation de la sensibilité des cytomètres.

L’atelier sera réalisé avec un Attune NXT ThermoFischer ScientificTM sur lequel nous établirons une ligne de base avec des billes de calibration qui permettent de calculer le bruit de fond électronique (electronic noise) et optique (B optical background).Nous établirons ensuite une « voltration » pour déterminer les voltages minimaux et optimaux à l’aide d’index de marquage (stain index). La série de réglage permettra aux utilisateurs de recycler les mêmes réglages de base (réglage de référence), de valider des concentrations d’anticorps monoclonaux et les indexes de marquage (stain index). Nous pourrons ainsi prouver la robustesse d’un panel au cours du temps et l’utilité d’ajouter un contrôle interne de standardisation sera également abordée.

Ce protocole de standardisation sera utilisé pour réaliser une standardisation entre un Attune NXT 4 lasers équipé (4 lasers) et le CytoFlex LX (5 lasers) sur un panel constitué de 10 fluorochromes.

A l’issue de cet atelier, les participants auront un aperçu des phases clés d’une standardisation et de la caractérisation des performances applicables à tout type de cytomètre. Les participants sauront optimiser les réglages des PMTs du cytomètre et les fixer dans le temps pour parvenir à un protocole standardisé de marquage en cytométrie multi-paramétrique.


 

Méthodologie

  • Une demi-journée de théorie
  • Une demi-journée de pratique