La transition en 4 questions

 
 / 1


Le petit DICO-ULB et de l'enseignement supérieur

 
  • Service d’accompagnement des apprentissages (SAA) : Entité centrale (intégrée dans le Département enseignement - Centre d’appui pédagogique) associée à des antennes locales facultaires. Le SAA intègre également les activités des assistants pédagogiques. Le service a pour mission d’accompagner les étudiants à mettre en place des stratégies d’apprentissages efficaces. Le SAA peut apporter un accompagnement sur les compétences disciplinaires, méthodologiques, technologiques, métacognitives et langagières. Les activités peuvent se dérouler selon plusieurs temporalités dans le parcours des étudiants : avant l’entrée (via les cours de propédeutique, les cours préparatoires etc.), au moment de la transition (cours d’été, semaine d’accueil…) et enfin pendant le parcours (accompagnements collectifs et individuels. L'objectif vise à accompagner les apprenants dans le développement de leur autonomie.
  • Accompagnement des apprentissages : Ensemble des activités qui visent le développement des connaissances/compétences disciplinaires, méthodologiques, métacognitives, langagières et technologiques mobilisables par les apprenants en fonction d’un contexte de manière à développer des stratégies d’apprentissage efficaces via un processus d’autorégulation renforcé.
  • Accompagnateur des apprentissages : Personne qui coordonne les activités liées aux stratégies d'apprentissage
 
  • Accumulation de crédits : Le parcours d'une étudiante ou un étudiant pour obtenir son diplôme repose sur la réussite d'un nombre déterminé d'unités d'enseignement (UE) par cycle d'études. De façon simplifiée, on peut parler d'une accumulation de crédits. Le seuil de réussite unique pour acquérir les crédits d’une UE est fixé à 10/20
  • Acquis d'apprentissage : Il s'agit de ce que l’étudiant ou l'étudiante doit savoir, comprendre et être capable de réaliser à la fin d'une unité d'enseignement, d'un cycle ou d'un cursus.
  • Année académique : L'année académique désigne la période qui commence le 14 septembre et se termine le 13 septembre suivant.
  • Autonomie (définition proposée pour les situations pédagogiques - Bachy (2020)) : Compétence à prendre en charge son propre apprentissage c’est-à-dire, de pouvoir déterminer ses objectifs et assumer la responsabilité de différentes décisions (Duquette 2003) en fonction d’une situation (Holec, 1979). Le développement de l’autonomie constitue une des visées majeures dans l’enseignement supérieur.  Les étudiants devraient être guidés jusqu’à devenir progressivement capables de se fixer eux-mêmes des objectifs intermédiaires d’apprentissage, de développer des stratégies pour les atteindre et d’évaluer leurs propres performances en regard de ces objectifs ; en d’autres termes, ils devraient apprendre à s’autoréguler (Cosnefroy, 2011 ; Zimmerman, 2000).
  • Autorégulation : L’autorégulation est un processus par lequel les apprenants développent la compétence d’autonomie. Le processus d’autorégulation comprend deux boucles liées entre elles : une boucle d’action et  une boucle qui contrôle la boucle d’action. Ceci permet d'évaluer les stratégies mises en place en fonction d'une tâche, de les analyser et de les ajuster si cela est nécessaire.
  • Bachelier (BA) : Grade académique qui s'obtient après avoir réussi des études de premier cycle de 180 crédits au moins. Le bachelier « professionnalisant » permet d'exercer directement un métier après l'avoir obtenu, tandis que le bachelier « de transition » prépare au cycle suivant (le master).
  • Bloc : Les programmes d'études sont structurés et présentés en blocs correspondant à un ensemble d'unités d'enseignement pour un total de 60 crédits.
  • Corequis : Les unités d'enseignement qui sont corequises avec d'autres UE doivent avoir été suivies avant ou au plus tard au cours de la même année académique que ces dernières
  • Cours : Les cours, qui constituent une part importante du travail de l’étudiant·e et requièrent de sa part une assistance régulière, sont organisés sous forme d’exposés en auditoires, mais aussi de travaux en petits groupes autour de projets à réaliser ou de problèmes à résoudre, de travaux pratiques, d’exercices en laboratoires, de travaux personnels, de séminaires, de stages de temps d’étude et de mémorisation.
  • Crédit : Unité correspondant au temps consacré, par l’étudiant ou l'étudiante, à une activité d’apprentissage, au sein d’un programme d’études. Un crédit comporte 30 heures de travail, qui recouvrent : des cours théoriques - des travaux pratiques, des laboratoires - des stages - des travaux de recherche, de l’auto-formation, etc.
  • Cycle : Études menant à l’obtention d’un grade académique. L’enseignement supérieur est organisé en trois cycles : le premier cycle, qui mène au grade de bachelier ; le deuxième cycle, qui mène au grade de master ; le troisième cycle, qui mène au grade de docteur
  • Master (MA) : Grade académique de niveau 7 sanctionnant des études de deuxième cycle de 60 crédits au moins et, si elles poursuivent une finalité particulière, de 120 crédits au moins.
  • Programme annuel de l'étudiant (PAE) :Ensemble cohérent, approuvé par le jury, d’unités d’enseignement d’un programme d’études auxquelles les étudiants s'inscrivent régulièrement pour une année académique durant laquelle ils participent aux activités, en présentent les épreuves et seront délibérés par le jury.
  • Stratégie d’apprentissage : en contexte scolaire est une catégorie d’actions métacognitives ou cognitives utilisées dans une situation d’apprentissage, orientées dans un but de réalisation d’une tâche ou d’une activité scolaire et servant à effectuer des opérations sur les connaissances en fonction d’objectifs précis (Begin, 2008).
  • Unité d'enseignement (UE) : Activité d’apprentissage ou ensemble d’activités d’apprentissage qui sont regroupées parce qu’elles poursuivent des objectifs communs et constituent un ensemble pédagogique au niveau des acquis d’apprentissage attendus
  • Valorisation des acquis (VAE) : Processus d’évaluation et de reconnaissance des acquis d’apprentissage issus de l’expérience ou de la formation et des compétences d’un candidat ou d'une candidate dans le contexte d’une admission aux études.
   FAQ ULB
Mis à jour le 6 mars 2020