1. Accueil
  2. FR
  3. Étudier
  4. Offre de formation
  5. archi

Bachelier en architecture

Bachelier en architecture

Le programme 2021-2022 est susceptible d'être modifié. Celui-ci est donné à titre indicatif.

Accroche introductive

Discipline singulière, l'architecture se situe à l'articulation et à la confrontation de champs disciplinaires appartenant tant aux domaines de la culture et des arts, des sciences humaines et sociales qu'au domaine des sciences et techniques. Elle nécessite la maîtrise d'outils d'expression, de représentation, de composition, de communication et le développement d'une capacité de synthèse. L'apprentissage à la synthèse (architecturale, urbaine et paysagère) se fonde sur un enseignement par le projet et l'interaction entre le travail en atelier et les apports théoriques imprégnant la pratique. Il forme les étudiantes et les étudiants à la composition de l'espace construit et habité. L'enseignement suscite de la part de chacune et chacun une attitude constante de questionnement, de prise en compte de paramètres multiples et de démarches de recherche interdisciplinaire.

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

  • Intitulé du programme
    Bachelier en architecture
  • mnémonique du programme
    BA-ARCH
  • Programme organisé par
    • Faculté d'Architecture La Cambre Horta
  • Type de diplôme
    Bachelier
  • Cycle
    1er cycle
  • Secteur et domaine d'études
    Sciences et techniques/Art de bâtir et urbanisme
  • Type d'horaire
    En journée
  • Langues d'enseignement
    français
  • Durée théorique de la formation
    3 ans
  • Campus
    Plaine/Solbosch
  • Catégorie / Thématique
    Art - Architecture/Sciences et techniques - Art de bâtir et urbanisme
  • Président du jury
    Geneviève MARTIN, Pierre DEJASSE DE CAFMEYER et Georges PIRSON (bloc 1), Geneviève MARTIN, Georges PIRSON et Pierre DEJASSE DE CAFMEYER (blocs 2 et 3)
  • Secrétaire du jury
    Philippe LECOCQ

Détails

Informations générales

Type de diplôme

Bachelier

Durée théorique de la formation

3 ans

Langue(s) d'enseignement

français

Type d'horaire

En journée

Campus

Plaine/Solbosch

Catégorie(s) - Thématique(s)

Art - Architecture/Sciences et techniques - Art de bâtir et urbanisme

Faculté(s) et université(s) organisatrice(s)
Infor-études

Contacts

Autres contacts utiles
Secrétariat facultaire de la mobilité étudiante international.archi@ulb.be
Présidence des jurys de Bachelier Georges.Pirson@ulb.be
Présidence des jurys de Master Sylvie.Burgeon@ulb.ac.be
Coordination des Questions d'Architecture Maurizio.Cohen@ulb.ac.be
Coordination des stages         Christine.Godfroid@ulb.ac.be 
Coordination des mémoires           Eric.Van.Essche@ulb.be

Réussir ses études

L'Université vous accompagne grâce à une multitude d'activités et de ressources qui vous aideront, avant ou pendant vos études, à élaborer votre stratégie de réussite.

Avant votre arrivée à l'ULB, facilitez votre transition vers l'enseignement supérieur grâce à des cours prépas, des cours d'été, des ateliers d'information et d’orientation.

Pendant vos études, de nombreuses personnes s'occupent de soutenir votre réussite: encadrants en faculté, guidances (inter)facultaires, tuteurs et experts en méthodologie universitaire.

Présentation

Atelier BA1

Le grade de bachelier en architecture entend permettre aux étudiantes et étudiants de développer et acquérir des compétences relatives (1.) à l’instruction d’une question architecturale, (2.) à l’élaboration d’une réponse spatiale située et (3.) à l’interaction avec l’ensemble des acteurs d’un fait spatial.
Le grade de bachelier en architecture entend en outre offrir un cadre propice à l’acquisition d’un socle de connaissances initiales dans différents domaines d’enseignement relatifs à la composition et à la représentation de l’architecture, à la construction (structure & matériaux, équipements, …), aux contextes (histoire de l’architecture, sciences humaines et sociales, urbanisme, paysage, patrimoine, …). Il permet par ailleurs le développement de stratégies d’apprentissage nécessaires pour poursuivre leur formation en faisant preuve d’autonomie et d’engagement.
En fin de bachelier, les étudiantes et les étudiants auront développé des compétences de compréhension et de prise en charge consciente des différentes échelles qui forgent la synthèse architecturale au travers d’une démarche par le projet. Ils et elles seront capables de réunir les conditions nécessaires pour mener à bien un projet d’architecture en organisant leur travail individuellement et collectivement. Ils et elles seront capables d’envisager l’architecture comme discipline prospective, culturelle et citoyenne, en perpétuel renouvellement, en relation constante avec les évolutions sociétales, en intégrant l’identification des relations entre configurations spatiales, usages et contextes.

Tout au long de leur formation, les étudiantes et étudiants en architecture sont confrontés à des méthodes et des modes d’enseignement variés : cours théoriques, exercices pratiques collectifs et individuels, séminaires et ateliers du projet d’architecture. Ces derniers sont incontestablement ce qui caractérise de manière la plus significative cette formation. Lieux d’apprentissage du projet d’architecture, ces environnements pédagogiques permettent de mettre en pratique les acquis des autres enseignements, de confronter ses propres propositions et interrogations avec celles des autres étudiantes et étudiants, d’épanouir de la sorte ses qualités et ses potentiels en matière de synthèse spatiale, à la lumière des savoirs collectifs.
En outre, ces enseignements sont dispensés par des équipes pédagogiques variées qui combinent les savoirs d’enseignants et d’enseignantes aux carrières académiques et scientifiques pointues à ceux d’enseignants et enseignantes ayant une pratique effective et quotidienne de l’architecture au sein de bureaux d’architecture parmi les plus intéressants de la Fédération Wallonie-Bruxelles, ou encore actifs et actives dans les multiples champs qui composent la nébuleuse des pratiques de l’architecture (secteurs culturels, administrations publiques, pratiques artistiques, etc.).

Discipline spécifique, l'architecture se situe à l'articulation et à la confrontation de champs disciplinaires extrêmement riches et variés. A ce titre, les études de bachelier en architecture offrent une formation généraliste ouvrant à de multiples voies.
L’approche proposée à l’ULB se caractérise en outre par son ouverture, son attention au développement d’attitudes critiques et libres, mêlant approche créative et pratiques réflexives dans une perspective profondément humaniste.
Par ailleurs, profitant de son inscription dans le contexte bruxellois, la faculté d’architecture La Cambre Horta combine, dans ses attentions, une approche des enjeux contemporains de l’architecture en contexte urbain, cosmopolite, avec ceux, tout aussi essentiels, des territoires auxquels Bruxelles est attachée, périurbains, ruraux, villes « discrètes », belges et au-delà des frontières.

Conditions d’accès

Programme

Le cycle de Bachelier en Architecture est constitué de 180 crédits de cours dont un tiers est consacré à l’enseignement du projet d’architecture sous forme d’ateliers. Les 120 autres crédits sont des unités d’enseignements (toutes multiples de 5 crédits) formées d’une grande variété d’activités d’apprentissage : cours magistraux, travaux dirigés, séminaires, ateliers, travaux personnels… qui permettent d’introduire aux multiples savoirs et connaissances utiles à la compréhension des faits spatiaux et architecturaux et à l’apprentissage des outils pour se les approprier.
Ce programme de base est ventilé de manière équilibrée sur l’ensemble des quadrimestres des trois années de bachelier et se décline, outre l’enseignement du projet, lieu de synthèse de ces apprentissages, suivant trois axes privilégiés :
Composition & Représentation : Théorie et composition, Moyens d’expressions, Géométrie descriptive, Recherches artistiques, Art contemporain, informatique, …
Structure & Matériaux : Structure, Matériaux et construction, Mathématiques et architecture, Conception énergétique des bâtiments et équipements HVAC, Équipements des bâtiments, éclairage et acoustique…
Contextes : Histoire de l’architecture, Interaction avec le milieu, Socio-anthropologie de l’espace, Urbanisme & Géographie, Patrimoine & Paysage, …
Ces cours sont communs à toutes les étudiantes et tous les étudiants du bachelier sauf l’atelier du projet d’architecture de fin de cycle qui est choisi parmi une offre d’une dizaine d’ateliers différents, communs avec les étudiantes et étudiants du Master.
Ce choix, une spécificité de notre Faculté, est une opportunité rare pour les étudiantes et étudiants de pouvoir développer dès la fin du cycle de bachelier leur propre approche de l’architecture en la mesurant aux diverses manières de considérer la discipline aujourd’hui qu’incarnent les différents ateliers « thématiques ».

Et après ?

Débouchés

La suite logique du Bachelier en Architecture est évidemment le Master en Architecture.
Il est toutefois possible, pour celles et ceux qui le souhaitent, et moyennant dossier et éventuel programme complémentaire, d’avoir accès à d’autres formations de deuxième cycle au sein de l’ULB.
En poursuivant leur cursus par un Master en Architecture, les étudiantes et étudiants profiteront d’une formation à UNE discipline pour DES métiers. Les champs professionnels dans lesquels s’investissent les architectes sont multiples et variés. A titre d’exemples, sur base du parcours effectif des Alumni de la Faculté, on peut citer :
Les pratiques de l’architecture (en indépendant, au sein d’un bureau d’architecture, d’un bureau d’études, dans une administration, un ministère, …) ;
Les pratiques de l’architecture d’intérieur, du design, de la scénographie, de la muséographie ;
Les pratiques de l’urbanisme, du management urbain, du paysagisme,
Les pratiques de l’infographie, du graphisme,
La pratique de l’expertise immobilière,
Des pratiques dans le champ de la construction
Des pratiques dans les secteurs de la culture (édition, commissariat d’exposition, critique architecturale,…)

Pour ceux et celles qui le souhaitent, le grade de Master en Architecture offre également la possibilité de poursuivre sa formation avec un doctorat et une formation à la recherche.
La Faculté est active dans de multiples champs de la recherche en architecture, autour d’enjeux relatifs à l’histoire, la théorie et la critique architecturales, à l’aménagement du territoire, aux questions environnementales et climatiques, aux patrimoines, ici et ailleurs, aux relations entre architectures et sciences sociales et humaines, aux apports des outils numériques pour la conception et la représentation architecturales, entre autres.