Bachelier en histoire

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

  • Intitulé du programme
    Bachelier en histoire
  • mnémonique du programme
    BA-HHIST
  • Programme organisé par
    • Faculté de Philosophie et Sciences sociales
  • Type de diplôme
    Bacheliers
  • Cycle
    1er cycle
  • Secteur et domaine d'études
    Sciences humaines et sociales/Histoire, histoire de l'art et archéologie
  • Type d'horaire
    En journée
  • Langues d'enseignement
    français
  • Durée théorique de la formation
    3 ans
  • Campus
    Solbosch
  • Catégorie / Thématique
    Sciences humaines et sociales - Histoire, histoire de l'art et archéologie
  • Président du jury
    Athéna TSINGARIDA et Alain DIERKENS
  • Secrétaire du jury
    Aude BUSINE et Christophe LOIR

Détails

Informations générales

Type de diplôme

Bacheliers

Durée théorique de la formation

3 ans

Langue(s) d'enseignement

français

Type d'horaire

En journée

Campus

Solbosch

Catégorie(s) - Thématique(s)

Sciences humaines et sociales - Histoire, histoire de l'art et archéologie

Faculté(s) et université(s) organisatrice(s)
Infor-études

Aide à la réussite

Une politique d'aide à la réussite est développée et vise à accompagner, par petits groupes et/ou individuellement, les étudiant.e.s inscrit.e.s en Bachelier. Cette aide est coordonnée par un Conseiller pédagogique et est mise en œuvre par des assistant.e.s et des étudiant.e.s assistant.e.s.

Les séminaires font l'objet d'un encadrement scientifique. Une formation à la recherche documentaire en bibliothèque est également proposée aux étudiant.e.s.

Réussir ses études

L'Université vous accompagne grâce à une multitude d'activités et de ressources qui vous aideront, avant ou pendant vos études, à élaborer votre stratégie de réussite.

Avant votre arrivée à l'ULB, facilitez votre transition vers l'enseignement supérieur grâce à des cours prépas, des cours d'été, des ateliers d'information et d’orientation.

Pendant vos études, de nombreuses personnes s'occupent de soutenir votre réussite: encadrants en faculté, guidances (inter)facultaires, tuteurs et experts en méthodologie universitaire.

Présentation

Au carrefour des disciplines de sciences humaines, la formation de l'historien se caractérise à la fois par une capacité à collecter l'information pertinente au traitement d'un dossier et à la soumettre à des éclairages variés; elle offre à l'étudiant.e des compétences techniques propres au champ historique, mais aussi des connaissances générales sur les méthodes d'analyse des sciences humaines en général.

Le passé est étudié, non seulement pour lui-même, mais aussi dans ses rapports avec le présent, qu'il contribue à éclairer. Tous les domaines du champ social sont abordés : histoire politique et institutionnelle, sociale et économique, religieuse, urbaine et culturelle.

 

Les études en histoire aident à développer les facultés d'analyse et de synthèse, l'ouverture intellectuelle, en décloisonnant matières et périodes historiques, en développant un enseignement de critique historique et de réflexion historiographique, en confrontant à l'analyse et à l'exploitation des sources.

Elles offrent une formation permettant d'approfondir tout problème historique selon une démarche impliquant rigueur, sens critique, recherche documentaire, interprétation des témoignages.

Formation à la recherche documentaire en bibliothèque.

Matériel mis à disposition :

  • la bibliothèque des sciences humaines.

La mobilité est particulièrement encouragée en Histoire à l'ULB. Des accords ont été conclus avec plusieurs universités européennes. De plus, il est également possible de suivre quelques cours du cursus à la VUB (Vrije Universiteit Brussel).

Découvrir nos destinations

Conditions d’accès

Programme

Le programme de la filière d'histoire se partage entre une formation générale comportant des cours d'histoire touchant toutes les époques (Antiquité, Moyen Âge, Temps modernes et Epoque contemporaine) et des cours relatifs à d'autres sciences humaines.

Le programme permet de maîtriser les techniques complexes et plus spécifiques de chaque période historique (épigraphie, paléographie, diplomatique, démographie, statistique, etc.) et des séminaires qui forment l'étudiant.e au travail scientifique et à la recherche.

Les études décloisonnent matières et périodes historiques, développent un enseignement de critique historique et de réflexion historiographique, confrontent à l'analyse et à l'exploitation des sources.

Ce large éventail de cours et de séminaires aide l'étudiant.e à acquérir une vaste culture transdisciplinaire et à développer ses capacités de synthèse et son esprit critique : méthodologie historique, histoire des différentes civilisations, langues vivantes, philosophie, sociologie, géographie humaine et bien d'autres thèmes historiques (art, littérature, droit, colonisation, condition féminine ou encore environnement).

Et après ?

Débouchés

En prolongeant le Bachelier par un Master en histoire, l'étudiant.e pourra s'orienter vers les métiers suivants : celui de professeur (aux divers niveaux de l'enseignement), d'archiviste mais également de chercheur, ainsi que tous les métiers de l'édition, des médias, de la gestion des ressources humaines, des relations publiques, de la diplomatie ou encore de la politique. Diverses finalités viennent ainsi épauler l'étudiant.e avant son entrée sur le marché de l'emploi : didactique, archives et documentation, histoire et administration.