1. Accueil
  2. FR
  3. Étudier
  4. Offre de formation
BING-F1001

Sciences de la terre et du bioingénieur, environnement et société

année académique
2020-2021

Titulaire(s) du cours

Pierre REGNIER (Coordonnateur), Charles DE CANNIERE, Jean-Michel DECROLY, Christian HERMANS et Frank PATTYN

Crédits ECTS

5

Langue(s) d'enseignement

français

Contenu du cours

PARTIE 1 : Le système Terre. Planète Terre : Balance énergétique et effet de serre. La Terre dynamique : Systèmes de circulation globaux (énergie, matière). Circulation de la Terre fluide (atmosphère et océans). Circulation de la Terre solide (séismologie et tectonique des plaques, géomatériaux, cycle des roches). Introduction à l'analyse des systèmes. Recyclage des éléments : le cycle du carbone. Brève histoire de la Planète Terre : origine et développement de la vie sur Terre, évolution du système Terre au cours des temps géologiques.

PARTIE 2 : Évolution des idées sur les relations homme-nature : impact des sociétés agraires: déforestation des régions tropicales, désertification; impact des sociétés industrielles: par exemple, exploitation et pollution de l'eau, rejets dans l'atmosphère, modifications climatiques dues à l'homme.

PARTIE 3 : Séminaires sur les métiers du bioingénieur : illustration de la polyvalence de la profession.

Objectifs (et/ou acquis d'apprentissages spécifiques)

PARTIE 1 (Sciences de la Terre) : Présenter une vue synthétique globale de la Planète Terre et des processus qui s'y déroulent

PARTIE 2 : (Environnement & Société) : Au cours des deux derniers siècles, les interactions entre les sociétés humaines et l'environnement se sont profondément transformées. Les impacts des premières sur le second ont crû de manière exponentielle, ce qui a engendré dans un même mouvement le changement climatique, la chute de la biodiversité, la raréfaction des ressources naturelles et la croissance sans précédent des pollutions. Ces mutations se répercutent à leur tour sur les sociétés humaines, par les contraintes nouvelles qu'elles engendrent, la détérioration des conditions d'existence qu'elles induisent et les adaptations qu'elles suscitent. Il en résulte que l'environnement et les sociétés humaines sont de plus imbriqués, au sein d'un système Terre mondialisé.

Cette partie du cours vise à analyser divers aspects de cette imbrication croissante entre société et environnement, en soulignant par la même occasion les enjeux économiques, sociaux, politiques et environnementaux associés. Pour ce faire, il adopte successivement le point de vue des sciences naturelles et des sciences sociales, tout en combinant échelles globales et locales.

PARTIE 3 (Séminaires) : Ingénieur du vivant et de l’environnement, le bioingénieur occupe une place prépondérante dans notre société globalisée et devant faire face à des défis majeurs : sécurité alimentaire, épuisement et gestion des ressources naturelles, maintien et restauration des services rendus par les écosystèmes, développement durable, génie génétique, changements climatiques… Dans sa vie professionnelle, il développe une approche moderne et polyvalente, en adéquation avec l’évolution de la société.

Pré-Requis

Cours ayant celui-ci comme pré-requis

Méthodes d'enseignement et activités d'apprentissages

PARTIE 1 : Cours ex-cathedra avec support de présentations powerpoint et podcasts/vidéos. 

PARTIE 2 : cours ex-cathedra avec support de présentations powerpoint et podcasts; Séminaires invités; exercices d'interprétation de questions d'actualité.

PARTIE 3 : 5 séminaires de 2h chacun répartis sur le premier et le deuxième quadrimestre animés par des professionnels de différents domaines de la bio-ingénierie.

Contribution au profil d'enseignement

1. Acquérir un savoir et faire preuve de polyvalence dans le domaine des sciences

  • S’approprier et maitriser les concepts fondamentaux en géosciences

  • Analyser, synthétiser et relier les connaissances

  • Assimiler rapidement de nouveaux concepts

  • Utiliser un langage précis et spécifique au domaine

  • Connaître les procédures et les conventions de la discipline

2. Adopter et maîtriser une démarche scientifique

  • Comprendre et faire preuve d’esprit critique vis-à-vis d’un exposé scientifique, oral ou écrit

  • Reconnaitre le caractère scientifique d’un argument/d’une théorie

  • Comprendre des modèles et en percevoir les limites

  • Mobiliser son savoir pour formuler des hypothèses

3. Communiquer avec un public-cible

  • Développer une argumentation scientifique

4. Agir en citoyen responsable

  • Percevoir les enjeux sociétaux en relation avec sa discipline

Références, bibliographie et lectures recommandées

PARTIE 1: The Earth System. Kump, Kasting & Crane. 3rd edition. Prentice Hall. 2010

PARTIE 2: Marcel Mazoyer et Laurence Roudart. 2002. Histoire des agricultures du monde. Du néolithique à la crise contemporaine. Le Seuil, Points Histoire. 705 pp.

Autres renseignements

Contacts

Pierre Regnier (pregnier@ulb.ac.be)

Campus

Solbosch

Evaluation

Méthode(s) d'évaluation

  • Autre

PARTIE 1 : Examen écrit (QCM)

PARTIE 2 : Examen écrit (questions ouvertes ; la liste des questions est fournie en cours d'année)

PARTIE 3 : Examen écrit (une question ouverte insérée dans l’examen de la PARTIE 1, concernant un des 5 séminaires)

Construction de la note (en ce compris, la pondération des notes partielles)

PARTIE 1: 50 %

PARTIE 2: 50 %

PARTIE 3: une intégration à la cote de la PARTIE 1 du cours via un système de points bonus-malus (+2 +1 0 -1 -2 sur 20)

Langue(s) d'évaluation

  • français

Programmes