Logopédie et musique

Accroche introductive

Musique et logopédie : propositions pratiques pour potentialiser et réenchanter vos séances

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

  • Intitulé du programme
    Logopédie et musique
  • mnémonique du programme
    FC-779
  • Programme organisé par
    • Centre de Formation continue en Sciences humaines et sociales
    • Faculté de Philosophie et Sciences sociales
  • Type de titre
    formation continue
  • Secteur et domaine d'études
    Santé/Sciences humaines et sociales/Médecine et Santé/Sciences psychologiques et de l'éducation
  • Accessible en reprise d'études
    oui
  • Type d'horaire
    En journée
  • Langues d'enseignement
    français
  • Durée de la formation
    courte (2 à 5 jours)
  • Campus
    Solbosch
  • Catégorie / Thématique
    Santé - Psychiatrie/Sciences humaines et sociales - Information et communication/Sciences humaines et sociales - Logopédie

Détails

Informations générales

Type de titre

formation continue

Durée de la formation

courte (2 à 5 jours)

Langue(s) d'enseignement

français

Type d'horaire

En journée

Campus

Solbosch

Catégorie(s) - Thématique(s)

Santé - Psychiatrie/Sciences humaines et sociales - Information et communication/Sciences humaines et sociales - Logopédie

Faculté(s) et université(s) organisatrice(s) Accessible en reprise d'études

oui

Tarifs

Tarif  : 450€ 

Formateurs

Ingrid HOONHORST, Emeline JACQUET, Isabelle VAN BASTELAER

Contacts

Présentation

Au travers de 3 journées de formation, nous verrons comment intégrer la musique à vos séances de logopédie.
L’objectif n’est pas de transmettre une méthode mais d’expliquer en quoi la musique peut être un outil de médiation, un adjuvant pour les activités plus classiquement logopédiques. De concert, langage et musique se potentialisent et offrent à l’enfant et à le/la logopède une autre dynamique thérapeutique sans qu’il soit pour autant nécessaire d’être musicien.
 

Il s’agit d’une formation résolument pratique avec essentiellement des exercices, mais aussi des explications théoriques ainsi que des vignettes cliniques.

A l’issue de cette formation, les participant.e.s seront capables de justifier pourquoi la musique constitue un adjuvant idéal pour potentialiser les effets de nos séances logopédiques et auront expérimenté quelques 70 activités concrètes. Un temps sera aussi prévu pour permettre à chaque participant.e de se projeter et d’exprimer ce qui lui semble transférable dans sa pratique à court et moyen terme.

Horaire aménagé

En journée
Formation de trois jours de 9h à 13h – 14h à 17h.

Voir la rubrique Calendrier & Inscriptions pour plus d'infos.
 

Calendrier & inscriptions

Pré-requis

Diplôme de logopède ou MA 2 logopédie en cours. 

Public ciblé

Logopèdes diplômées ou étudiantes en Master 2 de logopédie

Calendrier & inscriptions

Programme

Nous aborderons l’impact de la musique sur l’écoute active, la discrimination phonologique, le découpage de la parole, la mémorisation du lexique et de structures morphosyntaxiques, la métaphonologie, la lecture, la coordination motrice ainsi que sur l’accordage thérapeutique.

Contenu de la formation

Cette formation est née de la rencontre de cinq logopèdes musiciennes toutes intimement convaincues que logopédie et musique s’accordent à merveille. Tout comme la musique, le langage est corporel, ludique, structuré et hiérarchisé en différentes unités dont le tout est porteur d’émotions, de sens et de plaisir.

Après trois années à lire, réfléchir aux liens entre ces deux disciplines et à expérimenter diverses activités dans nos cabinets mais aussi dans des groupes classes, nous vous proposons une formation résolument pratique étayée par plusieurs concepts théoriques clés parmi lesquels :

  • Le rythme et la pulsation qui sont à la base de la synchronisation des oscillations neuronales responsables de la segmentation du signal de parole et de l’analyse, la mémorisation et la production de sons organisés en une suite temporelle.
  • Les fonctions exécutives directement exercées par les activités musicales proposées dans cette formation et dont on connaît aujourd’hui l’impact sur les apprentissages.
  • La multisensorialité et la composante sensori-motrice de la musique qui ont un réel pouvoir structurant sur l’oreille et le cerveau plastique de nos petits patients.



Programme : 

JOUR 1 – Module 1 : paramètres du son et séquence

Au sein de ce module seront abordés la notion d’écoute active ainsi que les quatre paramètres du son (durée, hauteur, timbre, intensité) sur lesquels se basent l’ensemble des activités musicales proposées dans cette formation. Au niveau théorique, les notions de séquence et d’anticipation seront développées.

JOUR 1 – Module 2 : Rythme et pulsation

Ce module permettra de ressentir très concrètement la différence entre rythme et pulsation et de comprendre en quoi leur entraînement est déterminant pour favoriser la remise en phase des oscillateurs neuronaux nécessaire à la segmentation du flux de parole. Ce module sera rythmé par des activités utilisant différents outils : le corps, de petits instruments de musique ainsi que des objets.

JOUR 2 – Module 3 : Mémoriser

Ce troisième module sera dédié à l’utilisation de la musique comme support pour la mémorisation du lexique et de structures morphosyntaxiques. Nous verrons que la musique peut également permettre de développer l’audition interne (évocation), ainsi que la mémoire auditive. Nous évoquerons le lien étroit entre mélodie, émotion et rythme.

JOUR 2 – Module 4 : Métaphonologie et Lecture

Ce quatrième module sera consacré à la musique comme un outil soutenant l’entrée dans la littératie.

La musique (et en particulier le rythme) sera utilisée pour faciliter la segmentation du flux de parole en syllabes et en phonèmes et donc pour améliorer les habiletés métaphonologiques prédictives du niveau ultérieur de langage écrit. Nous mettrons par ailleurs un accent particulier sur les activités de codage et de décodage, porte d’entrée du symbolisme de l’écrit.

JOUR 3 – Module 5 : Coordination motrice

Le cinquième module s’intéressera aux activités sensorimotrices. Sur le plan fonctionnel, les jeux dansés, chantés et les jeux de mains aideront à la structuration spatiale et temporelle, à la latéralisation et à l’intégration du schéma corporel.

Les jeux de doigts sont un support pour le graphisme et affinent la conscience digitale nécessaire à la construction du nombre et de la numération.

JOUR 3 – Module 6 : Accordage

Lors du sixième module, intitulé « Accordage », nous nous attarderons sur la musique dans sa dimension de plaisir partagé et de soutien à la relation thérapeutique.

Nous prendrons le temps de partager les expériences cliniques et d’accorder nos « violons logopédiques ».