Master : architecte paysagiste

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

  • Intitulé du programme
    Master : architecte paysagiste
  • mnémonique du programme
    MA-ARPA
  • Programme organisé par
    • Faculté d'Architecture La Cambre-Horta
    • Université de Liège
    • Haute Ecole Charlemagne
  • Type de diplôme
    Masters 120 crédits
  • Cycle
    2e cycle
  • Secteur et domaine d'études
    Sciences et techniques/Sciences agronomiques et ingénierie biologique
  • Type d'horaire
    En journée
  • Durée théorique de la formation
  • Campus
    Autre campus/Flagey
  • Catégorie / Thématique
    Art - Architecture/Sciences et techniques - Art de bâtir et urbanisme
  • Président du jury
    --
  • Secrétaire du jury
    --

Détails

Informations générales

Type de diplôme

Masters 120 crédits

Type d'horaire

En journée

Campus

Autre campus/Flagey

Catégorie(s) - Thématique(s)

Art - Architecture/Sciences et techniques - Art de bâtir et urbanisme

Faculté(s) et université(s) organisatrice(s)
Infor-études

Aide à la réussite

Service d'aide à la réussite :

N.A. (Faculté d'architecture)

Colaux Catherine (Gx ABT)

Lebrun Anne (HECh-ISIa)

Réussir ses études

L'Université vous accompagne grâce à une multitude d'activités et de ressources qui vous aideront, avant ou pendant vos études, à élaborer votre stratégie de réussite.

Avant votre arrivée à l'ULB, facilitez votre transition vers l'enseignement supérieur grâce à des cours prépas, des cours d'été, des ateliers d'information et d’orientation.

Pendant vos études, de nombreuses personnes s'occupent de soutenir votre réussite: encadrants en faculté, guidances (inter)facultaires, tuteurs et experts en méthodologie universitaire.

Présentation

La formation comprend la maîtrise des approches interdisciplinaire, systémique et multiscalaire du grand paysage urbain, périurbain et rural, selon les enjeux socio-économiques, culturels et environnementaux.

Capacité d'attitude critique sur les questions posées et d'autonomie dans la réflexion et les réponses proposées.

Aptitude à développer une méthode de travail individuelle et collective.

L’atelier, au coeur de la formation

L’atelier projet représente, tout au longdu Bachelier et du Master (organisant 5 blocs de 60 crédits) , le lieu central où l’étudiant intègre, synthétise et applique l’ensemble des matières enseignées. Les enseignants y organisent des exercices encadrés, qui ont pour objectif de révéler les potentiels personnels des futurs architectes du paysage. Cet atelier leur apporte les outils de compréhension et d’analyse critique qui leur permettent de développer leur réflexion, selon une progressivité dans la complexité des thématiques et échelles abordées. Des évaluations régulières permettent de baliser la méthodologie de travail des étudiants afin qu’ils puissent développer, structurer et communiquer au mieux leur pensée.

La faculté d'architecture participe à l’organisation des études de bachelier et de master en Architecture du Paysage en collaboration avec la Haute École Charlemagne (site de Gembloux) et Gembloux Agro-Bio Tech (Gembloux).

Ces institutions sont les seules en Communauté française à offrir une formation universitaire en Architecture du Paysage. Cette collaboration unique permet aux étudiants de bénéficier non seulement d’une formation réellement pluridisciplinaire, mais également de l’exp

Apports spécifiques en architecture, en art et culture, en sciences environnementales et ingénierie du paysage.

Un stage de trois mois en milieu de cursus (Q6)

Une place privilégiée accordée au Projet

Des modules au choix combinant théorie et études de cas (Q9)

Les trois institutions Faculté architecture ULB/Gembloux Agrobiotech/ISIa sont les seules en Belgique à offrir une formation universitaire Bachelier + Master en Architecture du Paysage. Cette collaboration unique permet aux étudiants de bénéficier non seulement d’une formation réellement pluridisciplinaire, mais également de l’expertise, du savoir-faire et de la renommée internationale des trois institutions.

Les regards croisés entre Sciences humaines et Sciences de la terre et de la vie offrent un enseignement qui réconcilie l'approche "culturaliste" et "naturaliste" sur le paysage.

En collaboration avec :

Institut Supérieur Industriel agronomique (ISIa)- Haute École Charlemagne (site de Gembloux)

Gembloux Agro-Bio Tech - Université de Liège (Gembloux)

Conditions d’accès

Programme

La formation en Architecture du Paysage est fondée sur un enseignement interdisciplinaire qui prend en compte la dimension culturelle de notre environnement et les paramètres physiques et biologiques qui déterminent la conduite de ses composantes.

Le Master favorise les rapprochements entre cours de projet et cours théoriques/scientifiques.

Q7/Q8:

  • Sciences environnementales (Incidence, Services écosytémiques, Hydrologie) - Sciences du végétal (Gestion des stress, Composition) - Sciences agricoles (Agriculture urbaine, Production animale et végétale) - Sciences humaines (Philosophie du paysage, Patrimoine du paysage, Ethique) - Droit (Droit de l'urbanisme, Droit de l'environnement) - Gestion participative - Art et paysage - Projet de paysage (Territoire, Métropole)

Q9 : 6 modules (3 au choix) :

Sur le site de Gembloux Agro-Bio Tech :

Module 1 - Restauration écologique du territoire

Module 2 - Plante et ville

Sur le site de la Faculté d'architecture ULB Flagey:

Module 3 - Ville territoire

Module 4 - Ville durable

Sur le site de ISIa-Gembloux :

Module 5 -Techniques du paysage

Module 6 - Paysage et société

Et après ?

Débouchés

L’architecte du paysage est actif dans différents secteurs : bureaux d’études privés d’architecture du paysage, d’urbanisme, d’architecture, également au sein de départements d’urbanisme, d'environnement, d'espaces verts de collectivités territoriales, conseil et assistance à maîtrise d'ouvrage, ainsi que dans de grandes entreprises d'aménagement. Le recours à l’architecte du paysage comme coordinateur est de plus en plus systématique. Il est devenu, dans de nombreux pays européens, un interlocuteur incontournable et recherché de la filière paysage avec de réelles opportunités d’emploi tant dans le secteur public que dans le secteur privé.

L’architecte du paysage est actif dans différents secteurs : bureaux d’études privés d’architecture du paysage, d’urbanisme, d’architecture, également au sein de départements d’urbanisme, d'environnement, d'espaces verts de collectivités territoriales, conseil et assistance à maîtrise d'ouvrage, ainsi que dans de grandes entreprises d'aménagement. Le recours à l’architecte du paysage comme coordinateur est de plus en plus systématique. Il est devenu, dans de nombreux pays européens, un interlocuteur incontournable et recherché de la filière paysage avec de réelles opportunités d’emploi tant dans le secteur public que dans le secteur privé.