Master en arts du spectacle

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

  • Intitulé du programme
    Master en arts du spectacle
  • mnémonique du programme
    MA-ARTS
  • Programme organisé par
    • Faculté de Lettres, Traduction et Communication
  • Type de diplôme
    Masters 120 crédits
  • Cycle
    2e cycle
  • Secteur et domaine d'études
    Art/Arts du spectacle et techniques de diffusion et de communication
  • Type d'horaire
    En journée
  • Langues d'enseignement
    français
  • Durée théorique de la formation
    2 ans
  • Campus
    Hors campus ULB/Solbosch
  • Catégorie / Thématique
    Art - Arts du spectacle et techniques de diffusion et de communication
  • Président du jury
    François HEINDERYCKX
  • Secrétaires du jury
    Karel VANHAESEBROUCK et Muriel ANDRIN

Détails

Informations générales

Type de diplôme

Masters 120 crédits

Durée théorique de la formation

2 ans

Langue(s) d'enseignement

français

Type d'horaire

En journée

Campus

Hors campus ULB/Solbosch

Catégorie(s) - Thématique(s)

Art - Arts du spectacle et techniques de diffusion et de communication

Faculté(s) et université(s) organisatrice(s)
Infor-études

Contacts

Aide à la réussite

Une politique d'aide à la réussite est développée et vise à accompagner, par petits groupes et/ou individuellement, les étudiants inscrits en BA1. Cette aide est mise en œuvre par des assistants et des étudiants assistants.

Tout au long de l'année, encadrement par des assistants pour les différents cours d'exercices et d'encyclopédie.

Réussir ses études

L'Université vous accompagne grâce à une multitude d'activités et de ressources qui vous aideront, avant ou pendant vos études, à élaborer votre stratégie de réussite.

Avant votre arrivée à l'ULB, facilitez votre transition vers l'enseignement supérieur grâce à des cours prépas, des cours d'été, des ateliers d'information et d’orientation.

Pendant vos études, de nombreuses personnes s'occupent de soutenir votre réussite: encadrants en faculté, guidances (inter)facultaires, tuteurs et experts en méthodologie universitaire.

Présentation

Le Master en Arts du spectacle propose une approche théorique mais aussi pratique à des étudiants passionnés par le monde du spectacle (théâtre, danse, performance, opéra, cirque, cinéma…).

Grâce à cette approche théorique et pratique, les titulaires du Master en Arts du spectacle auront appris, selon leur choix de finalité, à lire l’événement théâtral et à accompagner la création dans les arts du spectacle vivant ; ou à allier une démarche réflexive à une démarche pratique en se familiarisant avec le discours filmique, à appréhender les différentes formes de l’écriture scénaristique (fiction, documentaire, adaptation mais aussi multimédia), l’histoire du cinéma et les techniques cinématographiques.

Profil d'enseignement M-ARTSC
Profil d'enseignement M-ARTSD
Profil d'enseignement M-ARTSR
Profil d'enseignement M-ARTSV

  

Le Master en Arts du spectacle vivant de l’Université libre de Bruxelles (ULB) offre une approche interdisciplinaire des arts du spectacle, abordant aussi bien le théâtre, la danse et la performance que le cirque et l’art contemporain. Le programme enseigné en français fournit des outils analytiques permettant de mieux comprendre la représentation spectaculaire en même temps qu’il introduit aux différents aspects du théâtre contemporain en Europe et au-delà (dramaturgie, politiques culturelles, codes esthétiques…)

Une part importante est consacrée au développement de travaux personnels (séminaires, stage, mémoire) ainsi qu’au contact direct avec le secteur professionnel. Ces deux perspectives visent à fournir aux étudiants les outils nécessaires pour une analyse intelligente et critique des pratiques spectaculaires contemporaines. Il s’agit d’aborder le spectacle comme un évènement dans la société, d’analyser son rôle et sa fonction au sein de la culture globale, en même temps qu’interroger sa relation avec les autres arts et les nouveaux médias. Un workshop basé sur la pratique (« Sensibilisation à la pratique artistique ») ainsi qu’un stage obligatoire (6 à 8 semaines) fournit de solides bases pour le développement d’une expérience réflexive. Le programme de Master offre également la possibilité de participer au festival d’Avignon et de sélectionner des cours à option sur le cirque et le performance art, dispensés respectivement par l’ESAC (Ecole Supérieure des Arts du Cirque) et La Cambre. Les étudiants seront immergés dans la vie intense de la scène bruxelloise, grâce à des collaborations approfondies avec des institutions telles que le Kaaitheater, les Brigittines et le Théâtre National (module « production »)

Le Master en Arts du spectacle, finalité appliquée Spectacle vivant situe le spectacle vivant dans la société, étudie son fonctionnement, sa place dans la culture mondiale, ouvre des perspectives dans les rapports avec les nouveaux médias. Il vise à construire un savoir, une méthodologie, des modes d'approche comparés du spectacle vivant, et particulièrement (mais pas exclusivement) du théâtre, et cela de manière interdisciplinaire. En fonction de la finalité choisie, en Master en Arts du spectacle, finalité appliquée Spectacle vivant , l'expérience sur le terrain, notamment par le biais des stages, permet de nourrir une expérience réflexive sur la pratique du spectacle. Plusieurs modules permettent aux étudiants de s'initier à la pratique par le biais du cours "Sensibilisation à la pratique du spectacle vivant" et ses modules. La filière entretient par ailleurs des contacts étroits avec de nombreux théâtres et lieux de création. Outre les séjours d'étude à l'étranger, le Master offre aux étudiants la possibilité de participer à des ateliers internationaux, notamment lors du festival d'Avignon. La filière accueille régulièrement de grands professionnels de la scène dans le cadre d'invitations ponctuelles.

Grâce à sa formation spécialisée visant à explorer toutes les facettes de la création cinématographique, le Master en Arts du spectacle, finalité Écriture et analyse cinématographiques offre un apprentissage des techniques d'écriture de scénario ainsi que de l'histoire du cinéma, des nouveaux médias, de la production et de la recherche. Le Master en Arts du Spectacle, finalité Écriture et analyse cinématographiques se veut résolument tourné vers l'extérieur. Ainsi, outre les séjours d’études ERASMUS à l’étranger (échanges avec Montréal, Paris, Rome, Strasbourg, Bologna, etc.) la filière accueillie depuis plus de vingt ans des grands noms du cinéma mondial, tel que le script doctor Robert Mc Kee ou le scénariste Jean-Claude Carrière.Entre 2013 et 2018, les étudiants de deuxième année de Master ont vu intégré dans leur cursus, grâce à un partenariat avec la fondation Emile Bernheim, un séminaire d’une semaine encadré par des grands professionnels tels qu’Agnès Varda, Bertrand Tavernier, Olivier Assayas, Corneliu Porumboiu et Claire Atherton.

Le Master en Arts du spectacle à finalité internationale "Comparative Dramaturgy and Performance Research" est organisé dans le cadre d’un partenariat entre quatre universités européennes. Ce programme s’adresse aux étudiants qui se destinent à travailler dans le contexte à la fois international et interculturel des festivals, co-productions, programmes d’échange et collaborations entre structures. Les étudiants seront amenés à réaliser un stage et étudieront pour une durée de quatre semestres dans deux universités partenaires : Francfort, Bruxelles, Paris et Helsinki. A l’issue de leurs études, ils seront diplômés des universités au sein desquelles ils auront séjourné et obtiendront ainsi un double diplôme en « Dramaturgy and Performance Research ». Ce programme de Master constitue une réponse au défi posé par l’actuel développement des collaborations internationales et interculturelles dans le domaine du spectacle vivant, en même temps qu’il met en place un nouveau champ de recherche consacré à la dramaturgie générale et comparée. Dépassant notre compréhension traditionnelle de la dramaturgie, ce Master vise à former des dramaturges, dont l’expertise en questions internationales et interculturelles permettra de rendre perceptible la proximité avec l’Autre comme une opportunité plutôt qu’une menace. L’approche comparative du programme entend connecter différentes cultures théâtrales et assurer leur médiation. Dans un même temps, la notion de dramaturgie « générale » signifie que ces dramaturges, en tant que théoriciens du théâtre, seront capables de répondre aux questions dépassant les opérations journalières et d’interroger les fondements du théâtre. Cette double perspective, esthétique et interculturelle, résulte d’un élargissement du concept de théâtre et modifie le profil du travail de dramaturge tel qu’il s’est élaboré au cours des dernières décennies, conséquemment au développement de pratiques telles que « le théâtre postdramatique » et le « performative turn ». Les dramaturges disposeront également d’outils pour débattre les théories de l’espace, l’urbanisme ou le réseau, autant des questionnements provenant des champs de la philosophie, de la sociologie, de la politique et de l’histoire

Loin de vivre en vase clos universitaire, le Master se veut résolument tourné vers l'extérieur. C'est ainsi qu'ont été établis des partenariats aux niveaux national (avec la Cinematek) et international (échanges avec des Universités étrangères en Europe et au Canada). La participation des étudiants à des stages et des projets de recherches ainsi qu'à des Masters Class (qui ont permis d'inviter, par exemple Agnès Varda, Bertrand Tarvernier et Olivier Assayas) est encouragée. Des colloques à vocation internationale sont aussi organisés dans le domaine de la réflexion et de l'écriture des films. Enfin, des ateliers sont dirigés par des professionnels de haut niveau (Luc Dardenne et Anne-Levy-Morelle).

Conditions d’accès

Programme

Selon la finalité choisie, la répartition des 120 crédits des deux années de Master sera différente. Ce Master comprend un tronc commun d’enseignements (65 crédits), un mémoire (25 crédits) et les cours spécifiques à la finalité (30 crédits).

Le Master en Arts du spectacle propose 4 finalités :

la finalité Écriture et analyse cinématographiques est centrée sur des connaissances théoriques sur l'histoire du cinéma, sur des techniques d'écriture et d'analyse de films notamment au travers d'ateliers dispensés par des praticiens-cinéastes.

la finalité didactique prépare à l'enseignement du spectacle vivant et comporte des cours théoriques et pratiques, des exercices, des travaux et des stages. Un choix d’options y est proposé privilégiant soit le cinéma, soit le spectacle vivant.

la finalité appliquée Spectacle vivant développe les compétences liées à l'analyse critique du spectacle, la dramaturgie, la connaissance du secteur professionnel en Belgique et ailleurs, notamment par le biais d'un stage dirigé et les contacts avec les professionnels des institutions culturelles.

la finalité Internationale «Contemporary Dramaturgy and Performance Research est développée en partenariat avec la Goethe University de Frankfurt/Main, l'University of the Arts Helsinki et l'Université Paris Nanterre. Un séjour en mobilité obligatoire est prévu par ce programme. 

Et après ?

Débouchés

La finalité appliquée Spectacle vivant et la finalité internationale du Master visent à construire un savoir, une méthodologie, des modes d'approche comparés du spectacle vivant, et particulièrement du théâtre mais aussi de la danse, la performance, le cirque, etc. Cette formation ouvre à de multiples débouchés, notamment la dramaturgie, la critique, la programmation, la médiation, la communication et le journalisme, la recherche et l'organisation d'événements culturels.

La finalité Écriture et analyse cinématographiques du Masteroffre un apprentissage des techniques d’écriture de scénario, de l’histoire du cinéma, des nouveaux médias, de la production et de la recherche. Elle prépare aux débouchés professionnels les plus diversifiés, et notamment le script doctoring, la critique de cinéma, la conception multimédia, le travail en maisons de production et la recherche universitaire.

La finalité didactique prépare à l'enseignement des différents domaines du spectacle vivant.