1. Accueil
  2. FR
  3. Étudier
  4. Offre de formation

Master en sciences chimiques

  • année académique
    2019-2020
Master en sciences chimiques

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

  • Intitulé du programme
    Master en sciences chimiques
  • mnémonique du programme
    MA-CHIM
  • Programme organisé par
    • Faculté des Sciences
  • Type de diplôme
    Masters 120 crédits
  • Cycle
    2e cycle
  • Secteur et domaine d'études
    Sciences et techniques/Sciences
  • Type d'horaire
    En journée
  • Langues d'enseignement
    français
  • Durée théorique de la formation
    2 ans
  • Campus
    Plaine/Solbosch
  • Catégorie / Thématique
    Sciences et techniques - Sciences
  • Président du jury
    Michel LUHMER
  • Secrétaires du jury
    Anne DE WIT et Gwilherm EVANO

Détails

Informations générales

Type de diplôme

Masters 120 crédits

Durée théorique de la formation

2 ans

Langue(s) d'enseignement

français

Type d'horaire

En journée

Campus

Plaine/Solbosch

Catégorie(s) - Thématique(s)

Sciences et techniques - Sciences

Faculté(s) et université(s) organisatrice(s)
Infor-études

Réussir ses études

L'Université vous accompagne grâce à une multitude d'activités et de ressources qui vous aideront, avant ou pendant vos études, à élaborer votre stratégie de réussite.

Avant votre arrivée à l'ULB, facilitez votre transition vers l'enseignement supérieur grâce à des cours prépas, des cours d'été, des ateliers d'information et d’orientation.

Pendant vos études, de nombreuses personnes s'occupent de soutenir votre réussite: encadrants en faculté, guidances (inter)facultaires, tuteurs et experts en méthodologie universitaire.

Présentation

Grâce à sa position centrale parmi les sciences, la chimie ouvre de vastes horizons vers la physique, la médecine, la géologie ou la biologie.

Créer des matériaux aux propriétés nouvelles, développer des alternatives aux sources classiques d'énergie, synthétiser de nouveaux médicaments, assurer la qualité des ressources alimentaires, contrôler et réduire les pollutions sont des exemples de défis que le chimiste est amené à relever.

Aujourd'hui, la chimie est au cœur des enjeux du développement durable. Le Département de Chimie tient compte de ces exigences et forme les étudiant.e.s à analyser les problèmes nouveaux que pose la société et à développer leur créativité pour les résoudre.

L'objectif du Master en sciences chimiques est de compléter la formation de base des bacheliers, tout en développant leur sens critique et leur autonomie.

Les compétences visées sont reprises à la rubrique "Et après" 

Profil d'enseignement M-CHIMA
Profil d'enseignement M-CHIMD
Profil d'enseignement M-CHIMS
 

Les méthodes utilisées varient selon les matières enseignées : cours ex-cathedra, séances d’exercices, travaux pratiques, projets, travaux personnels

Le Département de Chimie de l'ULB bénéficie d'une implantation géographique stratégique. Localisé dans une capitale européenne, au coeur d'un vaste réseau d'industries chimiques, il offre une formation en prise directe avec les PME et géants du secteur d'une part et avec les milieux académiques à la pointe dans ce domaine, d'autre part.

Par ailleurs, fort de sa reconnaissance scientifique internationale, il oeuvre à proposer une formation d'excellence, dans une université pluridisciplinaire, en lien avec les grands enjeux technologiques et environnementaux de notre temps.Au niveau des MA, la mobilité des étudiants est encouragée sous forme de stages en entreprise ou en laboratoire, en Belgique ou à l'étranger. Les chimistes jouent un rôle particulièrement actif dans notre société. Chaque finalité du Master prépare aux domaines variés du métier de chimiste ainsi qu'à la recherche. Les diplômés se retrouvent dans les laboratoires de recherche, les unités de production ou encore dans des fonctions de conseiller ou d'expert scientifique. Ils sont souvent recrutés dans les technologies de pointe des industries chimiques, pharmaceutiques, agro-alimentaires, électroniques, biotechnologiques et pétrochimiques, où ils accèdent à des postes à responsabilité, dans des équipes pluridisciplinaires et internationales.

Le curriculum de MA permet à l’étudiant de :

  • Approfondir des savoirs transversaux

  • Comprendre et maîtriser des concepts spécialisés dans les différents domaines de la chimie

  • Acquérir une culture transdisciplinaire

  • Effectuer une recherche originale dans un domaine spécialisé de la chimie en vue de répondre à une question scientifique

  • Faire preuve d'innovation et de créativité

  • Mettre en œuvre ses acquis pour développer et gérer un projet de manière autonome

  • Résoudre des problèmes complexes

  • Reconnaître les enjeux éthiques que l’on rencontre en sciences

  • Identifier les risques et anticiper les conséquences de ses décisions

  • Intégrer la multidisciplinarité dans la gestion d'un projet

  • Pratiquer une veille scientifique

  • Etre attentif aux potentialités de développements technologiques d’une recherche dans le domaine de la chimie (MA Finalité Spécialisée)

  • Etre sensibilisé à l’importance industrielle et économique de la propriété intellectuelle (MA Finalité Spécialisée)

  • S’intégrer dans des projets multidisciplinaires dans un contexte industriel complexe (scientifique, économique, environnemental, etc.) (MA Finalité Spécialisée)

  • Transposer à différents objets d'étude les connaissances et méthodes acquises

L’ULB est la seule université complète francophone située dans la capitale de l’Europe ; elle bénéficie dès lors d’un brassage culturel remarquable source de richesse, qui la rend naturellement ouverte à l’international. Elle bénéficie aussi des nombreuses activités organisées par les Instituts Internationaux de Physique et Chimie Solvay.

Des échanges, de 6 mois à 1 an, avec d’autres universités belges ou étrangères, sont organisés en Master.

L’ULB développe des partenariats avec plus de 10 écoles secondaires et avec une vingtaine d’entreprises pour la réalisation de stages. Elle développe également de nombreuses collaborations dans le cadre d’échanges d’étudiants

Conditions d’accès

Programme

Au cours du Master en sciences chimiques, la compréhension approfondie des concepts et leur intégration est particulièrement privilégiée. De même l’accent est mis sur un apprentissage de l’autonomie, tant au cours de travaux personnels à réaliser que du travail de mémoire de fin d’année.

Le cursus est subdivisé en deux blocs annuels (blocs 1 et 2). Pour les trois finalités du Master, il débute par six (finalités approfondie et spécialisée) ou quatre (finalité didactique) cours de base à choisir parmi un ensemble de sept enseignements.

Les thèmes de ces enseignements sont :

  • chimie des polymères

  • chimie physique macroscopique : de l’auto-assemblage à l’auto-organisation

  • stratégies de synthèse organique

  • approche computationnelle des états de la matière

  • chimie des interfaces et nanostructures

  • chimie et structure des macromolécules biologiques

  • chimie de l’environnement et risques chimiques

Les étudiant.e.s choisissent ensuite un ensemble de cours à options dans leur(s) domaine(s) d’intérêt (principalement en bloc 1), suivent des cours et réalisent un ou plusieurs stage(s) spécifiques à la finalité (en bloc 1 ou bloc 2), puis réalisent un mémoire de recherche (en bloc 2).

En fonction des enseignements choisis, les étudiant.e.s pourront avoir accès à une ou plusieurs des spécialisation(s) suivantes : spectroscopie & photochimie – dynamiques, instabilités et modélisation – environnement & énergie – chimie du vivant et biomolécules – interfaces & matériaux fonctionnalisés – synthèse organique et chimie supramoléculaire – méthodes d’analyse chimique. Le document pdf accessible ici reprends les différents enseignements du master en sciences chimiques correspondant à ces thématiques.

Et après ?

Débouchés

Les chimistes jouent un rôle particulièrement actif dans notre société.

Chaque finalité du Master prépare aux domaines variés du métier de chimiste ainsi qu'à la recherche. Les diplômés se retrouvent dans les laboratoires de recherche, les unités de production ou encore dans des fonctions de conseiller ou d'expert scientifique.

Ils sont souvent recrutés pour le développement de (ou dans les secteurs de) technologies de pointe des industries chimiques, pharmaceutiques, agro-alimentaires, électroniques, biotechnologiques et pétrochimiques, où ils accèdent à des postes à responsabilité, dans des équipes pluridisciplinaires et internationales.

Le chimiste est tout à la fois un architecte qui crée des molécules, celui qui développe des nouveaux matériaux, procédés de fabrication, purification, séparation, mais aussi protège le consommateur en vérifiant et en contrôlant la conformité avec les législations et la qualité des produits, ou encore propose des solutions pour améliorer la qualité de l’environnement (nouveaux isolants, photoconversion de l’énergie solaire, procédés plus efficaces, …)

Secteurs d’emploi :

Industrie chimique (Chimie de base, pétrochimie, gaz, polymères, engrais, chimie fine et de spécialité, peintures, pigments, intermédiaires pharma et agro, oléochimie, bio-carburants, catalyseurs,…)

Industrie pharmaceutique

Produits de consommation (détergents, cosmétiques, colles, …)

Environnement, Recyclage

Génie Chimique

Laboratoire d’analyse et de contrôle, recherche

Enseignement

Secteur académique (chercheur ou enseignant dans le secteur académique)

Institutions fédérales, musées, institut de criminalistique, …

Types de fonction :

Recherche et développement, propriété industrielle (brevet), « Product Steward» (REACH) définition des procédés de fabrication et contrôle de la production, contrôle et assurance Qualité, tests analytiques, support technique aux clients, responsable de gamme, fédérations / administrations