1. Accueil
  2. FR
  3. Étudier
  4. Offre de formation

Master : ingénieur civil en informatique

  • année académique
    2019-2020
Master : ingénieur civil en informatique

Cette formation est enseignée en anglais.

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

  • Intitulé du programme
    Master : ingénieur civil en informatique
  • mnémonique du programme
    MA-IRIF
  • Programme organisé par
    • École polytechnique de Bruxelles
  • Type de diplôme
    Masters 120 crédits
  • Cycle
    2e cycle
  • Secteur et domaine d'études
    Sciences et techniques/Sciences de l'ingénieur et technologie
  • Type d'horaire
    En journée
  • Langues d'enseignement
    anglais
  • Durée théorique de la formation
    2 ans
  • Campus
    Plaine/Solbosch
  • Catégorie / Thématique
    Sciences et techniques - Sciences de l'ingénieur et technologie
  • Président du jury
    Pierre-Etienne LABEAU
  • Secrétaire du jury
    Simon-Pierre GORZA

Détails

Informations générales

Type de diplôme

Masters 120 crédits

Durée théorique de la formation

2 ans

Langue(s) d'enseignement

anglais

Type d'horaire

En journée

Campus

Plaine/Solbosch

Catégorie(s) - Thématique(s)

Sciences et techniques - Sciences de l'ingénieur et technologie

Faculté(s) et université(s) organisatrice(s)
Infor-études

Contacts

Réussir ses études

L'Université vous accompagne grâce à une multitude d'activités et de ressources qui vous aideront, avant ou pendant vos études, à élaborer votre stratégie de réussite.

Avant votre arrivée à l'ULB, facilitez votre transition vers l'enseignement supérieur grâce à des cours prépas, des cours d'été, des ateliers d'information et d’orientation.

Pendant vos études, de nombreuses personnes s'occupent de soutenir votre réussite: encadrants en faculté, guidances (inter)facultaires, tuteurs et experts en méthodologie universitaire.

Présentation

Le Master en ingénieur civil en informatique dispense une formation scientifique de haut niveau dans les technologies de l'information.

Le but est de former des ingénieurs capables de concevoir, de mettre en œuvre, de corriger et de faire évoluer des systèmes informatiques complexes grâce à une connaissance approfondie des aspects algorithmiques, logiciels, et matériels sous-jacents. Les compétences développées visent dès lors non seulement les notions fondamentales de l'informatique moderne mais également les spécificités techniques liées à la formation d'ingénieur civil. En particulier, l'apprentissage par projets permet à l'étudiant de développer des compétences pratiques dans cette spécialité.

Les diplômés du programme de Master Ingénieur Civil en Informatique sont autant des ingénieurs que des informaticiens :

  • En tant qu’ingénieurs, ils sont capables de mobiliser un ensemble de connaissances diverses issues des sciences exactes pour résoudre des problèmes techniques multidisciplinaires et complexes impliquant, par exemple, de la physique, de la chimie, de la mécanique, de l’électronique, ...

  • En tant qu’informaticiens, ils sont capables d’appliquer des connaissances spécifiques à l’informatique et de développer une « pensée informatique » (computational thinking) leur permettant de concevoir de nouveaux systèmes informatiques et de contribuer au développement de la science dans ce domaine.

Les connaissances techniques et scientifiques multidisciplinaires ainsi que l’aptitude à résoudre des problèmes complexes et à mener des projets sont principalement développés au cours des années de bacheliers. La spécialisation en informatique est, quant à elle, principalement développée durant les années de master.

Grâce à ce double bagage, les diplômés du master Ingénieur Civil en Informatique de l’ULB ne sont pas limités à l’informatique au sens restreint mais sont capables de modéliser et de développer des solutions dans un ensemble plus vaste de champs disciplinaires. L’informatique est intégré dans un nombre croissant de disciplines c’est pourquoi le master Ingénieur Civil en Informatique permet de faire le lien entre des domaines scientifiques appliqués et l’informatique.

Profil d'enseignement M-IRIFS
Profil d'enseignement M-IRIFE

La formation est enseignée entièrement en anglais. L’anglais étant un atout indispensable à tout ingénieur de nos jours, surtout dans un domaine comme l’informatique où il est omniprésent, ceci vous permettra d’améliorer votre connaissance de l’anglais par la pratique.

Le programme alterne les différentes méthodes d'enseignement (du cours magistral à l'apprentissage par projet), en laissant une très grande place –environ la moitié du temps– aux séances d'exercices et de laboratoires.

L'informatique étant une discipline qui nécessite le développement d'une expertise pratique, de nombreux cours se déclinent en partie autour de l'élaboration de projets. L'étudiant y développera des réflexes pratiques et une approche proactive qui lui seront nécessaires dans son futur professionnels.

Pour se familiariser avec le monde professionnel, les étudiants ont la possibilité de réaliser un stage de longue durée (12 semaines) en entreprise ou un labo de recherche à l’étranger. Le stage devra se dérouler dans la période entre début juillet et fin octobre de la rentrée en BLOC 2.

Cette formation allie la polyvalence de l'ingénieur civil avec l'expertise dans les technologies de l'information. Ainsi, l'ingénieur en informatique est à même de comprendre les enjeux et les contraintes technologiques et industriels du domaine d'application dans lequel la solution informatique doit être déployée, garantissant son adéquation optimale vis-à-vis des exigences des utilisateurs.

En plus, sa polyvalence et les compétences acquises au cours de sa formation font de l'ingénieur civil en informatique un interlocuteur privilégié dans les projets multidisciplinaires.

Le Master en ingénieur civil en informatique offert par l’École polytechnique de Bruxelles est organisé en collaboration avec le Département Informatique de la Faculté des Sciences de l’ULB et le Département Informatique de la Vrije Universiteit Brussel (VUB). Cette collaboration assure une formation approfondie en informatique et permet d'offrir à l’étudiant le large éventail de sujets en informatique mentionnés ci-dessus.

L'École polytechnique encourage vivement les étudiants à participer au programme optionnel de mobilité ERASMUS . Ce programme leur permet de passer un quadrimestre ou une année entière, en bloc 1 ou bloc 2 du MA, dans une université étrangère en obtenant la reconnaissance des études effectuées.

Pour se familiariser avec le monde professionnel, les étudiants ont la possibilité de réaliser un stage de longue durée (12 semaines) en entreprise ou un labo de recherche à l’étranger. Le stage devra se dérouler dans la période entre début juillet et fin octobre de la rentrée en BLOC 2.

Conditions d’accès

Programme

La formation de 120 crédits couvre un large éventail de sujets en informatique, dont ceux-ci :

  • "Intelligence computationnelle" aborde des mécanismes adaptatifs aptes à générer un comportement intelligent dans des environnements complexes et dynamiques.

  • "Systèmes web et d’information" aborde la gestion de l’information qu’elle soit structurée dans des bases de données ou semi-structurée dans le web. Elle aborde également le développement d’applications web et le web sémantique.

  • "Conception de logiciels et de systèmes critiques" aborde des concepts fondamentaux de l'informatique ainsi que leurs applications pratiques, notamment dans le développement d'applications.

  • "3D Graphics et traitement d’images" aborde les technologies liées à l’acquisition, le traitement et la synthèse de données multimédia (son, image et vidéo).

  • "Optimisation et algorithmes" couvre des connaissances avancées en algorithmique et en recherche opérationnelle, avec une attention particulière donnée aux méthodes d'optimisation, aux applications dans les réseaux et à l'algorithmique géométrique.

  • "Computer Engineering", concerne le développement intégré de l’électronique et du logiciel.

  • Entrepreneuriat et Gestion”, couvrant des sujets spécifiques à l’informatique, comme la gouvernance des systèmes d’informatique en entreprises, aussi bien que des sujets plus larges comme la finance, gestion, et l’entrepreneuriat.

Par un ensemble de 75 crédits de cours obligatoires, le programme de Master assure de solides bases dans l'ensemble des sujets mentionnés ci-dessus. L'étudiant peut compléter son programme dans le(s) sujet(s) qui l’ intéressent plus, pour un total de 45 crédits de cours à option. Avec l'approbation du jury, l'étudiant peut également compléter son programme par d'autres cours disponibles à l'ULB.

En particulier, voici la structure du programme :

MASTER BLOC 1

  • TRONC COMMUN (45 crédits)

  • 1 MODULE COMPLET (15 crédits) DE 3 COURS À CHOISIR PARMI:

    - MODULE 1.1 COMPUTATIONAL INTELLIGENCE AND OPTIMIZATION

    - MODULE 1.2 SOFTWARE AND CRITICAL SYSTEMS DESIGN

    - MODULE 1.3 WEB AND INFORMATION SYSTEMS

MASTER BLOC 2

  • TRONC COMMUN (30 crédits)

  • 30 crédits DES COURS ELECTIVES, A CHOISIR PARMI LES COURS DES MODULES SUIVANTS (et les cours des modules 1.1-1.3 non choisi en bloc 1)

    - MODULE 2.1 STAGE/INTERNSHIP

    - MODULE 2.2 COMPUTER ENGINEERING

    - MODULE 2.3 ENTREPRENEURSHIP AND MANAGEMENT

    - MODULE 2.4 COMPUTATIONAL INTELLIGENCE

    - MODULE 2.5 WEB & INFORMATION SYSTEMS

    - MODULE 2.6 3D GRAPHICS AND IMAGE PROCESSING

    - MODULE 2.7 ALGORITHMS

    - MODULE 2.8 OPTIMIZATION

    - MODULE 2.9 SOFTWARE AND CRITICAL SYSTEMS

Et après ?

Débouchés

Les ingénieurs en informatique trouveront des débouchés très variés :

  • dans les secteurs directement orientés vers le transport de l'information (données, images et son), c'est-à-dire les télécommunications et les réseaux informatiques;

  • dans les secteurs dont l'activité principale est de manipuler de l'information: banques, assurances, administrations;

  • dans l'industrie manufacturière dont les besoins informatiques croissent sans cesse non seulemet pour la gestion, mais aussi dans le processus de production, avec une forte tendance à l'intégration de ces deux aspects;

  • dans les nouvelles activités que les technologies de l'information permettent de créer (multimédias, bioinformatique ...) ;

  • dans le secteur de la recherche.

Il est bon de rappeler que l'Europe manque cruellement de spécialistes des technologies de l'information et que cette pénurie s'accentuera dans les prochaines années.

Les technologies de l'information ont connu une expansion fulgurante au cours des dernières décennies et constituent un débouché majeur pour les ingénieurs.

En tant que spécialiste en la matière, le master en ingénieur civil en informatique se positionne dès lors de façon idéale dans ce secteur. Par ailleurs, les compétences acquises au cours de sa formation de base font du master en ingénieur civil en informatique un interlocuteur privilégié dans des projets multidisciplinaires.