1. Accueil
  2. FR
  3. Étudier
  4. Offre de formation
  5. phisoc

Master en gestion culturelle

Master en gestion culturelle

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

  • Intitulé du programme
    Master en gestion culturelle
  • mnémonique du programme
    MA-PGECU
  • Programme organisé par
    • Faculté de Philosophie et Sciences sociales
  • Type de diplôme
    Master 120 crédits
  • Cycle
    2e cycle
  • Secteur et domaine d'études
    Sciences humaines et sociales/Sciences économiques et de gestion
  • Type d'horaire
    En journée
  • Langues d'enseignement
    français
  • Durée théorique de la formation
    2 ans
  • Campus
    Solbosch
  • Catégorie / Thématique
    Sciences humaines et sociales - Gestion/Sciences humaines et sociales - Histoire, histoire de l'art et archéologie
  • Président du jury
    Kenneth BERTRAMS
  • Secrétaire du jury
    Nathalie NYST

Présentation

Détails

Informations générales

Type de diplôme

Master 120 crédits

Durée théorique de la formation

2 ans

Langue(s) d'enseignement

français

Type d'horaire

En journée

Campus

Solbosch

Catégorie(s) - Thématique(s)

Sciences humaines et sociales - Gestion/Sciences humaines et sociales - Histoire, histoire de l'art et archéologie

Faculté(s) et université(s) organisatrice(s)
Infor-études

Réussir ses études

L'Université vous accompagne grâce à une multitude d'activités et de ressources qui vous aideront, avant ou pendant vos études, à élaborer votre stratégie de réussite.

Avant votre arrivée à l'ULB, facilitez votre transition vers l'enseignement supérieur grâce à des cours prépas, des cours d'été, des ateliers d'information et d’orientation.

Pendant vos études, de nombreuses personnes s'occupent de soutenir votre réussite: encadrants en faculté, guidances (inter)facultaires, tuteurs et experts en méthodologie universitaire.

Présentation

Dans le domaine artistique ou culturel en général et en fonction de leurs objectifs professionnels propres, nous préparons nos étudiant.es à :

  • ​développer une vision critique et mener des travaux de recherche scientifique sur des questions relatives au champ culturel ;
  • s’intégrer dans une institution publique, structure privée ou projet de grande ampleur, pour y occuper une fonction à responsabilités ;
  • gérer une structure ou un projet en entrepreneur autonome ;
  • contribuer à la coopération par le montage de projets bilatéraux dans le champ culturel. 


Nous préparons nos étudiant.es à évoluer dans un contexte scientifique et professionnel - local ou international - et en fonction de leurs aspirations, dans l’un des domaines suivants: les arts du spectacle, la littérature, les arts plastiques, le patrimoine culturel et touristique.

Le programme est composé de cours théoriques – obligatoires et en option –, de séminaires, d’un stage d’immersion au sein d’une institution culturelle et de la conception d’un projet de gestion de culturelle.

L’équipe pédagogique est constituée par les enseignants, les assistants et assistants chargés d’exercices et des experts externes ; des acteurs culturels extérieurs sont également régulièrement sollicités et invités.
 

Le contact avec les milieux culturels : de nombreux.ses professeur.e.s, en plus de leur enseignement dans le cadre du master, exercent un métier dans les milieux artistiques et culturels belges ou dans le monde de l’entreprise culturelle privée : musées, institutions culturelles publiques, cinéma, etc. La présence de l’ULB au cœur de Bruxelles ainsi que le contact étroit entre ces professeur.e.s et ces milieux favorisent la rencontre de nos étudiant.e.s avec des organismes culturels professionnels, d’envergure nationale et internationale.

Les étudiant.e.s ayant acquis les premiers 60 crédits du master ont la possibilité de réaliser un séjour ou un stage (créditant) à l’étranger dans le cadre de l’Erasmus Placement.

Découvrir nos destinations

Conditions d’accès

Programme

Pour l’essentiel, les axes de formation du Master en Gestion Culturelle sont : la gestion d’entreprises et d’institutions culturelles ; l'économie des arts et de la culture, la connaissance des arts et de la culture ; la sociologie des arts et de la culture ; le marketing de l’art et de la culture ; les politiques culturelles ; le droit des artistes et des organisations culturelles.

Aspects théoriques : qui dit « autonomie » et « responsabilité » dit connaissances approfondies des matières concernées : histoire de l’art, droit, comptabilité, marketing, communication, méthodologie, économie, gestion des ressources humaines, etc. Les cours sont dispensés par des spécialistes académiques de ces matières.

Le mémoire de fin d’études permet à nos étudiant.es de construire et développer une vision critique du monde culturel national et international, tant sur le plan de sa gestion que sur celui des politiques publiques.

 
Aspects pratiques : la connaissance pratique des métiers de la culture est aussi prise en compte dans le master ;

•    lors d'un stage d’immersion, nos étudiant.es sont en contact avec des institutions culturelles de tous types, tant en Belgique qu’à l’étranger;
•    dans le cadre d’un séminaire et d’un cours de projet, encadrés par plusieurs professeur.es et assistant.es du Master, nos étudiant.es ont l’occasion de se familiariser à la conception d’un projet artistico-culturel ou d’un projet d’étude scientifique sur une question de gestion culturelle.
 

Et après ?

Débouchés

Les perspectives professionnelles qui s’offrent aux titulaires d’un Master en Gestion culturelle sont variées. La formation, basée tant sur la gestion que sur la compréhension critique et la mise en valeur des activités culturelles, permet aux étudiants de s’intégrer harmonieusement dans un vaste ensemble d’institutions et d’entreprises. Organisation d’événements (expositions, concerts, festivals), gestion et coordination de musées, de théâtres ou de centres culturels, réalisation de recherches pour des institutions scientifique et le service public de la culture, etc. sont autant d’activités professionnelles auxquelles cette formation conduit naturellement.