1. Accueil
  2. FR
  3. Étudier
  4. Offre de formation
  5. phisoc

Master en sciences politiques, orientation générale

Master en sciences politiques, orientation générale

Cette formation est enseignée en anglais et en français.

Le programme 2022-2023 est susceptible d'être modifié. Celui-ci est donné à titre indicatif.

    Accéder aux sections de la fiche

    Call to actions

    • Intitulé du programme
      Master en sciences politiques, orientation générale
    • mnémonique du programme
      MA-POLI
    • Programme organisé par
      • Faculté de Philosophie et Sciences sociales
    • Type de diplôme
      Master 120 crédits
    • Cycle
      2e cycle
    • Secteur et domaine d'études
      Sciences humaines et sociales/Sciences politiques et sociales
    • Type d'horaire
      En journée
    • Langues d'enseignement
      anglais / français
    • Durée théorique de la formation
      2 ans
    • Campus
      Solbosch
    • Catégorie / Thématique
      Sciences humaines et sociales - Sciences politiques et sociales

    Détails

    Informations générales

    Type de diplôme

    Master 120 crédits

    Durée théorique de la formation

    2 ans

    Langue(s) d'enseignement

    anglais / français

    Type d'horaire

    En journée

    Campus

    Solbosch

    Catégorie(s) - Thématique(s)

    Sciences humaines et sociales - Sciences politiques et sociales

    Faculté(s) et université(s) organisatrice(s)
    Infor-études

    Réussir ses études

    L'Université vous accompagne grâce à une multitude d'activités et de ressources qui vous aideront, avant ou pendant vos études, à élaborer votre stratégie de réussite.

    Avant votre arrivée à l'ULB, facilitez votre transition vers l'enseignement supérieur grâce à des cours prépas, des cours d'été, des ateliers d'information et d’orientation.

    Pendant vos études, de nombreuses personnes s'occupent de soutenir votre réussite: encadrants en faculté, guidances (inter)facultaires, tuteurs et experts en méthodologie universitaire.

    Présentation

    Le Master en sciences politiques vise la maitrise du fonctionnement des institutions (parlements, gouvernements, institutions décentralisées) dans une perspective comparée, la compréhension du rôle et comportement des acteurs politiques et sociaux et le décryptage des processus de prise de décisions politiques.

    Plus généralement, au terme du Master en sciences politiques, vous aurez :

    • Acquis des connaissances approfondies en science politique et en politique comparée, avec une spécialisation en communication politique ou en analyse des défis démocratiques ;
    • bénéficié d’une ouverture pluridisciplinaire permettant d’aborder les questions politiques et sociales sous plusieurs angles ;
    • acquis des compétences cruciales dans la vie professionnelle : l’expression orale et écrite cohérente et agencée, la rigueur des méthodes universitaires, la capacité à trouver et à gérer parfaitement l’information ;
    • acquis la maîtrise de l’anglais : vous êtes amené.e.s à lire des textes en anglais dans le cadre de nombreux cours, et certains enseignements sont dispensés en anglais.

    Pédagogie active : L'enseignement associe cours magistral et apprentissage par la pratique. Il accentue particulièrement le recours aux mises en situation (simulations, enquêtes de terrain, interactions avec les praticiens, stages).

    Les nouvelles technologies et le e-learning constituent des éléments à part entière du parcours pédagogique proposé aux étudiant.e.s.

    Le mémoire de fin d'études permet d'appliquer de façon active et originale les connaissances acquises grâce aux unités d’enseignement précédentes.

    Le Master en sciences politiques, orientation générale, combiner exigence académique et conscience critique avec le souci de vous préparer au mieux au marché du travail via un stage et un séminaire de professionnalisation. Son trait distinctif est l’imbrication étroite de l’enseignement et de la recherche, et la possibilité de se spécialiser dans des finalités au cœur des enjeux contemporains : les défis démocratiques et la communication politique. L’expertise internationale est la plus récente grâce un corps enseignant associant des chercheur.euse.s actif.ve.s et reconnu.e.s dans les réseaux internationaux.

    Choisir ce master, c'est :
    • bénéficier d’une préparation au marché du travail via un stage et un séminaire de professionnalisation ;
    • opter pour une formation universitaire d’excellence dispensée par un département de renommée internationale. Pour la 7ème année consécutive, SciencePo ULB a été classé dans le Top 100 mondial, 1ère Université belge et Top 5 francophone en science politique (QS World University Ranking by Subject 2021) ;
    • suivre des enseignements assurés par des enseignant.e.s qui sont à la fois praticien. ne.s et chercheur.e.s de haut niveau;
    • bénéficier d’un environnement multilingue et international;
    • bénéficier de l’alliance étroite de l’enseignement et de la recherche de pointe d’un corps enseignant reconnu à l’international;
    • suivre des cours dispensés en français et en anglais.

    Les étudiant.e.s du Master en sciences politiques, orientation générale ont la possibilité d'effectuer un échange international vers de nombreuses universités de l'Union européenne, ainsi que hors Union européenne. Cette mobilité pourra être effectuée uniquement en bloc 2 (deuxième année) pour un équivalent de 15 crédits.

    Découvrir nos destinations

    Vous avez la possibilité de remplacer cet échange international par un stage à l’étranger.

    En outre, vous avez également la possibilité d’obtenir un double diplôme en sciences politiques avec l’université italienne la LUISS à Rome.

    A SciencePo ULB, l’international se vit aussi à Bruxelles tant dans le corps enseignant très internationalisé (plus de 15 nationalités) qu’au sein du corps étudiant (50% d’étudiant.e.s non-belges).

    Enfin, vous allez faire des études européennes à Bruxelles, capitale de l’Europe et 2ème ville au monde comptant le plus d’institutions internationales. Plus d’un tiers des bruxellois.es sont non-belges.

    Conditions d’accès

    Programme

    Le Master implique le choix d’une spécialisation parmi les finalités suivantes :

    La finalité Political Communication ;

    La finalité Democratic Challenges ;

    La finalité Monde co-diplômante, organisée en collaboration avec la LUISS à Rome. Cette finalité est accessible sur dossier après avoir validé 60 crédits dans un Master en sciences politiques (voir conditions d’accès).

    La formation proposée dans le Master en sciences politiques s’articule autour de :

    • Un tronc commun articulé autour du développement de compétences et d’une expertise sur les questions de pouvoir et d’action politique aux niveaux national, sous- national, européen, et international grâce à une offre d’unités d’enseignement portant sur les citoyens, les acteurs politiques (partis, syndicats, groupes de pression, mouvements sociaux) et les institutions ;
    • Des cours de spécialisation liés à votre finalité (Political Communication ou Democratic Challenges)
    • Des cours de méthode pour développer un esprit critique, la capacité à trouver et à gérer parfaitement l’information, et une rigueur dans l’analyse devant mener à la réalisation d’un mémoire de fin d’études de qualité ;
    • Un accent fort sur le professionnalisation, avec un séminaire et l'obligation de réaliser un stage ou une mobilité internationale.

    Et après ?

    Débouchés

    A l’issue du Master en sciences politiques, vous pourrez vous orienter directement vers les métiers suivants :

    • Carrières à tous les niveaux de la vie politique et sociale : partis politiques, syndicats, monde patronal, groupes de pression, cabinets de ministres, centres d’étude des partis, parlement, etc. ;
    • Carrières européennes dans la capitale de l’Europe : fonction publique européenne, institutions européennes, organisations et associations gravitant autour de la sphère européenne ;
    • Carrières internationales : diplomatie, institutions internationales comme l’ONU, l’OCDE, l’OMC, etc. Haut fonctionnaire dans l’administration publique locale, régionale, ou fédérale en Belgique ;
    • Carrière dans le secteur non marchand : association d’utilité publique, ONG, humanitaire, mission publique locale, etc. ;
    • Analyste ou consultant dans le secteur privé ;
    • Métiers de la communication et journalisme politique : porte-parole, journaliste politique, attaché.e en communication ;
    • Enseignement (Enseignement secondaire supérieur ou supérieur non universitaire) et Recherche, que ce soit la recherche universitaire fondamentale ou appliquée, ou la recherche menée pour des think tanks, organisations, partis politiques, etc.

      En savoir plus ? Suivez SciencePo ULB sur LinkedIn - Facebook - Twitter
      Et la Faculté de Philosophie et Sciences sociales de l'ULB sur Facebook et Instagram