Master en traduction

Le programme 2021-2022 est susceptible d'être modifié. Celui-ci est donné à titre indicatif.

    Accéder aux sections de la fiche

    Call to actions

    • Intitulé du programme
      Master en traduction
    • mnémonique du programme
      MA-TRAD
    • Programme organisé par
      • Faculté de Lettres, Traduction et Communication
    • Type de diplôme
      Master 120 crédits
    • Cycle
      2e cycle
    • Secteur et domaine d'études
      Sciences humaines et sociales/Langues, lettres et traductologie
    • Type d'horaire
      En journée
    • Langues d'enseignement
      français
    • Durée théorique de la formation
      2 ans
    • Campus
      Uccle
    • Catégorie / Thématique
      Sciences humaines et sociales - Langues, lettres et traductologie
    • Président du jury
      Xavier LUFFIN
    • Secrétaires du jury
      Etienne SCHELSTRAETE et Nicolas FRANCKX

    Détails

    Informations générales

    Type de diplôme

    Master 120 crédits

    Durée théorique de la formation

    2 ans

    Langue(s) d'enseignement

    français

    Type d'horaire

    En journée

    Campus

    Uccle

    Catégorie(s) - Thématique(s)

    Sciences humaines et sociales - Langues, lettres et traductologie

    Faculté(s) et université(s) organisatrice(s)
    Infor-études

    Réussir ses études

    L'Université vous accompagne grâce à une multitude d'activités et de ressources qui vous aideront, avant ou pendant vos études, à élaborer votre stratégie de réussite.

    Avant votre arrivée à l'ULB, facilitez votre transition vers l'enseignement supérieur grâce à des cours prépas, des cours d'été, des ateliers d'information et d’orientation.

    Pendant vos études, de nombreuses personnes s'occupent de soutenir votre réussite: encadrants en faculté, guidances (inter)facultaires, tuteurs et experts en méthodologie universitaire.

    Présentation

    Ce Master assure une maîtrise approfondie des deux langues de travail choisies par l’étudiant et de divers types de traduction. La traduction se fera toujours de la langue étrangère vers le français. Il initie l’étudiant à divers domaines de spécialité et aux outils couramment utilisés dans le monde professionnel. La formation est relayée par un stage professionnel en traduction.
     

    Le Master vise à privilégier le travail personnel de l’étudiant et à le confronter régulièrement aux réalités du monde professionnel, tant par les thématiques abordées et les travaux confiés dans le cadre des différents cours généraux et cours de traduction que par le stage professionnel en traduction.

    Pour réaliser au mieux les différents volets du programme, les cours de traduction et d’initiation aux domaines de spécialité sont assurés par des traducteurs professionnels et des experts du domaine concerné.

    Les étudiants du Master en Traduction de l’ULB doivent choisir une des combinaisons de langue suivantes:

    • Allemand-Espagnol

    • Allemand-Anglais

    • Allemand-Italien

    • Allemand-Néerlandais

    • Allemand-Russe

    • Anglais-Arabe (Les étudiants qui ont choisi la combinaison "anglais - arabe" doivent choisir la finalité multidisciplinaire)

    • Anglais-Chinois (Les étudiants qui ont choisi la combinaison anglais-chinois doivent choisir la finalité multidisciplinaire ou la finalité industrie de la langue)

    • Anglais-Espagnol

    • Anglais-Italien

    • Anglais-Néerlandais

    • Anglais-Russe

    • Arabe-Espagnol

    • Espagnol-Néerlandais

    • Espagnol-Russe

    • Italien-Néerlandais

    Conditions d’accès

    Programme

    La formation comporte un tronc commun (50 crédits) ; des finalités (35 crédits) ; un stage professionnel (15 crédits) ; un mémoire (20 crédits).

    Le Master propose trois finalités :

    • la finalité Relations internationales et traduction multidisciplinaire prépare à l’exercice de la profession de traducteur sur le marché privé et institutionnel. L’étudiant s’initiera à la traduction économique et financière, à la traduction juridique et administrative, et à divers autres domaines porteurs. Il pourra aussi se préparer plus spécifiquement à un parcours professionnel à l’international.

    • la finalité Industries de la langue prépare aux nouveaux métiers de la traduction : adaptation audiovisuelle, localisation, terminotique.

    • la finalité Traduction littéraire prépare à la traduction de textes relevant de la littérature, de la culture et de divers domaines des sciences humaines, en associant ateliers de traduction et cours abordant arts et littérature sous différents angles.

    Et après ?

    Débouchés

    Au terme du cursus, le traducteur sera en mesure non seulement d’exercer l’un des divers métiers de la traduction, mais aussi de déployer ses compétences interculturelles et rédactionnelles au sein de nombreux secteurs d’activités. Selon la finalité retenue, il pourra évoluer dans le domaine du multimédia, du sous-titrage et du surtitrage ; gérer des projets de traduction ; être localisateur de sites web ou de jeux vidéo, terminologue. Il pourra aussi exercer ses compétences dans le domaine littéraire ou traduire des ouvrages d’art, des catalogues d’exposition, des œuvres philosophiques ; ou encore se spécialiser en économie, finances, sciences, techniques, droit et administration.