1. Accueil
  2. FR
  3. Étudier
  4. Offre de formation

Master de spécialisation en management territorial et développement urbain

  • année académique
    2019-2020
Master de spécialisation en management territorial et développement urbain

Cette formation est organisée en horaire aménagé.

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

  • Intitulé du programme
    Master de spécialisation en management territorial et développement urbain
  • mnémonique du programme
    MS-MTDU
  • Programme organisé par
    • Faculté d'Architecture La Cambre-Horta
    • Université de Mons
  • Type de diplôme
    Masters spécialisés
  • Cycle
    2e cycle
  • Type d'horaire
    Horaire aménagé
  • Langues d'enseignement
    français
  • Durée théorique de la formation
    1 an
  • Campus
    Charleroi Ville Haute
  • Président du jury
    Benoît MORITZ
  • Secrétaire du jury
    Kristel MAZY

Détails

Informations générales

Type de diplôme

Masters spécialisés

Durée théorique de la formation

1 an

Langue(s) d'enseignement

français

Type d'horaire

Horaire aménagé

Campus

Charleroi Ville Haute

Faculté(s) et université(s) organisatrice(s)

Présentation

Les nouvelles compétences professionnelles attendues en matière de management territorial, de programmation et de développement urbain seront l'exploration, l'élaboration ainsi que la mise en œuvre de solutions adaptées aux projets de développement futurs. Le master de spécialisation forme ainsi aux métiers de la maîtrise d'ouvrage urbaine en lien avec la politique de la ville, enjeu essentiel pour la Région wallonne.

En matière de développement territorial, la régénération de nos zones urbanisées ne peut dorénavant se réfléchir qu'en équilibre avec la sauvegarde des valeurs d'un territoire wallon pensé en tant que paysage spécifique. Les partenariats stratégiques locaux et les héritages communaux font régulièrement émergé la nécessité de procéder en termes d'opérations capables de structurer un environnement commun mieux partagé. Les enjeux et questions liés à la dimension supracommunale, notamment en matière d'espace public, de ruralité et de gestion de ressources seront abordés.

Cours théoriques ex cætera, conférences, séminaires et travaux pratiques

Cette formation s'inscrit dans le développement des enseignements de l'ULB au sein du pôle Charleroi. Portée par la Faculté d'Architecture de l'ULB et l'UMons, elle propose une formation inexistante à ce jour en Fédération Wallonie-Bruxelles et axée sur la gestion publique de projets urbains et territoriaux.

Partenariats avec les acteurs publics de l'urbanisme opérationnel en Belgique francophone.

Conditions d’accès

Programme

Les thématiques, enjeux et questions liés à la gouvernance territoriale locale et régionale seront abordées en matière d'espaces publics, de paysage, de portage politique, de gestion de ressources foncières et immobilières.

Au niveau des méthodes, le management de projet, la programmation urbaine, le montage opérationnel et les aspects financiers des projets, seront enseignés au travers de différents dispositifs pédagogiques.

Dans ce but, le programme des cours est structuré de la manière suivante :

  • cours de réflexion (science politique, droit, sociologie, urbanisme) sur la société urbaine et les enjeux auxquels les acteurs de l'aménagement urbain sont confrontés;

  • cours sur les pratiques de l'aménagement, de l'urbanisme et de la gestion de projets urbains;

  • études de cas et visites de projets;

  • réalisation d'un projet de fin d'études;

  • exercices de simulation d'un aménagement opérationnel inscrits au cœur de la formation : il s'agit d'un exercice réalisé en groupe au cours duquel les étudiants sont confrontés à tous les aspects de conception et de montage d'une opération d'aménagement;

  • séminaires avec les acteurs aménageurs actifs en Wallonie et à Bruxelles

Et après ?

Débouchés

Cette formation poursuit l'objectif de former des responsables de projet en lien avec les récentes modifications institutionnelles et réglementaires aux différentes échelles (inter)communales, régionales, européennes, dans une grande diversité de secteurs publics et privés :

  • En priorité, l'administration publique aux différents échelons territoriaux;

  • Les bureaux d'études spécialisés en urbanisme et aménagement;

  • Les gestionnaires de projets de sociétés immobilières et de construction;

  • La recherche scientifique;

  • Le secteur associatif.