1. Accueil
  2. FR
  3. Étudier
  4. Offre de formation
POLI-D414

Politiques de développement internationales

année académique
2020-2021
La crise sanitaire liée à la propagation du Covid-19 constitue un motif de force majeure conduisant l'Université à devoir adapter dans certains cas les modalités d'organisation des évaluations des unités d'enseignement; ces nouvelles modalités seront communiquées aux étudiants via les circuits d'information usuels pour le 4 décembre 2020.

Titulaire(s) du cours

Véronique DIMIER (Coordonnateur)

Crédits ECTS

5

Langue(s) d'enseignement

français

Contenu du cours

Dans ce cours, il s’agit d’analyser les politiques de développement comme des politiques publiques. Nous analyserons plus particulièrement les politiques de l'Union Européennes de 1957 à nos jours. L'accent sera mis sur les institutions, les instruments, et la mise en oeuvre de ces politiques par les bureaucraties de développement (celles de l’Union Européenne). Nous entendons analyser ces politiques en actions. Seront abordés plusieurs thèmes : celui de l’implication de nouveaux acteurs comme les ONG; celui de la sélectivité de l’aide et de la mise en place de procédures et critères d’évaluation ; celui de la cohérence des politiques de développement avec d'autres politiques (telles que les migrations, commerce...)

Objectifs (et/ou acquis d'apprentissages spécifiques)

Ce cours est assuré avec l'aide de Mr Gérard Vernier, Ancien fonctionnaire de la Commission Européenne. Il vise à donner les bases de compréhension des politiques européennes de développement tout en aidant les étudiants à construire une problématique sur un thème donné.

Méthodes d'enseignement et activités d'apprentissages

Références, bibliographie et lectures recommandées

Dimier, V., The invention of a European Development aid bureaucracy: Recycling empire, Plagrave, 2014.

Syllabus 37 Avenue Depage ou UV.

Evaluation

Méthode(s) d'évaluation

  • Autre

travail écrit ou oral sur le cours et le livre (un syllabus se trouve également 37 Avenue Depage et sur l'Université Virtuelle)

Construction de la note (en ce compris, la pondération des notes partielles)

Pour l'examen les étudiants pourront choisir entre:

Une présence effective en cours de 20 (les heures restantes devant etre utilisees en cas de maladie ou autre probleme), plus un exposé oral de vingt minutes et un travail de 4 pages (34 lignes x4), sur le sujet: la coordination des politiques de développement de l'UE (avec d'autres donateurs ou Etats membres de l'UE), à travers un projet particulier. Le sujet (deux pages dactylographiées interligne 1, cad 68 lignes) est à rendre au professeur dans le cadre du cours et non par mail avant le 3 mars: il devra préciser le projet exact sur lequel portera votre analyse, dire en quoi ce projet correspond au sujet proposé, et trois références scientifiques. Attention les personnes rendant un hors sujet ou n'ayant pas rendu 34 lignes selon les critères ci-dessus verront leur proposition refusée (et devront donc choisir le sujet de dix pages). Il est de la responsabilité de l’étudiant de venir me voir UNE semaine après dans le cadre du cours pour avoir un feedback.

Les étudiants, qui, pour des raisons médicales ou autres ne peuvent justifier 20h de présence en cour, devront faire le travail de dix pages.

Ou une dissertation de 10 pages (34 lignes x 10) sur un sujet précis (la cour des comptes de l'>UE et les politiques de développement européenne) avec problématique claire suivant les lignes directrices données sur l'UV. Le sujet des dissertations (une page dactylographiée, interligne 1, soit 34 lignes) peut être validé pour le 17 mars, dans le cadre du cours (non par mail). Cette page devra préciser le rapport exact de la cour des comptes sur lequel vous allez travailler et le sujet que vous entendez analyser à travers ce rapport ainsi que trois références scientifiques (attention, il ne s'agit pas de me résumer un rapport de cette cour des comptes mais bien de l'analyser). Les personnes ayant rempli ces consignes se verront accordées deux points supplémentaires sur leur note finale (si la proposition correspond bien au sujet). Il est de la responsabilité de l’étudiant de venir me voir UNE semaine après dans le cadre du cours pour avoir un feedback. Les personnes n'ayant pas de bases en science politique doivent me rendre un travail supplémentaire, un résumé de dix pages (34 lignes x10) sur deux livres qui seront affichés sur l'UV.

Notation: cadre théorique lié au reste de la démonstration : plus de 10 ; cadre théorique non lié à la démonstration, entre 8 et 10 ; pas de cadre théorique : moins de 8.

A éviter : les sujets trop vagues, sans problématique.

Les travaux écrits sont à rendre avant le 16 juin ou 28 août pour la seconde session par UV

Les étudiants voulant un conseil doivent venir me voir ou contacter Mr Vernier avant le 24 juin 2018. ils doivent me glisser sous la porte leur page de problématique, même imparfaite, avant de venir.

Un guide sur la manière de construire une problématique est disponible sur l’UV et dans le syllabus (37 Avenue Depage). Les étudiants disposent également sur l’UV d’une bibliographie mise à jour chaque année.

CORONIRUS: Bjr, ci joint les lignes directrices en matiére d'examen: -les oraux sont transformés en travaux de dix pages. Les personnes qui devaient faire l'oral se verront accorder trois points supplémentaires pour le fait d'avoir été présents en cours et de m'avoir remis une proposition dans les temps. -tous les travaux écrits seront à poster sur l'UV pour le 16 juin. -les copies sont à rendre dans un langage correct.

Langue(s) d'évaluation

  • français

Programmes