1. Accueil
  2. FR
  3. Étudier
  4. Offre de formation
  5. UE
POLI-D414

Politiques de développement internationales

année académique
2021-2022

Titulaire(s) du cours

Véronique DIMIER (Coordonnateur)

Crédits ECTS

5

Langue(s) d'enseignement

français

Contenu du cours

Dans ce cours, il s’agit d’analyser les politiques de développement comme des politiques publiques. Nous analyserons plus particulièrement les politiques de l'Union Européennes de 1957 à nos jours. L'accent sera mis sur les institutions, les instruments, et la mise en oeuvre de ces politiques par les bureaucraties de développement (celles de l’Union Européenne). Nous entendons analyser ces politiques en actions. Seront abordés plusieurs thèmes : celui de l’implication de nouveaux acteurs comme les ONG; celui de la sélectivité de l’aide et de la mise en place de procédures et critères d’évaluation ; celui de la cohérence des politiques de développement avec d'autres politiques (telles que les migrations, commerce...)

Objectifs (et/ou acquis d'apprentissages spécifiques)

Ce cours est assuré avec l'aide de Mr Gérard Vernier, Ancien fonctionnaire de la Commission Européenne. Il vise à donner les bases de compréhension des politiques européennes de développement tout en aidant les étudiants à construire une problématique sur un thème donné.

Pré-Requis

Connaissances et compétences pré-requises

Un très bon background en science politique. Les personnes qui n'ont pas ce background devront rendre un travail supplémentaire.
Une maitrise parfaite de la langue française.

Méthodes d'enseignement et activités d'apprentissages

cours

Références, bibliographie et lectures recommandées

Podcasts concernant la presque totalité du cours, liste bibliographique et quelques articles de base dans le syllabus sur l'UV,

Dimier, V., The invention of a European Development aid bureaucracy: Recycling empire, Plagrave, 2014.

Support(s) de cours

  • Podcast
  • Université virtuelle
  • Syllabus

Autres renseignements

Informations complémentaires

-Les étudiants doivent arriver à l’heure en cours, les portent ferment une fois le cours commencé.

`-Masque obligatoire.

-Entre 1 et 7 jours d’attente pour une réponse à un mail. Si aucune réponse n'est donnée, c'est que l'info se trouve sur cette page de cours.

-Si dans le cadre d’une contestation de notes, de fausses informations pouvant porter atteinte à la réputation du cours ou du professeur, circulent, le professeur prendra les actions légales nécessaires à la défense de ses intérêts.

Contacts

veronique.dimier@ulb.be

Campus

Autre campus

Evaluation

Méthode(s) d'évaluation

  • Examen écrit

-une dissertation de 6 à 8 pages (bibliographie non comprise) avec une problématique claire. Une page=34 lignes. Sur le sujet suivant : politiques de développement de l’UE et projets concernant les infrastructures en Afrique/Asie/Amérique Latine. Il s’agira de travailler sur un pays et un projet PRECIS.  et d’utiliser des théories de politique publique pour l’analyser. Cette dissertation est à rendre pour le 15 mai 2022 ou/25 août sur l’UV ET dans une boite devant ma porte, 41 av F. Roosevelt (ou par courrier : Dimier, IEE CP 172, 41 AV F. Roosevelt, 1050 Bruxelles).

- Vous avez dans le cadre des podcasts, du syllabus et du cours en présentiel, une explication détaillée sur la manière dont vous devez construire votre problématique (question de recherche, hypothèses…).  Les étudiants qui rencontrent des difficultés dans le cadre de l’examen (qui ont du mal à construire leur problématique) pourront participer à un séminaire qui aura lieu dans le cadre du cours. Dans le cadre de ce séminaire, ils proposeront à l’oral une page de problématique qui donnera lieu à des commentaires de ma part. Pour ce faire, ils devront me rendre cette page de problématique pour le 25 mars, avant la présentation orale. Celle- ci précisera l’objet d’étude (le projet de développement et pays dans lequel il a lieu), la question de recherche, les hypothèses et théories. Cette page est à remettre sur l’UV ET dans une boite devant ma porte, 41 av F. Roosevelt. Nous en discuterons ensuite en groupe. Un point supplémentaire sera rajouté sur la note finale aux étudiants qui participent à ce séminaire.

-Les étudiants qui n’ont pas un background en science politique doivent me rendre un travail supplémentaire : 10 pages de résumé des théories de politique publique.

-les étudiants peuvent me contacter pour un conseil avant le 25 juin.

Construction de la note (en ce compris, la pondération des notes partielles)

-les étudiants qui me rendent un hors sujet : 2

-les étudiants dont la copie ne correspond pas au minimum requis d’un travail universitaire (une écriture correcte) : 4

-les étudiants qui se contentent de faire un résumé d’un rapport ou de travaux existants : 6

-les étudiants qui n’ont pas de théorie donnant lieu à une question de recherche et hypothèses : 7

-une théorie non liée au reste de la démonstration : entre 8 et 10.

-une théorie liée à une question de recherche et  des hypothèses, un matériel original, une écriture correcte, une démonstration structurée : entre 10 et 20.

Langue(s) d'évaluation

  • français

Programmes