1. Accueil
  2. FR
  3. Étudier
  4. Offre de formation
  5. UE
SOCA-D491

Culture, History and Society of East Asia

année académique
2022-2023

Titulaire(s) du cours

Pierre PETIT (Coordonnateur) et Vanessa FRANGVILLE

Crédits ECTS

5

Langue(s) d'enseignement

anglais, français

Contenu du cours

Ce cours porte sur la question de la mémoire dans l’espace sud-est et nord-est asiatique.

Histoire et mémoire sont à l’origine de tensions importantes dans la région, mais façonnent également les relations sociales et pratiques culturelles de l’Asie orientale aujourd’hui. Il s’agit donc de souligner la nécessité d’une perspective anthropologique historicisée et sur la longue durée, qui implique à la fois recherche empirique sur un terrain contemporain et analyse basée sur des archives ou sources historiques. Cette approche syncrétique permet d’identifier des représentations et reconfigurations du passé dans des contextes locaux actuels, qui peuvent puiser dans l’historiographie officielle comme dans les mémoires collectives ou individuelles.

A travers douze séances, des spécialistes de différentes parties de l’Asie apporteront leur réflexion sur les enjeux et les problématiques de la mémoire. Les étudiants pourront ainsi approfondir leur connaissance des sociétés asiatiques, et expliquer de façon argumentée les particularités des pratiques de la mémoire et des représentations de l’histoire dans cette région du monde. En outre, les étudiants seront à même d’appliquer des outils conceptuels et théoriques pour une ethnographie historique.
Les douze séances de l'année 2021-2022 sont reprises de façon détaillée dans le fichier en annexe.

 

Objectifs (et/ou acquis d'apprentissages spécifiques)

A l'issue de ce cours, il est attendu des étudiants qu'ils aient des connaissances générales sur l'Asie orientale ainsi que sur l'apport des ethnologies régionales pour l'anthropologie générale et l'histoire de la discipline.

Méthodes d'enseignement et activités d'apprentissages

Le cours se présente principalement sous forme d'un état de l'art sur la problématique abordée durant l'année, suivi de 9-10 communications présentées par des chercheurs qui donnent lieu à des échanges en auditoire, et se clôturant par une synthèse récapitulative.

Références, bibliographie et lectures recommandées

Les références bibliographies et lectures recommandées sont disponibles sur le portail de l'université virtuelle. Elles varient selon les thématiques choisies pour l'année en cours.

Support(s) de cours

  • Université virtuelle

Autres renseignements

Contacts

pierre.petit@ulb.be
vanessa.frangville@ulb.be

Campus

Solbosch

Evaluation

Méthode(s) d'évaluation

  • Examen écrit
  • Travail personnel

L’évaluation sera fondée sur deux composantes – un travail écrit individuel et un examen écrit – comptant chacune pour moitié de la note finale.

  • Le travail écrit sera basé sur la lecture d’un livre ou de plusieurs articles (minimum 50 pages de lecture) à propos d’un thème en lien avec les pratiques de la mémoire et les représentations de l’histoire en Asie orientale (Asie orientale stricto sensu ou Asie du Sud-Est continentale). Le choix des ouvrages à lire, laissé à l’initiative des étudiants, doit être approuvé par les titulaires, disponibles pour en discuter en marge du cours ou sur rendez-vous (pipetit@ulb.ac.be ; Vanessa.Frangville@ulb.ac.be). Les étudiants doivent réfléchir au plus tôt au sujet qu’ils souhaitent traiter : la (les) lecture(s) envisagée(s) doi(ven)t être notifiée(s) au plus tard le 15 mars aux titulaires. Le travail consiste en une synthèse critique du corpus (ouvrage/articles) mettant en évidence son propos, son originalité et ses éventuelles limites. Cette analyse doit intégrer et prolonger certaines réflexions développées durant les exposés et les discussions du cours. Le travail devra tenir en une dizaine de pages (Times New Roman 12, interligne de 1,5). Il sera remis au plus tard le 15 mai aux deux titulaires par e-mail.

  • L’examen écrit (2 heures) comportera deux ou trois questions. Il pourrait s’agir soit de questions de synthèse, portant sur une matière vue durant les séances du cours à développer dans une perspective critique ; soit de questions transversales demandant de développer un thème apparu dans différents exposés ; soit enfin d’analyses au départ d’une source non vue au cours (extrait de livre, autre document), à croiser avec des réflexions élaborées lors des exposés. Cet examen se réalisera en ligne, sauf si un assouplissement des mesures sanitaires permet de le tenir en présentiel.

(You can answer in English as well)

Construction de la note (en ce compris, la pondération des notes partielles)

Travail écrit et examen écrit comptent chacun pour la moitié des points.

Langue(s) d'évaluation

  • français
  • (éventuellement anglais )

Programmes