Master à finalité didactique et d’agrégation de l’enseignement secondaire supérieur

Si vous n'êtes pas porteur d'un diplôme obtenu en Communauté française de Belgique et que vous désirez vous inscrire à un master à finalité didactique ou à une agrégation de l’enseignement secondaire supérieur, vous devrez fournir une preuve préalable de maîtrise de la langue française selon les modalités prévues par le jury facultaire. 
Les autres cursus de second cycle ne sont pas soumis à cette obligation de maîtrise de la langue française. Seuls les cursus de master à finalité didactique et d’agrégation de l’enseignement secondaire supérieur sont concernés.
 
Modalités pratiques

L’examen est considéré comme réussi si vous démontrez, tant à l’oral qu’à l’écrit, votre aptitude à communiquer en langue française d’un niveau équivalent au niveau C1 du cadre européen commun de références pour les langues, publié par le Conseil de l’Europe ;

L'attestation de succès à l'examen de maîtrise de la langue française est valable dans toutes les institutions universitaires et dans toutes les Hautes Écoles de la Communauté française de Belgique.

La preuve de réussite de l'examen devra être présentée avant la date de clôture des inscriptions.

Programme

L'examen comporte deux volets:

- une épreuve écrite : consistant en un résumé en texte continu (une page) d'un article (de 2 ou 3 pages maximum) choisi dans "Le Monde diplomatique" ou le magazine "Sciences Humaines". 
Durée de l'épreuve : 3 heures.

- une épreuve orale : discussion au sujet de l'article résumé lors de l'épreuve écrite visant à vérifier la bonne compréhension de l'exposé ou du texte de départ et à apprécier l'aptitude à la communication orale;
Durée de l'épreuve : 10 minutes.

Date de l'examen

Pour les étudiants de deuxième cycle admis pour l'année académique 2019-2020, seul l'examen du 31 août 2019 peut être présenté à l'ULB avant la date limite d'inscription du 30 septembre.


Vous désirez vous inscrire en premier cycle? 

Consultez les dispositions concernant la maîtrise de la langue française pour une inscription en bachelier.

Mis à jour le 2 avril 2019