Certificat d’Université en Oncologie digestive

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

  • Intitulé du programme
    Certificat d’Université en Oncologie digestive
  • mnémonique du programme
    FC-617
  • Programme organisé par
    • Centre de Formation Continue en Santé et Sciences de la vie
    • Faculté de Médecine
  • Type de titre
    formation continue
  • Accessible en reprise d'études
    oui
  • Langues d'enseignement
    français
  • Durée de la formation
    longue (plus de 15 jours)
  • Campus
    Erasme/Autre campus, Institut Jules Bordet
    Réseau hospitalier wallon > CHU Tivoli, CHU Charleroi, CHU Amrboise Paré
  • Catégorie / Thématique
    Santé - Sciences médicales
  • Complément
    Faculté de Médecine
    Prof. Jean-Luc Van Laethem
    Hôpital ULB Érasme

    ULB HeLSci

Détails

Informations générales

Type de titre

formation continue

Durée de la formation

longue (plus de 15 jours)

Langue(s) d'enseignement

français

Campus

Erasme/Autre campus, Institut Jules Bordet
Réseau hospitalier wallon > CHU Tivoli, CHU Charleroi, CHU Amrboise Paré

Catégorie(s) - Thématique(s)

Santé - Sciences médicales

Faculté(s) et université(s) organisatrice(s) Stage

oui

Accessible en reprise d'études

oui

CU

Responsable académique & commission d'enseignement

Responsable académique
Prof. Jean-Luc Van Laethem

Commission d’enseignement
Prof Marianna Arvanitaki, Prof Ahmad Awada, Prof Maria Bali, Prof Nicolas Charrette, Prof Jean Closset, Dr Amélie Deleporte, Prof Pieter Demetter, Prof Anne Demols, Prof Jacques Devière, Prof Nicky Dhaene, Prof Vincent Donckier, Prof Pierre Eisendrath , Prof Patrick Flamen, Prof Alain Hendlisz, Dr Stéphane Holbrechts, Prof Dominique Lossignol, Prof Raphael Maréchal, Prof Valerio Lucidi, Prof Luigi Moretti, Prof Issam El Nakadi, Prof Jean-Luc Van Laethem, Prof D Razavi, Prof Jean-Paul Van Vooren, Dr Gontran Verset & Prof Michael Vouche

Contacts

+32 2 555 85 17

Besoin d'aide pour vous inscrire, contactez-nous par téléphone ou envoyez-nous un email.

Toute l'équipe de ULB HeLSci est à votre disposition !

Partenaires

Partenaire    Partenaire    Partenaire    Partenaire    Partenaire

Présentation

La formation a pour objectif principal d’apporter et de structurer les connaissances complémentaires en oncologie digestive à la gastroentérologie, par la pratique de stages hospitaliers et de cours/séminaires pratiques et théoriques. La formation répondra au cahier de charge de l’arrêté ministériel reprenant les aspects pratiques et théoriques de la prise en charge des tumeurs digestives depuis le diagnostic jusqu’au traitement curatif et palliatif, en considérant tous les aspects multidisciplinaires de cette approche.

Les stages se déroulent dans les services de stage de l’ULB (mais pas exclusivement) en gastroentérologie, oncologie digestive et oncologie médicale reconnus par le SPF Santé Publique.

Les stages cliniques et les séminaires (présentiel et participation active) font l’objet d’une évaluation (en fin de première année) qui sera complétée par une évaluation orale en présence d’un jury composé au moins de 3 membres de la commission d’enseignement en fin de formation.

En journée

  • La formation se déroule sur 2 années.
  • D'octobre à septembre de l’année suivante.

Calendrier & inscriptions

Pré-requis

Médecin diplômé, spécialiste en gastroentérologie ou en fin de formation en gastroentérologie.

Public ciblé

Cette formation s’adresse à toute personne ayant été reconnue spécialiste en gastroentérologie ou en fin (6e année) de formation en gastroentérologie. Elle peut cependant être ouverte à d’autres masters, moyennant justification de la part du candidat et acceptation par la commission scientifique du certificat d’Oncologie Digestive

Calendrier & inscriptions

Programme

Introduction

La pratique de l’oncologie par les Gastroentérologues est réglementée par un arrêté ministériel qui donne accès, après 2 années de formation particulière (dont une réalisée dans le master complémentaire, a une qualification professionnelle, reconnue par la commission d’agrément de la spécialité.

Dans le contexte de cette formation complémentaire, il est proposé en faculté de Médecine un certificat d’université sous la forme d’une formation médicale continue couvrant ces 2 années et totalisant 15 crédits. Celle-ci sera assortie d’une évaluation sous la forme d’une épreuve orale portant sur la pratique de l’oncologie digestive par le candidat et la discussion de cas cliniques.

Les stages se déroulent dans les services de stage de l’ULB (mais pas exclusivement) en gastroentérologie, oncologie digestive et oncologie médicale reconnus par le SPF Santé Publique.

En réalisant ce certificat, la faculté de Médecine se met en adéquation avec l’arrêté ministériel en offrant une formation s’étalant sur 2 ans et totalisant 15 ECTS.

La formation se déroule sur 2 années. Le candidat devra suivre un nombre d’heures de cours correspondant à 5 crédits chaque année.

Un travail de fin de formation, incluant un article à communiquer ou publier, ainsi qu’une évaluation orale seront demandés au candidat. Le travail et l'évaluation de fin de formation correspondent à 5 crédits.

Programme des cours

La formation se déroule sur 2 années. Le candidat devra suivre un nombre d’heures de cours correspondant à 5 crédits chaque année. La formation permettra au candidat de se familiariser aux différentes notions indispensables à la prise en charge des tumeurs digestives de l’œsophage à l’anus en incluant les tumeurs hépatiques, des voies biliaires, pancréatiques ainsi que les tumeurs neuro-endocrines digestives. L’enseignement portera sur l’approche diagnostique et thérapeutique tant curative que palliative en insistant sur la complémentarité multidisciplinaire et sur la connaissance des agents anticancéreux utilisés en oncologie digestive.

Contenu des 2 années - 10 crédits

Les matières abordées seront les suivantes

  • Bilans diagnostiques et staging des tumeurs digestives par endoscopie et imagerie
  • Connaissance des attitudes thérapeutiques médico-chirurgicales
  • Connaissance des attitudes thérapeutiques de traitements loco-régionaux , métaboliques et systémiques
  • Connaissance des schémas de chimiothérapie, de thérapies biologiques et ciblées et d’immunothérapie des tumeurs digestives
  • Connaissance des modes de prescriptions et des effets secondaires et de leur prise en charge de ces thérapies
  • Connaissance des indications des techniques et des effets secondaires en radiothérapie, stéréotaxique, locorégionale et métabolique
  • Connaissance des profils histologiques et moléculaires se rapportant aux tumeurs digestives et aux applications thérapeutiques
  • Prise en charge endoscopique curative et palliative des tumeurs digestives
  • Urgences oncologiques
  • Soins de support, antidouleurs
  • Aspects nutritionnels et supports
  • Onco-psychologie et communication de l’annonce du diagnostic
  • Hérédité des cancers digestifs et des états prénéoplasiques
  • Recherche clinique et translationnelle appliquée aux cancers digestifs


Ces notions seront abordées dans le cadre des formations suivantes

  • Séminaires d’oncologie digestive données dans le cadre plus général des séminaires (gastroentérologie médico-chirurgicale, oncologie médicale) dans les services et hôpitaux de stage
  • Séminaires interhospitaliers ULB en oncologie digestive
  • Des interuniversitaires de gastroentérologie et oncologie médicale
  • Participation aux congrès et journées suivantes : Belgian Week of Gastroenterology, Annual meeting of Belgian group of Digestive Oncology (BGDO), postgraduate course of BGDO, annual meeting Bordet-BSMO, UEG week, ESMO, ASCO, ASCO GI, ESMO GI, journées de formation de la Fédération Française de Cancérologie Digestive (FFCD) , cours intensifs de la FFCD

Travail et évaluation de fin de formation - 5 crédits

Un travail de fin de formation, incluant un article à communiquer ou publier, ainsi qu’une évaluation orale seront demandés au candidat et portera sur un sujet spécifique en oncologie digestive , défini , en début de formation et avalisé par la commission scientifique ; le jury évaluant le candidat comportera 3 membres de la commission d’enseignement.