Certificat Universitaire en Psychiatrie de Transition 16 - 23 ans

Accroche introductive

Psychiatrie du jeune en âge de transition 16-23 ans et passage de la pédopsychiatrie à la psychiatrie adulte 

Les mardis soirs en distanciel et les samedis en journée en présentiel !

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

  • Intitulé du programme
    Certificat Universitaire en Psychiatrie de Transition 16 - 23 ans
  • mnémonique du programme
    FC-813
  • Programme organisé par
    • Centre de Formation Continue en Santé et Sciences de la vie
    • Faculté de Médecine
  • Type de titre
    formation continue
  • Accessible en reprise d'études
    oui
  • Type d'horaire
    En journée
  • Langues d'enseignement
    français
  • Durée de la formation
    longue (plus de 15 jours)
  • Campus
    (parfois autres campus de l'ULB)
  • Catégorie / Thématique
    Santé - Psychiatrie

Détails

Informations générales

Type de titre

formation continue

Durée de la formation

longue (plus de 15 jours)

Langue(s) d'enseignement

français

Type d'horaire

En journée

Campus

(parfois autres campus de l'ULB)

Catégorie(s) - Thématique(s)

Santé - Psychiatrie

Faculté(s) et université(s) organisatrice(s) Accessible en reprise d'études

oui

Tarifs

INSCRIPTIONS CLIQUEZ ICI

transition

Responsables & coordinateurs académiques, intervenants, commission d'enseignement

Responsable Académique 
  •  Pr Véronique Delvenne
    • Directrice du Centre Expert Universitaire de psychiatrie de l’enfant et de l’Adolescent, ULB
    • Directrice du Service de psychiatrie du bébé, de l’enfant, de l’adolescent et du jeune adulte, HUB


Coordination scientifique
  • Véronique Delvenne
  • Marie Delhaye
  • Hélène Nicolis
  • Charles Kornreich
  • Nicolas Zdanowicz
Intervenants 
A. Mungo, A. de Terwagne, B. Lepièce, B. Rosenfeld, B. Tedik, B. Tielemans, C. Caulier, C. Cheneviere, C. Dejollier, C. Hanak, C. Kornreich, E. Chevalier, E. Joiret, E. Soukias, F. Kemajou, H. Nicolis, I. Massat, J. Flament, J. Reis, K. Coppens, L. Fabry, M. Al Husni, M. Canivet, M. Delhaye, M. Hein, M. Saeremans, M. Van Leer, N. Zdanowicz, S. Deplus, S. Gozlan, S. Marchini, S. Matagne, T. Berenbaum, T. Dubois, T. Hennebicq, V. Antoniali, V. Delvenne, V. Lustygier

Présentation

• Place du jeune en transition dans la société
• Aspects développementaux normaux de l’enfance à l’âge adulte, facteurs de risques psychopathologiques et états mentaux à risque de développement d’une psychopathologie
• Repérage des signes cliniques préoccupants, approche trans-nosographique ou spécifique
• Prise en charge globale avec prise en compte des pairs et de la famille
• Approches thérapeutiques, d’aides et soins
• Importante du travail en réseau

En journée

Prochaine session : De octobre 2023 à juin 2024 (dates provisoires)
Les mardis soirs en distanciel et/ou les samedis en journée en présentiel 

Moyens pédagogiques
Les formations sont présentées par des professionnels et des enseignants chercheurs sous forme de cours interactifs et d’échanges à partir entre autres, de cas cliniques, de situations amenées par les participants, de questions, etc… Les enseignants se baseront sur des référentiels nationaux/internationaux, les données récentes de la littérature nationale/internationale et leur expérience clinique auprès des jeunes en transition

Calendrier & inscriptions

Pré-requis

Avoir des connaissances de psychopathologie de base

Public ciblé

  • Médecins : généralistes, psychiatres adultes ou infanto-juvéniles, confirmés ou en cours de formation
  • Psychologues
  • Infirmiers et éducateurs spécialisés
  • Kinésithérapeutes
  • Ergothérapeutes
  • Assistants sociaux

Calendrier & inscriptions

            Inscriptions 2023-2024 
 

                 Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter par email : formcont.psycho-education@ulb.be.

                 Nous nous tenons à votre entière disposition !

INSCRIPTIONS CLIQUEZ ICI
 

          Horaire 

  • Prochaine session : de octobre 2023 à juin 2024
  • Les Mardis soirs en distanciel et/ou les samedisen journée en présentiel          

Programme

HISTORIQUE DE LA FORMATION 

Les jeunes en âge de transition (16-23 ans) constituent un groupe particulièrement vulnérable au développement de troubles psychiatriques, dont certains peuvent se chroniciser à l’âge adulte, péjorant ainsi gravement le devenir de ces jeunes. Des études récentes avancent des chiffres de près de 60 % d’apparition de troubles psychiatriques avant l’âge de 25 ans, qui sont à risque d'évoluer défavorablement à l'âge adulte. Une prise en charge précoce et appropriée peut empêcher une pérennisation des troubles et permettre un rétablissement rapide.

La pandémie actuelle a aussi touché plus particulièrement ces jeunes avec une augmentation très sensible des demandes de soins en santé mentale et une saturation préoccupante du réseau de soin pour cette population.
Les soignants qui les reçoivent ont soit une formation à la psychiatrie d’adulte, soit à la pédopsychiatrie mais bien peu sont formés aux enjeux spécifiques de cette tranche d’âge. Aucune formation francophone universitaire spécifique n’existe dans notre pays sur le sujet, malgré son caractère essentiel.

OBJECTIFS DE LA FORMATION 

• Place du jeune en transition dans la société
• Aspects développementaux normaux de l’enfance à l’âge adulte, facteurs de risques psychopathologiques et états mentaux à risque de développement d’une psychopathologie
• Repérage des signes cliniques préoccupants, approche trans-nosographique ou spécifique
• Prise en charge globale avec prise en compte des pairs et de la famille
• Approches thérapeutiques, d’aides et soins
• Importante du travail en réseau

ADMISSION 

Ce certificat universitaire en Psychiatrie de Transition s’adresse à tous les soignants qui travaillent avec des jeunes en âge de transition (16 - 23 ans) à l’interface de la pédopsychiatrie et de la psychiatrie adulte. 
Toutes les admissions s’effectuent sur base d’un dossier à compléter sur le site web du centre de formation ULB HeLSci. 
Le jury d’admission examinera les dossiers de candidature
 

EVALUATION 

L’évaluation se fera sur base d’un TFF personnel réalisé par le candidat, en lien avec sa pratique professionnelle et les matières enseignées à la fin du programme complet devant un jury d’évaluation.
Il sera également exigé un taux de participation minimale de 80% aux modules.

PROGRAMME

(sous réserve de changements)

6 modules : 

Module 1 : Santé et développement psychologique de l'adolescent à l'âge adulte
  1. Développement et neuro-développement de l'adolescence à l'âge adulte
  2. Conséquence du trauma précoce sur le développement
  3. Développement psychologique et santé
  4. Sexualité des jeunes en transition
  5. Facteurs de vulnérabilité à l'âge de transition
 Module 2 : Transition de la pédopsychiatrie à la psychiatrie adulte
  1. Epidémiologie
  2. Recommandations de bonnes pratiques de la transition
  3. Nouvelles demandes durant la période de transition
Module 3 : : Aspects psychopathologiques à l'âge de transition
  1. Etats mentaux à risque et « staging » en psychiatrie de transition
  2. Evaluation du risque suicidaire et conduites à risque
  3. Urgences
  4. Consommations et addictions
  5. Troubles du comportement alimentaires
  6. UHR et première décompensation psychotique
  7. Trouble neuro-développementaux : trouble du spectre autistique
  8. Trouble neuro-développementaux : TDAH
  9. Trauma et PTSD
  10. Troubles de l'humeur
  11. Troubles anxieux et apparentés
  12. Troubles de personnalités
  13. Décrochage scolaire et troubles de la scolarité
Module 4 : Dispositifs d'aides et de soins
  1. Trajets de soins
  2. Pratiques psychothérapeutiques
  3. Outils numérique dans l'intervention précoce
  4. Pratiques de réseaux
  5. Dispositifs pour addiction
Module 5 : Participation des jeunes et des familles – pair-aidance
  1. Participation des jeunes 
  2. Engagement des familles dans la clinique de la transition
  3. Pair aidance
Module 6 : Le jeune en transition et la société
  1. Aspects éthiques et légaux
  2. Insertion socio professionnelle
  3. Modifications du statut social et autonomisation
  4. Jeunes à l’articulation des secteurs