1. Accueil
  2. FR
  3. Étudier
  4. Offre de formation
  5. sciences

Master en biochimie et biologie moléculaire et cellulaire à finalité Approfondie (Site de Charleroi)

Master en biochimie et biologie moléculaire et cellulaire à finalité Approfondie (Site de Charleroi)

Le programme 2021-2022 est susceptible d'être modifié. Celui-ci est donné à titre indicatif.

Accroche introductive

​​​​​

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

  • Intitulé du programme
    Master en biochimie et biologie moléculaire et cellulaire à finalité Approfondie (Site de Charleroi)
  • mnémonique du programme
    M-BMOLC
  • Programme organisé par
    • Faculté des Sciences
    • Université de Mons
  • Type de diplôme
    Master 120 crédits
  • Cycle
    2e cycle
  • Secteur et domaine d'études
    Sciences et techniques/Sciences
  • Type d'horaire
    En journée
  • Langues d'enseignement
    français
  • Durée théorique de la formation
    2 ans
  • Campus
    Charleroi Gosselies/Plaine/Solbosch
  • Catégorie / Thématique
    Sciences et techniques - Sciences agronomiques et ingénierie biologique
  • Président du jury
    Mélanie BOECKSTAENS
  • Secrétaire du jury
    Lionel TAFFOREAU

Détails

Informations générales

Type de diplôme

Master 120 crédits

Durée théorique de la formation

2 ans

Langue(s) d'enseignement

français

Type d'horaire

En journée

Campus

Charleroi Gosselies/Plaine/Solbosch

Catégorie(s) - Thématique(s)

Sciences et techniques - Sciences agronomiques et ingénierie biologique

Faculté(s) et université(s) organisatrice(s)
Infor-études

Aide à la réussite

Pendant vos études, de nombreuses personnes s'occupent de soutenir votre réussite : encadrants en faculté, guidances (inter)facultaires, tuteurs et experts en méthodologie universitaire.

Réussir ses études

L'Université vous accompagne grâce à une multitude d'activités et de ressources qui vous aideront, avant ou pendant vos études, à élaborer votre stratégie de réussite.

Avant votre arrivée à l'ULB, facilitez votre transition vers l'enseignement supérieur grâce à des cours prépas, des cours d'été, des ateliers d'information et d’orientation.

Pendant vos études, de nombreuses personnes s'occupent de soutenir votre réussite: encadrants en faculté, guidances (inter)facultaires, tuteurs et experts en méthodologie universitaire.

Présentation

Le Master 120 en Biochimie, Biologie moléculaire et cellulaire (BBMC) – finalité approfondie – organisé à Charleroi se focalise sur la compréhension moléculaire et cellulaire des organismes, tant unicellulaires que pluricellulaires. Cette formation couvre un grand nombre de domaines des sciences de la vie tels que la biochimie, la biologie cellulaire, la génétique, la microbiologie et la biologie moléculaire. Elle assure aux futur·e·s diplômé·e·s la connaissance approfondie de notions et techniques nécessaires à la compréhension du fonctionnement moléculaire des organismes vivants.

  • Cours magistraux (25-30 %) qui se suivront à distance ;
  • Travaux pratiques dans les laboratoires de recherche de l’université (10%) en présentiel ;
  • Exercices dirigés (notamment sur ordinateurs) (2%) en présentiel ;
  • Travail personnel (y compris la rédaction de rapports de T.P. et l’analyse d’articles originaux de recherche en biologiemoléculaire ) (10 %) ;
  • Mémoire et travaux personnels (40-45%) ;
  • Stage (10%).

Le master conjoint UMONS-ULB en Biochimie et Biologie moléculaire et cellulaire permettra :

  • De constituer, développer et entretenir des connaissances dans ce domaines et ses disciplines connexes ;
  • D’apprendre à agir en acteur scientifique pour la résolution de problèmes complexes ;
  • De concevoir et mettre en œuvre des projets de recherche scientifique ;
  • De communiquer dans un langage adapté au contexte et public ;
  • De se développer dans le respect des règles éthiques liées à son domaine d’expertise :
  • D’avoir une formation légale pour l’utilisation d’animaux de laboratoire.

A noter, l’apprenant acquerra ses compétences par le biais :

  • Des cours magistraux suivis à distance. Soit depuis le domicile de l’étudiant, soit depuis un local mis à disposition à Charleroi ;
  • Des travaux pratiques et exercices dirigés à l’UMONS ou au Biopark, situé à Gosselies, près de Charleroi (https://biopark.be/en). Le Biopark est un véritable pôle de compétitivité en biologie moléculaire et accueille près de 700 chercheurs. Sa particularité est de regrouper des activités d'enseignement, des instituts de recherche (IBMM, IMI) ainsi que des firmes pharmaceutiques et spin-off issues des laboratoires de l'ULB. Ce campus offre donc de nombreuses possibilités en matière de formation et d'emploi. Le Département de Biologie Moléculaire de l’ULB a établi des collaborations avec des instituts et centres de recherche (comme l’IMI et le CMMI) ;
  • Un stage ;
  • Un mémoire.

Conditions d’accès

Programme

Le programme comporte un tronc commun (90 crédits) offrant une formation générale en biologie moléculaire sur les quatre thèmes suivants :

  • La biologie moléculaire de la cellule (Croissance et signalisation, Organisation interne et physiologie, Biologie moléculaire du gène)

  • La biologie des systèmes complexes (Immunologie, Biologie du développement, Neurobiologie)

  • La microbiologie moléculaire (Bactériologie, Virologie, Parasitologie)

  • La biotechnologie et l’enzymologie

L’étudiant•e choisira une des deux finalités (comptant chacune pour 30 crédits) du programme :

La finalité approfondie comporte en plus l’étude de la bioinformatique et de la protéomique, ainsi qu’une offre étendue de travaux pratiques au sein des laboratoires de recherche du Département de Biologie Moléculaire.

La finalité didactique inclut différents cours et stages (passifs et actifs) formant au métier d’enseignant.

Les deux finalités donnent accès à un troisième cycle (doctorat).

Et après ?

Débouchés

Les domaines d'opportunité professionnelle sont variés : dans des entreprises pharmaceutiques, agroalimentaires et de biotechnologies, dans la recherche académique (universités, etc.) et dans des centres de recherche nationaux ou régionaux que ce soit dans le secteur public que dans le secteur privé.

Un tel diplôme permet également d’entrevoir une carrière dans le management ainsi que dans la vente de produits de laboratoire ou de produits issus de la biotechnologie.

Les diplômés en biochimie et biologie moléculaire et cellulaire sont particulièrement recherchés pour la recherche-développement effectuée dans toute une série d’entreprises implantées dans la région de Charleroi (notamment le Biopark).