1/2

Chercheur, chercheuse face au COVID-19

Sept chercheurs et chercheuses racontent en vidéo comment ils et elles se mobilisent face à la pandémie. Retrouvez Yves Coppieters, Amandine Crespy, Simon Dellicour, Elise Dermine, Mathias Dewatripont, Marius Gilbert et Stanislas Goriely.

Découvrez aussi notre dossier COVID-19@ULB qui décrypte le virus et ses impacts.

2/2

C'est quoi la science?

Interviews, cartes blanches, conférences, réseaux sociaux, etc., les chercheurs et chercheuses sont nombreux à s'exprimer pour décrypter l'actualité et les crises que traverse notre société.

Mais quelle est la spécificité de cette parole scientifique? Réponse en vidéo.

Les actualités de la recherche

Comment les acides organiques se forment dans l'atmosphère

May 12, 2021

Une équipe internationale de chercheurs a réussi à déchiffrer le mécanisme dominant de la formation de l'acide formique. Une découverte qui permet d'affiner les modèles d'atmosphère et de climat.

Augmentation des concentrations d’ammoniac dans l’atmosphère en dépit des engagements internationaux

May 11, 2021

À partir de plus de 10 ans d’observations de l’atmosphère par satellite, des chercheurs ont étudié l’évolution à l’échelle globale, régionale et nationale de la pollution par l’ammoniac.

Tarification progressive de l’eau: moins solidaire qu’il n’y paraît

May 11, 2021

Une étude publiée dans Brussels Studies montre que la tarification de l’eau progressive en vigueur dans la capitale depuis 2005, n’est ni sociale ni écologique. Pourtant, elle était présentée comme une tarification solidaire.

Les solitons de cavité actifs: une nouvelle piste pour mesurer les ondes lumineuses

May 11, 2021

Une équipe scientifique met en évidence l’existence de nouveaux solitons de cavité ultra-stables et de hautes puissances. Ce nouveau type d’impulsion, hybrides et universelles pourraient permettre des avancées majeures dans de nombreux domaines tels que les horloges de haute précision.

Quand l'abeille tire la langue

May 6, 2021

Les abeilles se nourrissent du nectar qu’elles collectent en butinant les fleurs grâce à leur langue décorée de très longues papilles. Des chercheurs se sont penchés sur ce mécanisme de capture de fluide pour montrer qu’il est efficace seulement si le nectar n’est pas trop sucré.