Formation à la Psychologie Clinique de la Diversité Familiale et de Couple

Accroche introductive

Certificat d'université 

Une formation riche d’approfondissements cliniques sur les questions des défis des nouvelles familles,  des conflits post-divorce et post séparation, des enjeux de la monoparentalité, des questions identitaires de l’enfant né par la PMA et la GPA et de leurs parents, des homoparentalités, des vulnérabilités et des ressources des mineurs non accompagnées et des familles migrantes.

Programme
Inscriptions

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

  • Intitulé du programme
    Formation à la Psychologie Clinique de la Diversité Familiale et de Couple
  • mnémonique du programme
    FC-801
  • Programme organisé par
    • Centre de Formation Continue en Santé et Sciences de la vie
    • Faculté de Psychologie, des Sciences de l'Education et de Logopédie
  • Type de titre
    formation continue
  • Accessible en reprise d'études
    oui
  • Type d'horaire
    En journée
  • Langues d'enseignement
    français
  • Durée de la formation
    moyenne (6 à 15 jours)
  • Campus
    Solbosch

Présentation

Détails

Informations générales

Type de titre

formation continue

Durée de la formation

moyenne (6 à 15 jours)

Langue(s) d'enseignement

français

Type d'horaire

En journée

Campus

Solbosch

Faculté(s) et université(s) organisatrice(s) Accessible en reprise d'études

oui

Tarifs

Plein : 1.295€
Réduit (personnel ULB) : 1000€

Pré-inscription


 

Formation continue

Responsables & coordinateurs académiques, intervenants, commission d'enseignement

Responsable Académique 
  •  Salvatore D'Amore 
Intervenant·e·s (Sous réserve de changement)
  • Salvatore D'Amore 
  • Jennifer Denis
  • Marie-Laure Gustin 
  • Sarah Colman
  • Nathalie Duriez 
  • Katy Bogliatto
  • Myriam Monheim
  • Ivy Daure
  • Angela Macciocchi 
  • Isabelle Duret 
  • Luigi Cancrini 
  • Nicolas Favez
  • Scott Browning
  • Raphaële Noël
  • Alain Lebel
  • Julie Achim
  • Roberto Baiocco
  • Nicola Carone

Présentation

La psychologie clinique se confronte de plus en plus avec le changement de composition, de culture et d'orientation sexuelle qui caractérisent les familles actuelles. Ces nouvelles familles et parentalités font face à des défis qui sont communs à toute famille mais qui sont aussi uniques. Avant d'intervenir, le professionnel a besoin de déconstruire certaines idées, idéaux, idéalisations "d'être et de faire famille" basées sur la complémentarité rigide des statuts biologiques, légaux, affectifs et filiatifs des parents et coparents. Dans le cadre de cette formation, les bases théoriques et cliniques des processus relationnels clés de la recomposition, de la monoparentalité et de l'homoparentalité seront abordés. A travers des cas cliniques, nous analyserons les demandes des nouvelles familles, nous construirons des hypothèses diagnostiques relationnelles et des pistes d'intervention sur base d'une lecture contextuelle qui tiendra compte tant des défis attendus du cycle de vie mais aussi des stresseurs psychosociaux (discrimination, exclusion, isolement, pauvreté, sexisme, hétéronormativité...)

Le programme de formation permettra de faire l'état des lieux concernant la psychologie clinique de la diversité familiale et de couple et donner les compétences à acquérir. En particulier il permettra de : 

  • Se familiariser avec les concepts clé de la psychologie de la diversité familiale et de couple

  • Formuler des hypothèses diagnostiques basées sur les spécificités des nouvelles familles

  •  Repérer et activer les ressources au sein des nouveaux couples et familles 

  • Appliquer des techniques de travail sensibles aux différences organisationnelles et symboliques 

  • Superviser des pratiques d'intervention 

En journée

Prochaine session en octobre 2024


Les vendredis de 9h30 à 12h30, puis de 13h30 à 16h30 :

(horaire à venir)
 

Calendrier & inscriptions

Pré-requis

Avoir ou avoir eu une pratique professionnelle avec des couples ou des familles. 

Public ciblé

> psychologues
> psychothérapeutes
> médecins
> éducateurs
> assistants sociaux
> médiateurs
> enseignants 

Calendrier & inscriptions


           Inscriptions 2023-2024
 


Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter par email : formcont.psycho-education@ulb.be.

Nous nous tenons à votre entière disposition !

Pré-inscription

Renseignements complémentaires

 

Programme

Certificat d'université à la Psychologie Clinique de la Diversité Familiale et de Couple
de 1 an (10 ECTS)

Certificat d'université (sous réserve d'acceptation de l'ARES)
Une formation riche d’approfondissements cliniques sur les questions des défis des nouvelles familles,  des conflits post-divorce et post séparation, des enjeux de la monoparentalité, des questions identitaires de l’enfant né par la PMA et la GPA et de leurs parents, des homoparentalités, des vulnérabilités et des ressources des mineurs non accompagnées et des familles migrantes.

Objectifs 

La psychologie clinique se confronte de plus en plus avec le changement de composition, de culture et d'orientation sexuelle qui caractérisent les familles actuelles. Ces nouvelles familles et parentalités font face à des défis qui sont communs à toute famille mais qui sont aussi uniques. Avant d'intervenir, le professionnel a besoin de déconstruire certaines idées, idéaux, idéalisations "d'être et de faire famille" basées sur la complémentarité rigide des statuts biologiques, légaux, affectifs et filiatifs des parents et coparents. Dans le cadre de cette formation, les bases théoriques et cliniques des processus relationnels clés de la recomposition, de la monoparentalité et de l'homoparentalité seront abordés. A travers des cas cliniques, nous analyserons les demandes des nouvelles familles, nous construirons des hypothèses diagnostiques relationnelles et des pistes d'intervention sur base d'une lecture contextuelle qui tiendra compte tant des défis attendus du cycle de vie mais aussi des stresseurs psychosociaux (discrimination, exclusion, isolement, pauvreté, sexisme, hétéronormativité...)

Le programme de formation permettra de faire l'état des lieux concernant la psychologie clinique de la diversité familiale et de couple et donner les compétences à acquérir. En particulier il permettra de : 

  • Se familiariser avec les concepts clé de la psychologie de la diversité familiale et de couple

  • Formuler des hypothèses diagnostiques basées sur les spécificités des nouvelles familles

  •  Repérer et activer les ressources au sein des nouveaux couples et familles 

  • Appliquer des techniques de travail sensibles aux différences organisationnelles et symboliques 

  • Superviser des pratiques d'intervention 


Horaire
 

Les vendredis de 9h30 à 12h30, puis de 13h30 à 16h30 : 

  • horaires à venir très bientôt


Admission

Le Jury d’admission examinera les dossiers de candidature à compléter sur le site web du centre de formation ULB HeLSci.


Programme  

 

Modalités d’évaluation des participants :
L’évaluation se fera sur base d’un TFF personnel réalisé par le participant, en lien avec sa pratique professionnelle et les matières enseignées à la fin du programme complet.
 
Module 1 (6h) : Introduction à la psychologie clinique de la diversité familiale et de couple 

Dans le cadre de ce premier module, on facilitera la familiarisation avec les concepts clé de la psychologie de la diversité familiale et de couple à travers des exemples cliniques et de terrain. Les nouvelles familles et couples (recomposés, monoparentaux, mixtes, homoparentaux..) se construisent à partir de transitions complexes (ruptures, séparations, divorces, migrations, coming-out…). Il s’agira de commencer à co-construire un diagnostic relationnel écosystémique ainsi que d’activer des ressources contextuelles des systèmes d’intervention dans lesquelles on opère.

Module 2 (12h) : Séparations et re-compositions familiales 

(2 jours : 1 jour de théorie/pratique & 1 jour de supervision)
Les familles recomposées doivent faire face à plusieurs défis d’ordre organisationnel et symboliques. Les questions des statuts, des taches, du temps des enfants vs celui des parents, la gestion des multiples appartenances mais aussi des pertes ambiguë est au cœur de l’intervention clinique. Il s’agit de construire des nouvelles appartenances tout en intégrant les anciennes dans un dialogue fécond et respectueux de la place, du statut et des appartenances multiples de chaque membre (enfant, ex, beaux-parents, nouveau enfant). Des exemples de la recherche appliquée à la clinique permettront de focaliser les processus-clés de la recomposition familiale et ses réverbérations dans les différents sous-systèmes.

Module 3 (12h) : Familles nées de la médecine de la procréation (PMA, GPA) 

(2 jours : 1 jour de théorie/pratique & 1 jour de supervision)
De nombreuses questions sont soulevées sur les conséquences psychologiques du don de sperme et d’ovules : quel est l’impact psychologique pour l’enfant de grandir avec des parents avec lesquels il n’est pas lié génétiquement, dans une société qui a toujours donné une grande importance aux « liens de sang » ? Quelles seraient les différences en termes d’issues psychologiques pour les enfants et pour les parents non liés génétiquement à l’enfant ? Comment les enfants vivent-ils le fait d’avoir plus que deux parents (parents d’intention plus un·e donneur·euse) ? Comment gèrent-ils le lien avec des parents qu’ils ne connaissent pas et que peut-être ils ne connaîtront jamais ? Comment gérer l’accès à l’origine, quelle place la porteuse prendra-t-elle dans la vie de l’enfant ? Quels sont les vécus des futur·e·s mères et pères qui recourent à un don de gamètes ? A travers  des exemples de recherche et cliniques on abordera ces questions centrales de la prise en charge clinique des personnes et des couples en demande de PMA.

Module 4 (12h) : Couples et Familles LGBTQI+

 (2 jours : 1 jour de théorie/pratique & 1 jour de supervision)
Les couples et les familles avec partenaires et parents LG (lesbiens et gays) sont souvent passés sous silence dans l’approche systémique. Pour le clinicien, il est intéressant de prendre en considération l’impact de l’homonégativité, de l’hétérosexisme, de l’hétéronormativité dans la vie quotidienne de ces couples, de ces familles et de leurs enfants. En particulier dans la consultation clinique, il semble important d’en évaluer leur degré de stress, d’ambiguïté relationnelle, d’homonégativité intériorisée ainsi que de support social. Il s’agit de développer des contextes cliniques inclusifs et en même temps respectueux de l’unicité qui est propre à toute famille, peu importe sa structure et/ou orientation sexuelle de ses membres.

Module 5 (12h) : Couples et Familles Migrantes et multiculturelles 

(2 jours : 1 jour de théorie/pratique & 1 jour de supervision)
La multiculturalité est une réalité de plus en plus évidente au sein des sociétés occidentales, devenues mixtes du point de vue ethnique, religieux et culturel. L’importante augmentation d’immigrants en Europe nous invite à mettre en question notre degré de multiculturalité et à nous défier de nos préjugés, peu ou pas remis assez en discussion. La thérapie familiale a ignoré pendant longtemps la dimension multiculturelle de nos sociétés. Nous avons développé des modèles cliniques sans tenir compte de leurs limites culturelles. L’objectif de ce module est d’observer comment les vies des familles migrantes sont contraintes par des structures sociales plus larges et de développer de nouvelles manières de travailler basées sur une approche interculturelle.
 
Module 6 (12h) : Couples et Familles avec membre.s transgenre.s
(2 jours : 1 jour de théorie/pratique & 1 jour de supervision)
Les enfants ou les partenaires transgenres font face à plusieurs défis de développement et de santé mentale. La recherche suggère que l’acceptation de la famille  et du couple pendant la transition est un facteur crucial pour prévenir des ultérieurs difficultés psychologiques. L’objectif de ce module est d’introduire aux questions centrales du développement des personnes transgenres, de leurs besoins émotionnels ainsi que du rôle de soutien du couple et de la famille immédiate et trigénérationnelle. En particulier il s’agit mettre en place des interventions qui visent à : -augmenter les connaissances sur l’identité transgenre, -accueillir les réactions émotionnelles face au genre de l’enfant et du partenaire,- développer les relations et les systèmes de soutien, -prendre en considération l’intersectionnalité dans la construction de l’identité transgenre.

Module 7 (6h) : Conclusion
 
Discussion/table ronde autour de tous les thèmes abordés autour de la formation avec des invités internationaux. Module en Distanciel.
 

 Les invités (sous réserve de changement) :
  • Luigi Cancrini 
  • Nicolas Favez
  • Scott Browning
  • Raphaële Noël
  • Alain Lebel
  • Julie Achim
  • Roberto Baiocco
  • Nicola Carone
  • Isabelle Duret